top of page

Finale Interclubs 2023 : Chaponost, champion de France D5 !

Dernière mise à jour : 6 déc. 2023


La finale des Interclubs est une compétition particulière. Le samedi, place à trois matchs de poules indépendants les uns des autres. La chaleur, les parties en semi-rapides et les horaires jamais respectés  sont autant de facteurs générant beaucoup d’appréhension et de stress en particulier pour les joueurs peu rompus à de telles joutes.

Contrairement aux qualifications, les résultats ne se font pas en additionnant les résultats individuels mais en attribuant des points de classement. Sur les dix joueurs participant à un match, le 1er joueur marque 10 points et le dernier 1 point. 55 points sont en jeu, il en faut donc 28 pour remporter un match.

Match 1 : Chaponost – Valentigney

Chaponost s’impose 29 à 26. Eric Douillet déçoit en ne récoltant pas les 10 points normalement acquis du fait de sa 1ère série. Heureusement, les N7 Roger Vivert et Pascale Pech récoltent 6 et 5 points alors que Bernard Colonel-Bertrand évite la dernière place, ce qui est déjà un exploit en soi.

Match 2 : Chaponost – Nancy Boffrand

Alors que les premiers résultats indiquaient une victoire de Chaponost, les rhodaniens se sont finalement inclinés 28-27 suite à une erreur d’arbitrage. Rien n’est perdu pour la qualification en demi-finales.

Match 3 : Chaponost – Perpignan

Fin des matchs de poules avec une dernière partie dans l’après-midi. Emmanuel Courdioux prend zéro sur le coup de JASMIN et voilà Chaponost mal embarqué dans cette dernière joute. Aurait-il tenté le scrabble JASMINAT ? Heureusement, deux perpignanais ont fait de même. En difficulté lors des deux premières parties, Eric Douillet fait honneur à sa 1ère série et survole les débats du match malgré un lourd débours (-92). Roger Vivert et Pascale Pech confirment leur solidité. Victoire de Chaponost 32 à 23 d’après les résultats du suivi des joueurs.

Match 4 : Chaponost – Bailly Noisy-le-Roi

Chaponost se qualifie pour la finale en gagnant aisément 29,5 à 25,5. En finale, Chaponost affrontera Aillant-sur-Tholon qui a dégommé Nancy 34-21. Le club icaunais fera figure de grandissime favori pour la finale.

Match 5 : Chaponost – Aillant-sur-Tholon

Chaponost, champion de France 28-27 ! Grâce à un Éric Douillet et un Emmanuel Courdioux retrouvés qui empochent les 10 et 9 points, l’équipe rhodanienne s’impose. Cela s’est joué de peu car Roger Vivert offre la qualification en devançant de deux petits points son adversaire d’Aillan.

コメント


bottom of page