top of page

Trap Roanne-Tarare – Samedi 3 avril 2004

Dernière mise à jour : 7 déc. 2023

« Sous le signe de l’amitié », c’est par cette phrase symbolique que commence le discours conjoint de Thérèse Paulet et Elyane Debourg. En effet, c’est la première fois et sans doute pas la dernière que ces deux Clubs s’unissent pour l’organisation d’une telle manifestation. Symbole de l’amitié mais aussi de la solidarité et du souvenir des scrabbleurs disparus. « De là-haut, ils vont vous souffler les bons mots aux bons moments » dira Thérèse. <

BR> La gestion informatique est assurée par les deux Clubs et Christian Lavert, venu prêter main forte, supervise la bonne marche de l’arbitrage. Côté joueurs, 110 participants, 20 Clubs représentés, un beau plateau ! C’est Elyane Debourg qui tire la première partie avec 5 scrabbles : TURLUTEE, DEFUNTER en quadruple, PATELINS, NUANCAIS et BOScOTTE sur un C joker. Quelques mots difficiles comme DEMORDU, CYCLISE qu’il fallait prolonger en CYCLISERA, VIRION et EPIGE. Le coup le plus sélectif est sans doute le S que beaucoup de joueurs ont mis au bout de DEMORDU et ça, et bien, il ne faut pas ! C’est zéro ! Les trois-quarts des participants sont tombés dans le piège ! La partie se terminera au 21ème coup en 1037 points et c’est Sylvie Couturier qui l’emporte devant Henri Perriot et Roger martinet. Deuxième manche. Thérèse Paulet est aux commandes et nous assène 7 scrabbles : LUTINEE pour commencer, AUGURANT en quadruple, PALPAMES, FROUERAI, ECLUSAT et le superbe MEDIMNES à deux coups de la fin qui sera un solo de Marlène Betscher. On peut citer OASIEN, EXPO, VODKA et pour finir un THYM au dernier coup qui en a surprit plus d’un ! Henri Perriot vainc dans cette manche devant Sylvie Couturier et Yves Eprinchard. Sylvie Couturier enfin ! Au final, c’est Sylvie qui l’emporte brillamment et c’est une merveilleuse récompense pour cette joueuse à la régularité exemplaire. Sa victoire dans ce Trap ne souffre d’aucune contestation et nous lui souhaitons de poursuivre sa progression car sa gentillesse et sa disponibilité sont à la hauteur de son talent. Henri Perriot termine 2ème et premier N3, Roger Martinet prend la 3ème place, Christiane Doncieux la 4ème et Nadia Giangrande la 5ème. Bernard Bussy est 6ème et premier N5, Yves Eprinchard 7ème et premier N4. Josiane Perrin, 50ème finit première N6 et à la 71ème place nous trouvons Simone Startor, première N7. Pour la petite histoire, sachez que Simone Startor n’est autre que la maman de Sylviane Mérard et que c’était son premier tournoi ! Un magnifique vin d’honneur offert par la mairie clôt cette très belle manifestation de l’entente Roanne-Tarare qui s’est déroulée sous le signe de l’amitié. Même Sylvain Gaubert n’a rien trouvé à redire ! Alors, à l’année prochaine ? Gérard Gouttard

zp8497586rq

Comments


bottom of page