top of page

Championnats du Monde 2022 à Louvain-la-Neuve

Tout au long de la semaine, suivez avec nous les compétitions dans lesquelles sont engagés des joueurs du comité Lyonnais.

Mercredi 27 au samedi 30 Juillet 2022 : Championnat du Monde Élite

Tous nos encouragements à la délégation lyonnaise composée de Tiphaine Boiron, Nicolas Aubert, Rémy Poulat, Robin Paire et Hugolin Homassel !


FLASH INFO : Tiphaine BOIRON, meilleure lyonnaise des CDM2022, accroche un top 50. Bravo aux cinq lyonnais engagés dans ces mondiaux. Félicitations particulières à Robin PAIRE, vainqueur en 4ème série et médaille de bronze (peut-être aurait-il préféré être 4ème et avoir la médaille au chocolat en Belgique…) dans la catégorie Benjamins-Cadets ! Une formidable progression pour lui puisqu’aux mondiaux 2021 d’Aix-les-Bains, il n’était respectivement « que » 6ème et 8ème.

1ère partie : Le plus beau coup de cette partie est sans doute le 5ème avec STALLAS formant BA-LLASTAS sur BA posé sur la grille. Aucun lyonnais ne l’a vu. Tiphaine est la meilleure lyonnaise (58ème) devant Rémy (89ème) et Robin (111ème) qui pourra nourrir quelques regrets. Solide sur les scrabbles sauf BALLASTAS, le jeune tararien égare de nombreux petits points par par là sur des mots abordables. Après un bon démarrage, Hugolin connaît un passage à vide entre les 8ème et 13ème coups (150 points perdus en 5 coups). Nicolas Aubert écope d’un zéro sur TALUTIEZ et finit 150ème.

2ème partie : Un magnifique VERMOULER partant de VE déjà sur la grille et formant R-EJETS et M-EUS vient faire des dégâts jusque dans les premières tables comme l’avait fait AGUEUSIE 2 coups auparavant. Nicolas Aubert d’Unieux loupe ces deux scrabbles. Tiphaine Boiron du même club réalise une superbe partie où elle ne concède que 2 points au top sur deux petits coups techniques de fin de partie. Rémy Poulat termine à -13. Cauchemar pour Hugolin Homassel (-310) qui n’a trouvé que 6 tops lors de cette partie. Robin Paire a également été en difficulté (-177) et va reculer au général.

3ème partie : Cette partie aura été moins sélective que la précédente. On notera néanmoins un joli ETHNISM-E gagnant 8 points sur un tout aussi difficile A-NTHEMIS. Tiphaine ne concède que 5 points et poursuit sa remontée au général, Rémy en perd 38 dont 23 sur le quadruple DISTA(U)X, Robin lâche 190 points de plus et Hugolin 233.

Open A : sur les trois premières parties du CDM Elite se dispute l’open Agnès Lempereur. Les lyonnais déjà présents sur place sont rejoints par Guylaine Poulat et Véronique Guemguem (photo). Gilles Boiron finit 13ème (en dehors des % de S1), Eric Douillet 16ème (dans les % de 2), Guylaine Poulat 55ème (environ 95% de PP4), Yannick Merchiers 67ème (environ 80% de PP4), Véronique Guemguen 110ème, Frédéric Homassel 112ème et Catherine Paquet 122ème s’offrent quelques PP4. Résultats complets

4ème partie : Super Robin qui réussit parfaitement les coups joker avec deux jolis scrabbles (I)NAVOUEE et HY(D)ROLES, ce dernier étant fatal à la table numéro 1 ! Le jeune tararien termine à -59, une belle performance aux portes des % de S1 qui aurait pu être encore meilleure sans son zéro sur ECUMES (-32). Rémy Poulat est le meilleur lyonnais de la partie à -16 mais s’est fait piéger par PIEGEUR (-13). Tiphaine, plus dispersée que la veille, concède 5 tops et un négatif de -32. Hugolin, qui avait bien démarré, concède 166 points au top mais est en tête des % de S3 sur la partie.


5ème partie : Elle aurait pu faire un BIDE (seul coup raté par l’unieutaire) mais Tiphaine Boiron réalise ici sa meilleure partie de la semaine en ne concédant qu’un seul point au top. La partie a été difficile avec des mots pas évidents comme GRAB(E)NS ou TINTOUIN, ce dernier ayant été raté par Gaston Jean-Baptiste, Antonin Michel ou Samson Tessier mais vu par Robin Paire. Le tararien enchaîne une deuxième partie consécutive de haut vol (-57, dommage pour le -44 sur GRABENS alors qu’il y avait un plus accessible BIGORNAS à -11). Rémy Poulat voit GRABENS mais loupe TINTOUIN, sans cela il aurait été à -1. Nicolas Aubert, handicapé par deux premières parties ratées poursuit sa remontée en terminant dans les % de S1.

Open B : sur les parties 4 et 5 du CDM Elite se dispute l’open B Yvon Duval. Gilles Boiron est le meilleur lyonnais. Yannick Merchiers réalise enfin une performance conforme à son potentiel et récolte des % de S3. Résultats complets


6ème partie : Le scrabble, c’est quand même HUNN(I)QUE (coup n°7) ! Le leader du championnat du Monde jusqu’alors prend un zéro et c’est Thierry Chincholle qui passe en tête au cumul au moment d’aborder la 7ème et dernière partie. Nos lyonnais ont souffert sur cette joute. Rémy Poulat est le meilleur d’entre eux et concède 60 points au top, pas de quoi le frustrer (coup n°10 qu’il a loupé), espérons.

7ème partie : Un seul scrabble « PO(U)DROIE » dans cette ultime partie très fermée et faisant la part belle aux petits mots et à la technique. Pas de quoi bouleverser les équilibres en place après la 6ème partie. Félicitations à Thierry Chincholle qui décroche le titre de champion du Monde.

Mardi 26 Juillet 2022 : Grand Open Hippolyte Wouters


Après la première partie, Éric Douillet de Chaponost est en tête. Gilles Boiron d’Unieux est 4ème. Yannick Merchiers est en retrait, talonné par Catherine Paquet 5A de Belleville. Frédéric Homassel est 196ème aux portes des PP4.

La deuxième partie est fatale à Éric Douillet qui loupe l’ODS « GNAQUEES ». Gilles Boiron se maintient parmi le prétendants à la victoire finale. Frédéric Homassel et Catherine Paquet sont dans les PP4.

La troisième partie fait d’énormes dégâts. Ils ne sont que 20 tables (dont Gilles Boiron et Eric Douillet) à voir le nonuple T(E)RRAQUE gagnant 75 points sur le sous-top ! Au cumul, Eric remonte à la 13ème place et Gilles maintient le cap 2ème à 19 points du leader.

Parmi les jolis coups de la quatrième partie, on retiendra MEC-ANISEES ! Gilles Boiron est le meilleur lyonnais.


À l’amorce de la cinquième et dernière partie, toute une palanquée de joueurs peuvent encore l’emporter dont l’unieutaire Gilles Boiron, 3ème sur la grille de départ ! Il ne fallait pas être cardiaque tant cette dernière partie aura été pleine de rebondissement. Au 5ème coup, le leader Djibril prend un zéro (-44). On se dit que son poursuivant Thomas Sauvaget a un boulevard devant lui. Et non, au 14ème coup, celui-ci loupe (N)OVEMBRE. Vous allez me dire que notre ami Gilles a donc toutes les cartes en main pour décrocher la victoire et ben non puisqu’au coup d’après et alors qu’il avait repris la tête au cumul, il loupe AXOA et concède 17 points. Au final, les trois leaders avant la dernière partie sont coiffés au poteau par la locale de l’étape Isabelle Ceulenaere. Gilles échoue à la deuxième place pour 7 points…

Mercredi 27 Juillet 2022 : Défi des jeunes et défi mondial

Défi des Jeunes : c’était très rapide pour presque tout le monde dont nos deux jeunes lyonnais. En ratant « TRISSER » dès le premier coup, Hugolin et Robin ont perdu leur joker et ont quitté la compétition après le 3ème coup en ratant « WELS(C)HE ». Le défi est remporté par Hugo Andrieu.

Défi Mondial : aucun lyonnais engagé dans cette compétition mais un show exceptionnel. Les 24 coups de la partie en super blitz n’auront pas suffi à départager Fabien Leroy et Hugo Delafontaine.

Mardi 26 et mercredi 27 Juillet 2022 : Paires

Après les trois premières parties, Robin Paire et Hugolin Homassel sont 73èmes en fin de % de S2. En binôme avec un belge, Eric Douillet de Chaponost est 46ème. Situation ubuesque puisque la 4ème partie a été interrompue durant 24 minutes suite à un problème de tableau électronique, soit 11 minutes de plus que le règlement. La FISF a donc annuler cette partie….après qu’elle fût allée à son terme ! Le classement et la qualification pour la finale sont basés sur les résultats après 3 parties. Hugolin et Robin faisant partie du top 5 des juniors (4ème), ils sont qualifiés pour les grandes finales nocturnes de vendredi soir.

Finale de vendredi soir : qualifiés au titre du top 5 juniors, nos jeunes lyonnais n’avaient aucune chance dans ces finales. L’objectif pour eux était de savourer une finale mondiale avec 30 paires sur scène dans un auditorium et dans une formule rapide en blitz. Notre duo de jeunes rend une copie très satisfaisante sur la première partie avec -57. La seconde partie de ces finale partait très bien (-6 au 12ème coup) mais s’ensuivirent des coups difficiles comme BID(O)C(H)ES avec 2 jokers ou encore GLYCOL qui fut le coup de cette partie. Les paires Chincholle-Michel et Bovet-Delafontaine étaient au top depuis le début du championnat et tout s’est écroulé sur ce coup. Victoire finale de Fabien Leroy qui conserve son titre de champion du monde en paires avec Fabien Fontas cette année.

Dimanche 24 et lundi 25 Juillet 2022 : Blitz

Résultats définitifs :

33. Tiphaine BOIRON, Unieux (environ 45% de S1) 101. Robin PAIRE, Tarare (environ 80% de S3) 148. Hugolin HOMASSEL, Meximieux (environ 15% de S4) Résultats complets

Résumé des parties :

Sont engagés Tiphaine Boiron, Robin Paire dont les performances dans cette formule sont habituellement remarquables et Hugolin Homassel joueur du mois de juin 2022.

La 1ère partie est tirée par Franck Maniquant. Coup de stress dès le 2ème coup avec le tirage TC?BIGI qui ne scrabble évidemment pas mais qui offre pour 26 points un sublime CEIG(N)IT avec E déjà sur la grille. Seulement 7 joueurs l’ont trouvé. Au 9ème coup, il fallait mettre un T devant ROQUERAS, rien de bien difficile mais pour toper il fallait descendre un difficile TOUBAB. OVIFORME fait des dégâts même dans l’élite mondiale (Antonin Michel le loupe) puis ECUREUILS en double-appui et en quadruple fait augmenter le débours. Le 16ème coup est incroyable puisqu’il faut soit aimer l’Ardèche soit avoir un sacré vocabulaire pour former ANNONEEN (gentilé des habitants d’Annonay qui est certes la ville la plus peuplée d’Ardèche mais qui n’abrite ni préfecture ni sous-préfecture !). Tiphaine Boiron réalise une très grosse performance (7ème!). Malgré un -214, Robin Paire est tout de même dans les % de S2. Pour Hugolin Homassel, la partie a tourné au cauchemar avec 395 points concédés au top.

La 2ème partie est beaucoup moins explosive que la première. On notera le 6ème coup ACULEA(T)E isotopé par (L)AURACEE comme le plus difficile de la partie. Tiphaine toujours dans la première moitié des S1, Robin dans les S2 et Hugolin toujours en difficulté.

La 3ème partie a réduit les espoirs de Tiphaine de décrocher un nouveau top 10 mondial en blitz comme à Aix-les-Bains 2021 la faute à de redoutables AEROSOLS gagnant 43 points sur le sous-top. Robin ne loupe que 5 tops mais deux scrabbles sont dans le lot. Il se maintient dans les PP2.

Lors de l’ultime partie, Robin perd tout espoir de conserver son titre purement honorifique de champion du monde de Blitz en 4ème série. La faute à trois scrabbles loupés et deux zéros pour un débours de plus de 250 points. La partie a également été difficile pour Hugolin qui fait à peine mieux que Robin et pour Tiphaine qui finit à -130 dont 100 points de zéros notamment sur AMBREINE où elle avait pourtant le top mais à un autre endroit et avec une erreur de lettres. Cruel.

Samedi 23 Juillet 2022 : Originales

Cette compétition n’est pas attributive de titre mondial. Elle se joue en open en trois parties joker (normale, 7/8 et 7&8).  4 lyonnais y ont participé. Eric Douillet de Chaponost est le meilleur lyonnais avec une 84ème place néanmoins en-deça de son niveau. Frédéric Homassel – papa d’Hugolin qualifié pour l’Élite – échoue aux portes des PP4 contrairement à Catherine Paquet qui en a récolté quelques uns.

Comments


bottom of page