top of page

Joueuse du mois de novembre 2019 : Marina TRIVILLIN

Dernière mise à jour : 6 déc. 2023

Marina TRIVILLIN est élue joueuse du mois de novembre avec plus de 33 % des suffrages exprimés.

Portrait de la joueuse brondillante classée 4C…

Âgée de 58 ans, Marina a commencé le scrabble il y a 7 ans presque sur un pari. « J’étais au boulot et, suite à une intervention chirurgicale j’étais interdite de sport pour de nombreux mois, aussi je disais à mes collègues qu’il me fallait trouver une autre activité de loisir et, en riant, j’ai dit pourquoi pas du macramé ou du scrabble » se souvient-elle.

« Contre toute attente une jeune collègue me répond que si j’allais au scrabble elle viendrait aussi. J’étais très surprise et j’ai répondu chiche! » poursuit Marina.

Sa collègue n’est finalement jamais venue mais cela n’a pas empêché Marina de franchir les portes du club de Bron. « J’ai découvert une nouvelle planète, le scrabble » sourit-elle, ne pensant pas se confronter à quelque chose « d’aussi addictif et passionnant. »

Sur le plan professionnel, Marina est aujourd’hui retraitée après avoir été ingénieur du contrôle de la navigation aérienne. Elle a exercé à l’aéroport de Bron pendant 10 ans avant d’officier à l’aéroport de Lyon-Satolas-Saint-Exupéry jusqu’à sa retraite.

Passionnée de peinture et d’art abstrait, la brondillante confie avoir « fait quelques expositions locales qui ont connu un succès honnête » mais peint moins aujourd’hui. Marina aime aussi voyager, passer du bon temps avec ses amis, organiser des sorties (shopping, restaurant, cinéma, thalasso…) et cuisiner. Avec des influences italiennes pour cette dernière passion, « mon mari étant originaire du Frioul Vénétie Julienne » précise Marina. Pastasciutta, carpaccio, tiramisù et spritz sont autant de spécialités que Marina apprécie et aimerait aussi jouer au scrabble. Attention, à vous de chercher quels sont les mots jouables en ODS7 !

Sa co-présidente de club Nicole Di Folco est ravie de cette nomination car « Marina est une très bonne joueuse et une très bonne camarade de jeu » et conclut que bien que son club ne compte que peu de licenciés, « il peut se targuer d’avoir le n°1 mondial Rubis (ndlr : catégorie éphémère créée par la FISF) avec Robert Rosengarten, trois nonagénaires (ndlr : mises à l’honneur en août dernier) et maintenant la joueuse du mois ! »

Marina fait aussi le bonheur du club de Genas où elle vient s’entrainer régulièrement le jeudi après-midi. D’ailleurs pour fêter ses très bons résultats de la phase 2, Marina « a apporté des papillotes au club » confie Nicole Cazenave, présidente du club genassien.

Cette élection en tant que joueuse du mois vient récompenser la régulière progression de Marina qui à l’occasion de la phase 2 a décroché ses premiers PP3 hors parties de simultanés avec 76% de S3. Bravo Marina !

Commentaires


bottom of page