top of page

L’interview de septembre 2023


Co-responsable du nouveau club de Saint-Laurent-sur-Saône dans l’Ain, Floriane Deville répond à nos questions. L’occasion pour elle de présenter son club et ses membres et leurs perspectives pour la saison à venir.

Le club de Saint-Laurent-sur-Saône est le dernier né parmi les clubs du comité du Lyonnais. Peux-tu nous le présenter ?

Nous sommes cinq joueurs (Nathalie Govindin, Corinne Perrod, Marie-Paule Corcelette, Bernard Rigaux et moi) du club de Mâcon, ville juste de l’autre côté de la Saône à avoir décidé de créer un club à Saint-Laurent-sur-Saône fin décembre 2022. Nous avons fait le choix d’une gouvernance collégiale sans président qui représente une diversité de profils de scrabbleurs : 4 femmes/1 homme, 2 actifs/3 retraités, 1 joueur de N4, 1 de N5, 2 de N6 et 1 de N7. Deux membres de notre collégiale jouent depuis plus de 20 ans et deux autres sont novices et jouent déjà très bien. En ce qui me concerne, j’habite ce village et la mairie nous prête une jolie salle conviviale. Nous y jouons deux fois par semaine, les mardis et jeudis soirs. Notre volonté première était de créer un club pour initier petits et grands et faire découvrir le duplicate en mettant en avant le côté didactique.

Vous avez pour l’instant cinq licenciés. Quel objectif pour cette nouvelle saison ?

Nous avons pour l’instant une quinzaine de joueurs, actifs ou jeunes retraités, de quoi remplir largement la petite salle qui est mise à notre disposition. Cinq de nos joueurs ont pris leur licence fin mai et seront rejoints à la rentrée par, nous l’espérons, une dizaine d’autres. Nous cinq, membres de la gouvernance collégiale, avons décidé de ne pas changer de club en cours d’année. Ainsi, nous prendrons notre licence chez nous et dans le Comité Lyonnais en cette rentrée.

Au niveau de la communication, tu es particulièrement dynamique. Quels sont tes secrets ?

Côté promotion, nous communiquons sur les réseaux sociaux (nous disposons d’une page Facebook), la presse locale, par des flyers que nous avons faits et bientôt ceux mis à disposition par le comité. Nous essayons, à l’heure actuelle, de relancer le forum des associations de notre commune qui devrait avoir lieu début septembre. Notre groupe est particulièrement actif. Nous avons créé une boucle WhatsApp qui permet d’échanger rapidement.

Quelles sont les perspectives de votre club pour la saison 2023/2024 ?

Nous allons dès la rentrée organiser des parties de SP et de SF afin de mettre nos joueurs en situation. Nous espérons pouvoir mettre sur pied des petits tournois conviviaux. Nous aimerions bien commencer par un tournoi amical avec par exemple une partie originale, puis une partie en paires. Afin de ne pas perdre de vue que nous sommes là avant tout pour jouer et nous amuser !

Sur un plan plus personnel, à quand remonte ton arrivée dans le monde du scrabble ? Et qu’y aimes-tu ?

J’ai été licenciée deux ou trois ans, autour des années 2003, j’avais alors 35 ans, avais deux jeunes enfants, et n’avais pas pu continuer ma pratique en club faute de temps. J’ai repris ma licence fin 2019 au club de Mâcon. Durant l’été, j’ai disputé le festival de Termignon où j’ai apprécié l’ambiance et la forte présence de jeunes. Au niveau de mes performances, même si j’ai longtemps joué en famille étant jeune, je n’avais absolument aucune technique concernant le duplicate. Je continue donc de progresser à mon rythme mais suis une compétitrice dans l’âme. Même si des scrabbles faciles ratés ou des zéros m’arrivent, j’ai une capacité à très vite les oublier pour rester dans ma partie !

Comentários


bottom of page