top of page

Finale des Interclubs – Savigny le Temple (77) – 31 mai et 1er juin 2008

Dernière mise à jour : 6 déc. 2023

Un reportage d’Yves Eprinchard Ceux qui me connaissent savent que j’attache beaucoup d’intérêt aux Interclubs et à ce qu’ils représentent pour notre discipline individuelle. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que j’accompagnais et coachais les deux équipes du SCL qualifiées pour la finale de Savigny-le-Temple, tout en gardant un œil rivé sur les performances de nos amis vourlois qui, pour l’occasion, avait sorti leur botte secrète. En effet, quelle bonne surprise de revoir Nico tout droit venu de Pologne pour la circonstance, prouvant ainsi son attachement à son club. Comme en 2006 qui vit le triomphe de Saint-Etienne en division 3, trois équipes du Comité du Lyonnais ont participé à la finale des Interclubs. Aux dires de nos champions les parties ne recelaient pas de grandes difficultés mais les parties en 2 mn ont su créer la sélection. Cueillies à froid pour leur premier match de poule, nos trois équipes s’inclinaient ! Loin se de décourager, ces défaites ont en fait complètement libéré nos joueurs. Une large victoire contre Nîmes assure à Vourles une place en demi-finales au point-average malgré une défaite contre Montpellier et Saint-Leu. Dès lors, Vourles écrasait Marseille en demi-finale puis Strasbourg en finale de la Division 2. Parcours un peu similaire pour les Artignoles lyonnais. Défait par Landivisiau, l’équipe prend l’avantage sur Dijon puis sur Paris Denfert, et sort en tête de sa poule. Après avoir éliminé Dieppe en demi-finale, les Artignoles ont pris leur revanche sur Landivisiau en finale de la Division 4. La « petite » équipe des Pillandrins lyonnais véritable surprise de cette finale n’en menait pas large au début de la compétition. Laminée par les pains d’épices dijonnais, elle sort 2ème de sa poule après deux belles victoires contre Tournefeuille Timide et Montpellier. En demi-finale, les Pillandrins n’ont rien pu faire contre Bihorel le futur champion de France de Division 6. Dans la petite finale, le match contre Tournefeuille Atchoum s’est avéré très serré et indécis jusqu’au bout. Les dernières corrections d’arbitrage laissaient espérer mais, en vain, le verdict est tombé, les Pillandrins doivent se contenter de la 4ème place pour un petit point… (27 à 28 !). Deux titres de champion de France et une 4ème place, des résultats historiques pour notre Comité. Félicitations au Club de Sénart, au Comité Sud-Francilien et à la fédé pour la qualité de l’accueil et de l’organisation. Rendez-vous à l’année prochaine à Bron ! Classements finaux : Toutes Catégories : 1) Saint-Leu 2) Rouen 3) Villeneuve-le-Roi 4) Paris Elysées Division 1 : 1) Nancy 2) Le Bouscat 3) Montrouge 4) Montpellier Division 2 : 1) Vourles 2) Strasbourg 3) Annecy 4) Marseille Phocéen 5) Tournefeuille 6) Nîmes 7) Sénart’istes Division 3 : 1) Bondoufle 2) L’Hay-les-Roses 3) Montigny 4) Nous Nous Denfert 5) Orléans 6) Vaires-sur-Marne 7) Perpignan 8) Toulon Division 4 : 1) Lyon les Artignoles 2) Landivisiau 3) Dieppe 4) Crespin 5) Saint-Maur 6) Dijon Kir 7) Paradis Denfert 8) Saint-Germain Division 5 : 1) Saint Avold 2) Senart’illeurs 3) Niort 4) Hagueneau 5) Saint-Nazaire 6) Tournefeuille Blanche Neige 7) Faulquemont 8) Pau Division 6 : 1) Bihorel 2) Dijon Pain d’Epices 3) Tournefeuille Atchoum 4) Lyon Les Pillandrins 5) Tournefeuille Timide 6) Montpellier Di Lunes 7) Senart’ifices 8) Phocéen 2 Yves Eprinchard

Comments


bottom of page