top of page

Finale Interclubs 2022

Dernière mise à jour : 6 déc. 2023

Deux équipes lyonnaises s’étaient qualifiées pour la finale des interclubs qui s’est déroulée ce week-end en Arles. Lyon-Bellecour est engagée en division 3 et Lyon-Perrache en division 6.

Le programme est extrêmement dense avec 5 matchs répartis en deux jours.

Les joueurs ayant connu la fournaise et les conditions précaires de Saint-Avold 2019 sont ravis de découvrir la salle d’Arles climatisée alors que le soleil tape très fort dehors et que les moustiques sont de sortie même en plein jour. En amont de la compétition, les trois premiers matchs et les places des joueurs avaient été communiqués par la fédération. Arrivés à la salle, il n’y a plus qu’à s’installer, à sortir sa grille et à jouer !

La première partie est tirée par Annie Gruchot, présidente du comité Provence, hôte des finales 2022. Pas le temps de s’endormir en semi-rapides avec un premier scrabble dès le premier tirage avec HOSANNA heureusement iso-topé par AHANONS. Le coup de cette partie est sans doute le 4ème avec un ODS8 A-IZOACEE gagnant 53 points sur le sous-top lui-même peu évident. Flavien Suck est le meilleur lyonnais en division 3 (820 points, -118) et Paul Ravel le meilleur en division 6 (819 points, -119). L’équipe de Bellecour remporte son match face à Montigny – qui s’avérera plus tard être l’équipe sacrée championne de France – et Perrache balaye Fruges 3.

La deuxième partie est tirée par Jean Dol. Festival de zéro pour les lyonnais de D3. Flavien Suck tente un désespéré AMMASSER, Alexis Manca se fait piéger en mettant un S à GADJE pour scrabbler et Jacqueline Palluy-Plantier écrit SOLVENE au lieu de SLOVENE ! Heureusement Franck Lafontaine ne concède que 11 points au top. Bilan des dégâts : une défaite moins large qu’attendue contre Nancy Here 54 à 51. Côté Perrache, tout va bien.


Après une bonne nuit de récupération, les 14 lyonnais se retrouvent pour le petit-déjeuner avant de reprendre la route d’Arles. Perrache remporte sa demi-finale face à Carrières-sur-Seine et aura le plaisir et le stress de disputer le titre national en finale face à Alès. Côté Bellecour, bien que déçus par la tournure des événements de la veille, il leur en faut plus pour s’abattre. Les lyonnais, bien aidés par Jérôme Reynaud et Franck Lafontaine étrillent Nancy Platini et affronteront Marseille pour la 5ème place.

La pause déjeuner est parfaitement bien gérée. Des plateaux repas – en nombre suffisant contrairement à 2019 – sont distribués par les équipes de la fédération à chaque capitaine d’équipe. Une organisation rondement menée qui permet d’attaquer l’ultime partie à l’heure prévue. Flavien Suck, déçu par ses performances jusqu’alors, se ressaisit et s’offre son meilleur négatif en partie officielle (-17). Pour la dernière partie, Franck Lafontaine se fait plaisir avec deux zéros : GEOTITE et RECESSES ! Au final, Bellecour l’emporte largement et termine 5ème de division 3. Avec Franck Lafontaine, Jérôme Reynaud, Jean-Luc Bellangeon, Flavien Suck, Philippe Guérin, Jacqueline Palluy-Plantier et Alexis Manca, l’équipe lyonnaise a défendu crânement ses chances tout au long des ces finales. Chaque joueur a connu des hauts et des bas mais chaque performance en-deça était contre-balancée par une sur-performance d’un autre équipier.


Un grand merci aux joueurs des deux équipes engagées avec une pensée spéciale pour ceux qui ont participé aux qualifications mais n’ont pu se rendre en finale (Patrice Biermann pour Lyon-Bellecour et Christine Leyckam pour Lyon-Perrache) et à nos deux arbitres Jérôme Dehodencq et Éric Loscos. Ce dernier a d’ailleurs été effrayé par le fait d’arbitrer en 2 minutes les 21 premières tables. Après des débuts stressants, il aura fini par se sentir de plus en plus à l’aise bien aidé par Jérôme. Par ailleurs, toute cette belle aventure humaine et sportive n’aurait pas été possible sans le soutien du club de Lyon et de son président Yves Éprinchard et sans le soutien financier du Comité du Lyonnais de Scrabble, que je remercie ici au nom de tous mes coéquipiers. Cela a été une fierté pour nous tous de représenter le Comité.

Comments


bottom of page