TH3 d’Unieux : victoire de Sylvie Guillemard !

Le 21 novembre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
9 photos - 1 commentaire »

La première partie Joker est tirée par Guy Daurat. Elle ne restera pas dans les annales avec 23 coups et seulement 6 scrabbles dont un joli FESTNOZ, trio dans la salle. La deuxième moitié de partie est particulièrement pénible avec les 10 derniers coups cumulant à peine 200 points ! La partie s’achève finalement avec un top à 1074 points. Elle est remportée par Sylvain Ravot, licencié au club de Nancy. Belle 25ème place de Martine Prenat, 6A, du club de Saint-Chamond. Comme chaque vainqueur d’une partie par série, elle aura le droit à sa tablette de chocolat.

La deuxième partie 7/8 Joker est tirée par Jacqueline Boiron. Autant Guy Daurat avait endormi l’assistance, autant Jacqueline la tient en haleine avec une partie déroutante. Dès le 2ème coup, TIGUIDOU (adverbe) annonce la couleur. Heureusement on ne perdrait que 9 points avec un abordable DUITIONS mais difficile à former. Le 5ème coup offre un double appui RETRIBUEZ très élégant gagnant quelques points sur un classique LUSTREZ. Au 8ème coup, il fallait oublier le Q malgré la présence du U afin de nonupler avec COULISSA. En ce jour de coup d’envoi de la coupe du Monde de Football, on aurait pu jouer QATARIES mais la juge-arbitre choisit son anagramme QARAITES. La fin de partie dépote avec un incroyable DESAXERA en maçonnerie quasi-intégrale, GUIFETTE et HUMICOLE. 16 coups pour un top à 1296 points. Sylvie Guillemard survole les débats à -24.

La dernière partie 7&8 Joker est tirée par Gilles Boiron, président du club d’Unieux. (T)RACELET ou (B)RACELET gagnent déjà 12 points au 1er coup car permettant de faire doubler le C. Certains se sont laissés tenter au 3ème coup par CASCADEE qui est malheureusement intransitif. Il faut dire que la rémunération hypothétique était attrayante : en nonuple, avec un S au bout de JANTHINES et la prime de 75 points ! Gilles comme Jacqueline offre un double-appui avec REMOULEUSE. La partie s’achève en 16 coups avec un top à 1381 points.  Elle est une nouvelle fois remportée par Sylvie Guillemard qui s’adjuge le tournoi. À noter un solo de Christophe Jazé sur le coup d’ALBINISME (qui n’a rien à voir avec la présidente d’un comité voisin!).

L’étape du Grand Prix est tirée par Gilles Boiron. Robin Paire, 3A de Tarare, fait partie du top 10. Rappelons que le cadet a remporté tous les Grand Prix auxquels il a participé (1 participation et 1 victoire au TH3 de Saint-Quentin-Fallavier) et a donc ses statistiques à soigner. Malheureusement pour lui, il sort au 3ème coup avec une importante cohorte de joueurs ayant raté ENUCLEEE. Sylvie Guillemard et Sylvain Ravot se disputent longtemps la victoire avant que le nancéien ne cède finalement.

Le podium final se compose de Sylvie Guillemard, Sylvain Ravot et Christophe Jazé.
Franck Lafontaine est 1er S2.
Robin Paire s’offre une nouvelle coupe en 3ème série et une belle moisson de % de S2.
Jean-Michel Hiltgun s’impose en 4ème série AB et Alexis Manca en CD.
Jérôme Dehodencq termine meilleur S5.
Lucille Boiron est 1ère S6.
Aucun joueur de 7ème série n’a osé se confronter aux trois parties originales du jour.

Joueur du mois d’octobre 2022 : Flavien SUCK

Le 13 novembre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
5 commentaires »

Flavien SUCK, S, 2B, du club de Lyon, est élu joueur du mois d’octobre avec 37,2% des suffrages. Il devance Roger Vivert dont on devrait de nouveau entendre parler à l’avenir.

Passé 2B cette saison malgré lui, Flavien a mal commencé la saison 2022/2023 en ne récoltant que de modestes PP4 lors du championnat du Rhône. Revigoré par sa 2ème place au championnat régional en paires avec Patricia Miquet, il réalise deux tournois de bon niveau à Aix-les-Bains. Il récolte 67,9% de S2 lors des Internationaux en parties originales puis 80% de S2 lors de la coupe d’Aix.

Yves Eprinchard, président du club de Lyon, nous dresse son portrait :

« Pour le 2ème mois consécutif, le titre de joueur du mois est décerné à un joueur du SCL. Après Jérôme Reynaud en septembre, voici donc Flavien Suck désigné joueur du mois d’octobre. Le très dynamique membre du bureau du Comité a rejoint le club de Lyon en septembre 2021 après avoir débuté en 2016 au club de Genas. Sans pouvoir fréquenter les séances du club aussi souvent qu’il le souhaiterait, Flavien s’est rapidement intégré en stimulant une saine émulation entre les 3 joueurs de 2ème série du club.

Amateur des parties rapides et des parties originales, il ne participe pas assidument aux tournois en 3min préférant le grand air et les sorties à vélo, même s’il excelle quel que soit le terrain de jeu à l’instar de sa 5 e place au championnat régional 2020 juste avant le confinement. Nous partageons le même intérêt pour les Interclubs et il a pu goûter les saveurs incomparables d’une phase finale pour sa première participation sous les couleurs lyonnaises.

Passé 2ème série en six saisons seulement, Flavien ne compte pas en rester là et nul doute qu’il continuera sa progression vers l’élite du Scrabble Lyonnais. Pour cela, il lui reste à étoffer son vocabulaire déjà bien nourri et à corriger encore quelques passages à vide qui font la différence entre les bons et les très bons joueurs. C’est tout le mal que je lui souhaite…Et maintenant, nous l’attendons au club pour arroser cette distinction, la 2ème de sa jeune carrière de scrabbleur après celle de janvier 2017 où le joueur débutant s’était déjà fait remarquer par des résultats très prometteurs. »

TH3 Vourles : 2 co-vainqueurs : Sylvain Ravot – Pierre-Claude Singer !

Le 8 novembre 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
15 photos - 2 commentaires »

Le club de Vourles avait fait une pause dans l’organisation des Festivals de Scrabble, préférant l’organisation à des tournois régionaux tels la phase 3 ou un championnat du Rhône. La covid a rongé le frein, et c’est donc avec enthousiasme que le club s’est à nouveau investi dans l’organisation d’un tournoi homologué régional voire national, avec quelques visiteurs extra-régionaux.

Martine Uran la présidente accueille les 85 joueurs venus se distraire.

La salle des Sports Jean de Pascal, qui a reçu les joueurs de la phase 1 la veille se trouve encore un peu vide mais sans doute le renouveau du jeu sera pour l’année prochaine. Tout le club est réuni pour apporter matériels et buvette pour les amis du jour.

Trois parties tirées par Sébastien Giannini, notre ex-président, le plus jeune de la région, puis Suzanne Grenouillat la trésorière et Martine Uran la nouvelle (et ancienne) présidente.

Les forces en présence : Pierre-Claude Singer table 2 multiple vainqueur, d’Annecy est le grand favori de la journée. Sylvain Ravot d’Oullins licencié à Nancy table 1, fait partie des Super-Série également est un rival à prendre en considération. Plus modestes mais tout aussi redoutables les champions régionaux Christophe Jazé et Joël Arnollet peuvent accrocher une victoire, Gilles Boiron habitué des podiums à Vourles peut également rêver.

La partie une culmine à 925 points avec 4 scrabbles ABUTANT – ENROULA – OSTEOSE – ImITEREZ. Un duo dans la salle sur ARIARY (unité monétaire du Madagascar) par Sylvain Ravot et Joëlle Gay.

La partie est gagnée par Sylvain Ravot à -1 devant Rémi Jacquemin de Vincennes en Val de Marne (94), série 2B à -11 et Joël Arnollet à -14 du top.

Pierre-Claude Singer a fait un loupé sur ImITEREZ, il a joué le sous-top à 72 points  et accuse au total 46 points de retard sur Sylvain.

On se requinque en mangeant les sandwichs préparés, certains s’initient au jeu de dés « les 10 milles » et on s’installe pour jouer la deuxième partie.

Suzanne Grenouillat est la personne qui accueille au club, le lundi, soit à l’arbitrage, soit au tirage, toujours dévouée, pour prendre les inscriptions aux tournois, et qui a pris la charge de trésorière du club. Pour elle c’est une première que de tirer une partie dans un grand tournoi :

La partie deux pointe à 977 points en 21 coups et 5 scrabbles TAUDATES – FOUETTAS – PEDALONS – LOQUETAIS – MEtHANOL. Le coup 10 est déterminant puisque Sylvain  – Joël -Bernard Bussy tables 1-2-3 écopent d’un zéro avec °EMMELAI° ou °EMMIELA°.

Le coup 12 TOILES+Q accouche de LOQUETAIS en double appui. Ce qui redistribue les cartes. Puis IOSRUY? fait très peur pour seulement 48 points avec tORYS. Au coup 17 HMALNO? débouche sur trois scrabbles à 62 et 61 deux fois : MEtHANOL- cHAMELON – HOMELANd.

La partie est gagnée par Pierre-Claude à -4 devant Christophe Jazé -8 et Jérôme Reynaud S2 de Lyon qui progresse à -14 du top.

Le club a souhaité que les joueurs changent de place à l’entame de la deuxième partie mais pas pour la troisième. Tous les joueurs sont attentifs à l’annonce des résultats partiels de fin de deuxième manche : Joël 5e à 1850, Pierre-Claude 4e +1, 3e Jérôme +3, Sylvain +6, Christophe +2 à 1862 : dans un mouchoir de poche.

Martine Uran la présidente aimerait finir en beauté : chose faite : 7 scrabbles pour 1079 points en 19 coups ! DEJETTe – STOMISEE (scrabble unique, soumettre un patient à la création d’un méat artificiel) – DROGUAIS ou GUIDERAS -lARMOYER – ALEPINE – MEZIGUE – AERERAIT. Un coup technique avec FINALS (ALS et AUX sont admis), une fin de partie gracieuse avec EAUX – BAVEUX – KA – SLOW pour améliorer son pourcentage.

La partie est remportée par Pierre-Claude à -15 (il joue ARRETAI formant ANA et IF.), ex aequo avec Yves Eprinchard 3A  le président du club ayant emmené deux équipes en finale interclubs l’an passé… de Lyon. Sylvain est à -24, Joël à -25.

Les résultats tombent vite et le grand prix est tiré par Rémy Poulat et administré par Mireille Rossignol.

Des 10 joueurs il en reste assez vite deux qui se détachent Pierre-Claude et Jérôme qui tiendront jusqu’au 11e coup sur 12 maxi.

Pierre-Claude remporte ce grand prix.

Les coupes sont distribuées par Martine Uran et Guylaine Poulat, les photos par votre serviteur.

Sylvain Ravot et Pierre-Claude Singer terminent ex aequo à la première place !

Joël Arnollet, s’est refusé FINALS  et aurait pu être 1er lui aussi… une chance pour l’organisation puisque Pierre-Claude repart avec la coupe Grand Prix et Sylvain la coupe du vainqueur ; il termine donc troisième et reçoit sa coupe.

Jérôme Reynaud vainqueur des Série 2, Yves Eprinchard leader des Série 3, Joëlle Gay d’Ambérieu gagnante des série 4A, Jean-Michel Hiltgun du Péage-du-Roussillon remporte les séries 4B, Marina Trivillin de Bron s’offre la coupe des Série 4 CD, Nicolas Schil en tête des Série 5, Roger Vivert de Chaponost la série 7, Magda Ayoub empoche la série 5 CD, Christiane Bussinet de Genas est première série 6, Michèle DOBERSET de Vienne est première Série 6 CD.

Une photo est dédiée pour les adhérents du club de Lyon : Jérôme, Yves, Nicolas et Magda : félicitations !

Un buffet final permet à chacun de se requinquer avant de rejoindre ses pénates. Merci à toutes les aides pour avoir rangé la salle.

Merci à tous les Vourlois qui ont oeuvré et fait de cette journée un franc succès.

Rendez-vous est pris pour la phase 2 qui aura lieu le 27 novembre à la salle des Fêtes juste en face.

Le Gagallinacé

Phase 1 du championnat de France : Jérôme Dehodencq en tête !

Le 5 novembre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
5 photos - 1 commentaire »

Sept centres organisaient samedi 5 novembre 2022 la phase 1 du championnat de France. Celle-ci a réuni 213 joueurs, une hausse prometteuse de 20% par rapport à l’édition 2021 qui était encore fortement marquée par les restrictions sanitaires.

La première partie est tirée par Marie-Odile Panau, présidente sortante de la FFSC.
Le premier coup permet de se lancer sans trop de difficultés dans la partie à condition de bien former le suffixe -ANT. Le deuxième coup offre deux scrabbles. Pour ceux qui n’avaient pas décuvé de la veille, une solution de repli existait avec DUVETAIS. A noter un joli sous-top quadruple avec VIANDES. Marie-Odile Panau réussit la passe de trois avec un nouveau scrabble SOPRANE qui a été peu joué dans le Lyonnais au contraire des multiples sous-top conjugués. Fallait-il encore penser à un mettre un E devant LANCANT. Et préparer ensuite un R permettant de faire tripler le tout. Pas le temps d’oublier cette rallonge rémunératrice puisque le R est tiré dès le coup suivant. Les plus férus de Scrabble auront réussi à toper le coup. La partie se poursuit avec des solutions (ou leurs iso-tops) abordables et des sous-tops largement accessibles. Dilemme au coup n°12. Des joueurs se laissent tenter par un séduisant DELAQUER à 122 points, d’autres par un plus surprenant RELAQUEE. Malheureusement, les zéros pleuvent. Il fallait se contenter de 31 points avec QUELEA. Après un tel coup, forcément nos joueurs de 5-6-7 ne sont pas les plus sereins et quand il s’agit d’envoyer un curieux REBRUL(A)I, beaucoup se censurent comme à Lyon où personne n’a osé l’envoyer. Un dernier coup joker en fin de partie aura pu stresser des joueurs rassurés par les nombreuses solutions jouables. Cette partie est remportée par une triplette de joueurs : Jérôme Dehodencq (5D de Lyon, ici au centre de la photo), Régine Noisier (5A) de Villefranche et Marylène Viallon (6A de Saint-Chamond).

Une pause pour requinquer les joueurs c’est reparti pour la deuxième partie tirée par Jean Dol, ex-premier homme de la FFSC ! Le début de partie permet de se débarrasser de deux lettres chères (Y et X) sans que cela ne paie beaucoup. Au 4ème coup, une seule solution permet de toper avec AVERTIS. La plupart des joueurs ont joué ses anagrammes moins rémunérateurs comme ETRIVAS, RIVATES ou RAVITES. Jean Dol nous offre une succession de quatre scrabbles consécutifs sur les coups 7 à 10. PARTAGEZ, COURRI(E)L, CALINEE en maçonnerie sur les quatre dernières lettres et SAOUDIEN. La fin de partie est beaucoup plus tranquille jusqu’au très stressant coup « AORSTT? » qui a notamment eu raison de Françoise Widemann à Lyon. Il y avait pourtant des sous-tops abordables comme PORTAT(E)S ou PROSTAT(E). Pour toper, il fallait jouer un peu plus bas et utiliser un joker C pour former ES(C)ORTAT. Si des joueurs revendiquent cette construction atypique, félicitations à eux ! Le dernier coup est tout bonnement exceptionnel, en tout cas pour ceux ayant préparé la rallonge à UNIF et qui ont ainsi pu poser LORES pour former UNIFLORES et gagner 14 points sur le sous-top. Cette trouvaille a été un solo de Nicolas Schil à Lyon. Lequel réalise d’ailleurs une superbe partie (2ème) devancé d’un petit point par Carole Trolley de Prévaux (au milieu de la seconde photo).

Au cumul, le Lyonnais Jérôme Dehodencq s’impose d’un point devant Carole Trolley de Prévaux. Eliane Gougnot complète le podium régional. La première 6ème série est Marylène Viallon de Saint-Chamond. Enfin en 7ème série, nous ne pouvons que saluer les recrues très prometteuses de Chaponost. Pascale Pech termine 26ème et Roger Vivert, 41ème.

Pour rappel, les joueurs ayant terminé dans la première moitié du classement sont qualifiés pour la phase 2. Ils peuvent estimer leurs chances de qualification à partir des résultats nationaux provisoires. La phase 2 aura lieu le dimanche 27 novembre en trois parties et sera disputée à Péronnas, Saint-Quentin-Fallavier, Unieux et Vourles.

Qualif Vermeil-Diamant-Rubis du 15 octobre 22 : Elisabeth Carrez survole le Lyonnais !

Le 17 octobre 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
7 photos - 1 commentaire »

Dans le Lyonnais sept centres ont été créés pour recevoir les joueurs de plus de 63 ans qui voulaient se divertir et éventuellement accéder à la finale qui aura lieu à Vichy du 16 au 17 mai 23.

Bron 33 joueurs – Chaponost 22 joueurs – Lyon 25 joueurs – Meximieux 37 joueurs – Roanne 20 joueurs – St-Didier-au-Mont-d’Or 21 joueurs – St-Etienne 43 joueurs.

Certains joueurs sont allés profiter de leurs vacances dans des centres extérieurs.

A Saint-Etienne où je suis allé arbitrer, l’ordi s’occupait des 4 premiers : Charles Bozzaco Colona, Richard Szezurek, Anne Lions, Marie-Françoise Bonneval.

7 scrabbles dans la première partie : GOBETEES, CAMBRIEN, DOUATES, ELINVARS, TAILLOIR, DEFRUITE et ATONIQUe trouvés par Charles qui rate seulement un coup ZOSTErE (plante sous-marine) solo de l’ordi de la salle. Richard n’a pas pensé à Gobeter (enduire un mur avec du mortier grossier avant un autre enduit de finition) mais résiste bien. Anne scrabble 3/7 fois donc accuse un peu de retard, d’autant plus qu’elle prend un zéro sur le coup joker à 80 points. Marie-Françoise scrabble 4/7 fois, l’Unieutaire 4A s’en sort bien à -183 sur la partie.

Après avoir lu la première partie, c’est Simon Descos l’illustre comédien amateur, qui lit la deuxième partie.

1 seul coup permet de scrabbler en collante avec PURINAI (recouvrir un champ de purin en Suisse) ou PUNIRAI 88 ou RUPINAI (bien réussir à un examen) 82 ou sur M MANIPURI 76 (Style de danse indienne).

Félicitations pour Marie-Françoise qui accroche Charles en terminant également à -22 sur cette partie. Anne se refait tandis que Richard zérote deux fois.

Au général à Saint-Etienne Charles Bozzaco-Colona de Saint-Etienne gagne devant Richard Szezurek et Patrice Mathey tous deux d’Andrézieux-Bouthéon.

Charles réalise -52 mais Elisabeth Carrez ex N1 de Saint-Quentin-Fallavier aux Issambres performe avec une marque à -42 au total des deux parties.

Vous découvrirez d’autres podiums des centres voisins.

Bravo à toutes et tous.

Le Gagallinacé

Robin Paire comme vous ne le connaissiez pas !

Le 7 octobre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
6 commentaires »

Découvrez le portrait de Robin Paire paru dans le numéro d’octobre 2022 de Scrabblerama, disponible depuis votre fiche « licencié FFSC ».

Championnat régional en paires : Tiphaine et Gilles Boiron récidivent !

Le 2 octobre 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
78 photos - 3 commentaires »

Le championnat régional en paires à Saint-Didier-au-Mont-d’Or le 1er octobre 2022 – Assemblée Générale

A Saint-Didier-au-Mont-d’Or (proche de Lyon), dans la salle des Fêtes Laurent Bonnevay se sont tenus le championnat régional en paires et l’assemblée générale du comité du Lyonnais : une première partie à 14h, l’assemblée générale puis la deuxième partie.

Yves Chambellant le président du club local reçoit les cinquante-trois paires venues de tout le comité.

Les arbitres sont réunis autour de Claudine Marchal qui assure la collecte des résultats.

Les forces en présence : Les Boiron fille et père, Tiphaine et Gilles série 1 d’Unieux sont les favoris ils ont gagné l’an dernier. Franck Lafontaine et Jérôme Reynaud du club de Lyon sont de solides adversaires (champion régional 22, champion du Rhône 21 et champion du Rhône 22 et exaequo avec le champion de la Loire Gilles Boiron).

Table 3 la paire Elisabeth Carrez- Jean-Charles Remandet et la table 4 Patricia Miquet-Flavien Suck séries 2 sont en embuscade.

On suivra la paire jeune Robin Paire- Hugolin Homassel et la paire ex-série 7 Alexis Manca-Laurent Mauvoisin.

La première partie est confiée à Bernard Bussy le président d’Ambérieu-en-Bugey, commissaire au comptes au bureau du comité.

Le premier tirage est l’œuvre de la représentante de la mairie : LRAFIRW qui permet de jouer WALI en H7 : on anticipe un scrabble finissant par U, un scrabble finissant par A et un quadruple à droite avec S 4e, et pourquoi pas QAwWALI (chant sufi du Pakistan) pour 30 points !

Après plusieurs essais Bernard enchaine avec ACDEITZ : DICTIEZ 45 points appelle la collante E.

APOERM ? est la première difficulté avec plus de 20 possibilités de scrabbler. Deux isotops à 90 points  (L)AMPROIE en quadruple ou REMPOTA qui ouvre un nonuple à droite. Bernard et bibi son assesseur décidons de jouer LAMPROIE pour inciter à jouer à gauche de la grille.

Un quatuor dans les 12 premiers (lamproie ou rempota) Carrez-Remandet, Miquet-Suck, Courdioux-Poulain, Bellangeon-Eprinchard qui prennent minimum 7 points d’avance.

Le coup suivant bouche malheureusement EDICTIEZ avec JE ! Préparer DJEUNE ou JENNY par exemple.

Après Bernard tire SBSLTOA qui accouche d’OBLASTS à 81 points ! (division administrative russe).

+50 sur le sous-top : trio dans les 12 premiers des Boiron, Miquet-Suck, Folliot-Tcheng. D’autres l’ont joué dans la salle.

Pour ma part, j’avais juste BOSSeLAT au tirage et j’ai corrigé mes bulletins. Ce scrabble unique fait des dégâts. La Table 1 arrache le top avec un bulletin écrit en travers sans score, preuve de la montée d’adrénaline sur le coup.

Un coup d’attente ORHELIN privé de son P pour scrabbler. LORNUE ? compte 10 solutions différentes le top à 74 points sur le A de WALI ALeURONE (réserve protéique de certaines plantes) à rapprocher d’ALEURODE (puceron). Indolore avec ALENtOUR à -5.

AYCTVEU : pas de scrabble en vue, bien placer le Y : MYE 33, CAYE 34, CYAN 35 et CAYEU 39 ! en collante ou Y ne rapporte que 20 points seule.  6/12 pas si difficile donc.

La paire Folliot-Tcheng perd 13 points sur DATE en jouent NET, ont-ils pensé juste au rendez-vous amoureux anglais ?

Tout le monde tope sur KEUF en D1 qui permet d’ouvrir un triple voire un nonuple avec K.

OANTIGN offre trois scrabbles : GATIONNE 62 (enfant suisse trop gâté), OIGNANT 65 et GIRONNAT (dessiner un escalier en colimaçon) 68 avec en défense KOTAI ou TONKA 42 points. Les jeunes Robin et Hugolin plient à -26.

Bernard continue avec ARIASBM (BAIRAMS – AMBRAIS – BRAMAIS) ne passent pas,SIMARuBA (arbre tropical) non plus. EMBRASAI en 15A remonte les moyennes.

UIUPEED débouche sur EPULIE (EPULIS-EPULIDE tumeur de la gencive) 25 ou DULIE (culte des anges et des saints) 23 points. Lafontaine-Reynaud et Folliot-Tcheng au top vs Carrez-Remandet et Courdioux-Poulain -2. Tout les autres sont DEPITE à 20 points.

AEREXSN EXoNERAS-ENtRAXES sort de la grille – NEVRAXES ne passent pas. EXEATS permet d’empocher +12 sur SAX. Les 4 premières au top plus la table 12 Jacqueline Boiron – Marie-Françoise Bonneval.

La partie culmine à 1019 points en 22 coups joués et 6 scrabbles.

La partie est gagnée par la paire Miquet-Suck (Genas et Lyon) à -8 (au top jusqu’au 15e coup) devant les Boiron à -16, les Vourlois Folliot-Tcheng sont 3e à -37.

Les Jeunes Hugolin et Robin sont 26e et Alexis avec Laurent sont 29e.

Une demi-heure de pause pour aller manger, prendre l’air, ou pouvoir corriger et sortir les résultats.

Ensuite s’est tenue l’Assemblée Générale qui dresse le bilan de l’année écoulée du bureau directeur qui se renouvelle cette année.

Flavien Suck le jeune statisticien, rédacteur de la newsletter montre des slides à l’écran.

Rémy Bœuf notre président bienveillant s’est laissé convaincre pour entamer un troisième mandat.

Il présente le rapport moral adopté à l’unanimité.

Le rapport financier présenté par Josiane Mourier et Bernard Bussy est également adopté à l’unanimité.

La section jeune est représentée par Dominique Maugé et quatre jeunes présents : Robin Paire, Hugolin Homassel, Ambre Gacon et Laurine Lhermet. Dominique explique qu’elle est sollicitée par beaucoup d’écoles dans la Loire et qu’une aide d’un bénévole ou d’une indemnité kilométrique serait la bienvenue.

Pendant que je photographie toutes les paires, Flavien explique qu’il prend la suite des articles pour Scrabblerama alors que je le faisais depuis 24 ans. Il énonce les récipiendaires des coupes du challenge régional qui met en valeur les plus assidus et performants du comité par série et par catégorie.

Pour rappel : Rubis Mauricette Fort, Diamant Charles Bozzaco-Colona, Vermeil Elisabeth Carrez, Jeune Robin Paire.

Série 7 Laurent Mauvoisin, Série 6 Françoise Diallo, Série 5 Alain Carrier, Série 4CD Robin Paire, Série 4B Jean-Michel Hiltgun,

Série 4A Marie-Agnès Fréour, Série 3 Yves Eprinchard, Série 2 Franck Lafontaine, Série 1 Rémy Poulat.

Le challenge administré par Rémy Poulat change de dimension. Eu égard au peu de manifestations qui ont eu lieu ces deux dernières années Covid oblige, tout tournoi joué dans le comité ou personne du Lyonnais jouant un simultané à l’extérieur sera pris en compte dans le calcul du nouveau challenge régional. Trois compétitions minimum pour les moins de 25 ans, quatre participations pour les adultes sur 22 possibles. En espérant que ce challenge pousse à la rencontre et la sympathie de toutes les personnes du comité. Peut-être un travail colossal car c’était 1000 reports de performances à la main jusqu’à présent. C’est un essai qui pourrait être informatisé plus tard, comme le fait  la fédération.

Flavien a présenté les projets du nouveau bureau du comité : une nouvelle identité visuelle avec un nouveau logo, des simultanés régionaux, le retour du classique, un effort sur le scrabble scolaire, un lieu à trouver pour une semaine de simultanés fédéraux dans notre comité.

Cinq personnes quittent le bureau Mesdames Marie-France Malfois (ex-présidente puis responsable de la promotion), , Josiane Mourier trésorière depuis 17 ans, Françoise Widemann animatrice scolaire, Guylaine Poulat classements et redevances, Claire Gilbert photographe et reportrice à l’occasion. Un cadeau est remis à Josiane Mourier pour les efforts consentis à administrer le comité en signant nombre de chèques pour les clubs ou la fédération : une semaine en centre de vacances de son choix. Offert par les membres du bureau complété par le comité. Des bouquets sont offerts aux autres dames. Un grand merci pour votre investissement

Les nouveaux qui intègrent le bureau sont Jean-Christophe Bayle qui gèrera la trésorerie, Elisabeth Carrez qui s’occupera de l’arbitrage et Laurent Mauvoisin qui se chargera de la promotion dans les salons ou reprendra les articles de presse.

La deuxième partie est tirée par Dominique Maugé institutrice à la retraite, responsable des Jeunes :

AEEELST appelle ETALEES mais °DETALEES° est piégeux, nous préférons jouer ELEATES (relatif au philosophes  de l’école italienne d’Elée), ENROLEES gagne 6 points sur RENOTEES.

ABEEIK ? accepte trois primes TIEBrEAK, BREAKIEz 70 et BAKElITE 71. Seule la table 8 ne scrabble pas, dommage pour Messieurs Bellangeon-Eprinchard.

OTOMI (langue indienne d’Amérique centrale) 38 points est un solo de l’ordinateur, -5 pour les meilleurs avec EMOTIF.

Sur ANHELA 39 la paire  Mourier-Uran tente un °INHALEUR° de mauvais aloi.

RULIUTC est le coup de la partie : pas d’UTRICULE mais en collante CELUI vaut 37 points. Les tables 1 et 2 pensent à la rallonge subtile AXE en AXEL +14. Après le coup 14 difficile c’est le coup 21 qui transforme TAN placé en TANGRAMS joué de concert par les table 1 et 6 Folliot-Tcheng. Sur le 22e et dernier coup de la partie CUPRO est un trio des tables 1 – 3 – 6. S’ajoute la table fixe Maryse Bernard et Sylvie Weber dans mes tables arbitrées.

La partie est gagnée par la paire 1 les Boiron à -5 devant la table 2 Lafontaine-Reynaud -11 et la table 3 Carrez-Remandet à -15. A la quatrième place la paire Yannick Merchiers-Gisèle Orsaz 4A 18e à la première partie fait un bond inattendu.

La paire jeune termine 12e de la seconde partie à -40, la paire ex-7… 17e à – 66.

Claudine Marchal rassemble les clés sur lesquelles les résultats des arbitres ont été enregistrés :

Sont champions du Lyonnais en paires : Gilles et Tiphaine Boiron ! La famille Boiron truste la première place depuis 2019. Tiphaine avec sa mère, puis deux fois avec son père.

Flavien Suck avait suggéré à Tiphaine qu’elle joue avec sa sœur Lucille Série 6 mais leurs chances de victoire auraient été moindres, son père est un meilleur parti.

Terminent deuxièmes Patricia Miquet série 3A et Flavien Suck Série 2B à 21 points des leaders.

Finissent troisièmes Franck Lafontaine et Jérôme Reynaud à 28 points de leurs rivaux.

Les 4es sont Elisabeth Carrez et Jean-Charles Remandet (qui avaient fini 2e l’an dernier) de Saint-Quentin-Fallavier à seulement 6 points, ils repartent avec les coupes de meilleurs Série 2 après le podium.

Les 5es sont Maryse Bernard et Sylvie Weber de Péronnas, championnes série 3 car les Vourlois se vautrent sur ce scrabble et terminent 6e.

Les 7es sont les meilleures série 4 Chantal Barbaret de Meximieux et Marlène Betscher d’Ambérieu-en-Bugey.

En série 5 deux paires en tête à la 30e place : Anne-Marie Orssaud et Françoise Widemann de Lyon avec Michel Bernard et Michèle Rabatet de Chaponnay.

En série 6 44e sur 53 Brigitte Cayla-Robert avec Christine Leyckam de Lyon remportent les coupes.

Pas de paire en série 7 inscrite.

Après avoir pris en photo chaque paire vainqueure de sa série, difficile de toutes les rassembler pour une photo unique.

Le bureau du comité remercie tous les participants à cette journée si particulière qui associe un tournoi en paires et l’assemblée générale qui fait le bilan et annonce les projets du nouveau bureau.

Toutes les bonnes volontés sont attendues pour aider à écrire un article, aider l’organisation, coacher des jeunes, faire de la formation d’arbitre, etc.

A bientôt pour les Qualifications Vermeils Diamants Rubis du 15 octobre, en sachant que le challenge sera mis à jour après que les résultats nationaux soient publiés.

Pardon d’avoir été si long, mais il me semble que cela en valait la peine.

Rémy Poulat

Joueur du mois de septembre 2022 : Jérôme REYNAUD

Le 1 octobre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
8 commentaires »

Jérôme REYNAUD du club de Lyon est élu joueur du mois de septembre. Passé de 2B à 2A, Jérôme a été particulièrement performant au mois de septembre. Il décroche le titre de champion du Rhône (comme en 2019) damant ainsi le pion au favori Christophe Jazé et à son compère de club Franck Lafontaine. Quinze jours plus tard, il aurait pu être également sacré champion de la Loire puisqu’il a fini exaequo avec Gilles Boiron. Jérôme s’est ainsi offert 10M de PP1 sur ses deux premiers tournois de l’année.

Yves Éprinchard, président du club de Lyon, nous livre sa réaction :

« Faut-il encore présenter Jérôme Reynaud dans le microcosme lyonnais ? pas sûr après une 5e désignation comme joueur du mois, record qu’il partage désormais avec Rémy Poulat ! Pour les joueurs arrivés récemment dans notre Comité, je vous invite à lire les articles publiés à l’occasion de ses précédentes nominations (01/2010 ; 04/2014 ; 12/2015 ; 05/2018).

Jérôme est un joueur atypique, modeste, attachant, réservé, serviable et … toujours de bonne humeur. Je me souviens de son arrivée au club de Lyon en septembre 2004, Andrée Bohé lui demande : mais, quel âge as-tu mon garçon, pensant voir l’arrivée d’un nouveau junior… Et Jérôme tout penaud de lui répondre d’une petite voix, j’ai 28 ans madame… Si Jérôme ne fait pas vraiment ses 46 ans, à l’époque son physique d’adolescent détonnait mais heureusement pour lui, 2 ans plus tard Gaston arrivait au club du haut de ses 10 printemps.

Joueur introverti à ses débuts, Jérôme s’est totalement épanoui au club et dans les compétitions qu’il écume saison après saison. Jérôme est assurément le plus assidu au club n’hésitant pas dès qu’il le peut à prendre quelques RTT pour manier ses caramels. Il répond toujours présent aux Interclubs auxquels il a participé sans discontinuité depuis 2006 mais aussi pour prendre part aux tâches d’arbitrage dès qu’on a besoin de lui.

J’ai l’habitude de dire qu’il est un modèle pour de nombreux joueurs réfractaires au bachotage de listes de mots et à l’abattage de parties « topping » sur Duplitop. Sa recette, une assez bonne mémoire mais, avant tout, le plaisir de jouer beaucoup de parties en présentiel !

Là où certains jeunes joueurs ont des progressions rapides, Jérôme a pris son temps pour gravir tous les échelons : N6 en 2005, N5 en 2007, N4 en 2009, N3 en 2014, N2B en 2016 et désormais 2A cette saison, l’antichambre de l’élite qu’il pourrait rejoindre dans quelques années si son appétence pour la compétition de faiblit pas, c’est tout le mal que je lui souhaite.

Bravo Jérôme, cette nouvelle distinction qui fait suite à un 2e titre de champion départemental est amplement méritée.

Le club de Lyon est fier de son Jéjé ! »

Tournoi de la Loire : Gilles Boiron primé et exaequo avec Jérôme Reynaud le champion du Rhône !

Le 27 septembre 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
9 photos - Aucun commentaire »

CD Loire à Saint-Etienne le 24 septembre 2022

 

Michelle Blache-Bouvier la présidente de Saint-Etienne reçoit les 66 joueurs qui souhaitent disputer le championnat départemental de la Loire. Outre les 53 Ligériens on compte 10 Rhôdaniens, 2 Isérois, 1 Ultramarin timide que j’aurai aimé rencontrer.

La salle habituelle est le centre social de Solaure, pratique, proche de la bretelle d’entrée de Bellevue.

6 arbitres sont présents : Jacqueline Bancet, Guylaine Poulat, Christiane et Jean-Pierre Cassé, Elisabeth Carrez et votre serviteur Rémy Poulat.

La première est confiée à Elisabeth (25 coups à Tarare), allait-elle faire mieux ?

Quelles sont les forces en présence ?

Gilles Boiron multi-vainqueur d’Unieux est le seul première série présent.

Le vainqueur du Rhône Jérôme Reynaud série 2A de Lyon est le rival parfait tant il démontre sa progression constante depuis quelques mois. Philippe Chambert d’Unieux et Simon Descos de Saint-Etienne table 3 et 4 sont des outsiders possibles 2e série de longue date.

Elisabeth choisit JUNK pour ses deux rallonges Y et S tandis que j’aurais choisi JUNTE pour ouvrir la grille. Bon choix puisque BLEUETTE 64 (bluette : œuvre sentimentale sans prétention) ODS8 sélectif est raté par 5 des 14 premiers dont Philippe et Simon, grrr ! SINISES – DOLICS et quelques miettes perdues,  VOLETANT, REMUIONS, FOUGERA sont indolores pour tous (quasiment) Simon tentant °FOUAGER° de mauvais aloi.

La partie se termine sur 889 points 3 scrabbles et 22 coups.

Gilles termine à -16 en 4 coups manqués, Jérôme finit à -15 en 5 coups perdus. Le troisième est Charles Bozzaco-Colona de Saint-Etienne table 2 à -22 Diamant de longue date qui me confiait attendre la catégorie Rubis pour redorer son blason, Martine Sivignon 3A de Roanne à -26.

Après avoir mangé les brioches et bu le thé, c’est à mon tour de piocher les lettres : IOEALGT

Quelle chance GALIOTE, LOGEAIT, OTALGIE, TOILAGE mais ILOTAGE s’impose pour P et S devant. La partie va directement vers la droite : que va-t-il se passer ?

VUE formant VE ouvre un nonuple : MURUTID c’est MITER ou ERUDIT qui laisse la collante au-dessus de VUE disponible. Bingo ! ERUDITION 30 ne sortira pas. Plusieurs lettres d’appui nouvelles pour scrabbler ou coller. XALAM colle sur VU et CREEK sur XALAM (hralam : guitare traditionnelle sénégalaise). MUHEANA est l’occasion pour Laurent Mauvoisin de faire un solo avec NAHUA sous ILOTAGE. Ce qui complique la grille. LOPNRS ? est une occasion rêvée de pouvoir scrabbler : PaRLONS ou PERLONS ou PROLANS, pour former ERUDITS. Les débutants sont ravis de pouvoir franchir cet obstacle.

BOUINENT EMPESTES FORCITES permettent de poser beaucoup de lettres. COQ qui pivote sur IN est intéressant.

La partie culmine à 872 points, 5 scrabbles et 20 coups.

Gilles est à -12 en trois tops manqués, Jérôme suit à -13 en trois coups manqués également. Philippe à -17 se refait, ainsi que Richard Szezurek 3A d’Andrézieux-Bouthéon à-25.

On corrige et on fait les additions avec les ordis et on aperçoit : Gilles Boiron ex aequo avec Jérôme Reynaud à la première place du championnat : le titre pour Gilles, 100% de Série 1 pour le Lyonnais.

Anne Lions nouvelle 3A a joué deux belles parties, 2 fois 5e elle accroche le podium : bravo ! L’Appelouse arrivée à Saint-Etienne au mercato dépasse d’un cheveu Charles Bozzaco Colona 4e de Saint-Etienne depuis longtemps, premier Série 2 du département.

Sylvie Le Floch 4C meilleure Série 4 de Roanne est 11e,

Martine Trève 13e et Michelle Blache-Bouvier 14e de Saint-Etienne meilleures Vermeil et Diamant de la Loire,

Sylvie Venet de Veauche 15e meilleure Série 5, Marylène Viallon de Saint-Chamond 24e meilleure  Série 6,

Janine Velay d’Andrézieux-Bouthéon est première Rubis,

Chantal Arnaud-Majola d’Unieux seule 7e série performe à l’avant-dernière place.

A l’entame Guy Daurat d’Unieux annonce qu’il est table 42 et qu’il a donc de bonnes chances de finir 42e au final et d’être récompensé… 36e et 46e des parties il termine 42e !

Merci à toutes les bonnes volontés pour cet agréable après-midi  au ramassage, à l’arbitrage, derrière leurs grilles de jeu. Seule l’averse le soir est venue perturber le retour chez soi.

 

Le Gagallinacé

Championnat de l’Isère 2022/2023 : Jean Gelineau sacré !

Le 26 septembre 2022, par Flavien Suck dans Actualités
25 photos - Aucun commentaire »

Préambule : Le Championnat de l’Isère 2022/2023 s’est tenu le dimanche 25 septembre. Pour sa première participation à un championnat de l’Isère, Joël Arnollet, tout récent nouveau licencié du club de Saint-Quentin-Fallavier prend sa plume et nous propose le compte-rendu de ce tournoi. Un grand merci à lui pour sa contribution.

« En ce dimanche automnal, Jean-Michel HILTGUN et son équipe accueillaient 75 joueurs dans la salle Baptiste DUFEU de Péage de Roussillon. Après un premier tirage effectué par la représentante de la municipalité, la partie tirée par Sylvie GUILLEMARD débute assez tranquillement. Le premier joker offre un joli HOBB(Y) pour +6. Le coup suivant ACELNRU ne rentrera pas dans les annales, avec un top à 23 pts. Ce coup occasionnera de nombreuses bulles pour des joueurs aux conjugaisons hasardeuses. Puis survient le tirage « RONDELE » : pas de quoi en faire un fromage, LEONARDE gagne 7 points sur son anagramme OLÉANDRE et sur RONDELLE. Au coup 13, solo de Marc VAUQUOIS, tenant du titre, qui est le seul à jouer GAINERIE, alors que beaucoup d’autres joueurs se contentent de LIGNERAI pour -13. Au coup 17, GOLFEUSE en scrabble unique en surprendra plus d’un, notamment le meilleur golfeur de la salle, dont je tairai le nom car c’est un camarade de club, et qu’il porte le même prénom que TROUABAL…
La partie finit au 24è tirage par un enchaînement de petits coups indolores. Elle est gagnée par Jean GELINEAU à -16, devant Cyril CAVY à -24, et Joël ARNOLLET à -25.

La seconde partie est tirée par Claudine MARCHAL. Le 4è coup, IBSÉNIEN en scrabble unique pour + 41, ne sera trouvé que par quelques joueurs (5 ?). Au coup 10, il fallait croire au scrabble avec « EGIMOPT » : un IMPÉTIGO douloureux pour beaucoup…Au coup suivant, le premier joker va EM(B)ELLIR la partie, même si d’autres scrabbles permettent de limiter la casse. Puis il fallait avoir appris que l’ODS 8 autorisait désormais la transitivité du verbe JEUNER pour grappiller un point. Au coup 12, le duo ENROUANT/RENOUANT est assez abordable. La partie s’enlise ensuite dans une suite de petits coups où la vigilance reste de mise : HÉLIO en double appui pour + 6, RYAD pour +1, et (C)OXE sur le second joker avec initiale au choix. Joël gagne la partie à -8, mais Jean 2è à -13 conserve la 1è place au général et devient le nouveau champion de l’Isère. Par la même occasion, il gagne son billet pour la finale du championnat de France à Bourges pour le comité Dauphiné Savoie. Jean-Charles REMANDET (toute ressemblance avec un joueur évoqué dans l’article serait purement fortuite…) finit 7è et remporte le titre en 2è série. Il acquiert également son billet pour Bourges pour le comité du Lyonnais.

Jean-Charles est devancé d’une place par Jean-Claude MAILLAVIN qui gagne en 3è série.
Philippe LEUPE 12è obtient le titre en série 4AB, juste devant Alain PETIT qui prend la coupe des 4CD. Véronique GUEMGUEM 20è est première série 5AB, et Philippe SERRES 41è est premier série 5CD. Dominique PAYA 31è l’emporte en série 6AB, et Michèle DOBERSET en série 6CD.

En catégorie d’âge, la coupe des Vermeils est remise à Michèle PINERI 8è, la coupe des DIAMANTS à Marie-Hélène BOUCHERAND 18è, et la coupe des rubis à Marie-Antoinette BLANC 57è.

Un grand merci à Jean-Michel HILTGUN qui a su s’entourer d’une équipe dynamique et efficace pour une première organisation très réussie, et qui en appellera d’autres, nous l’espérons tous ! »