Saison « covid » 2020/2021 …

Le 30 janvier 2021, par Rémy Boeuf dans Non classé
Aucun commentaire »

Depuis septembre dans notre comité, nous n’avons pu organiser qu’une seule épreuve.
Le simultané « Vermeils-Diamants-Rubis » a pu se jouer en prenant beaucoup de précautions.
Nous avons dû ajourner notre « assemblée générale/tournoi en paires ».
Notre championnat régional, initialement prévu en février, ne pourra se tenir sans l’aide d’un autre club du comité.
Ce championnat régional pouvant se reporter sur une date libre de la fin de saison.
Une seule date de remplacement était possible à Beynost pour le dimanche 25 avril 2021. (date retenue par notre fédération pour un simultané).
Mon souci constant depuis septembre a été de vous pénaliser le moins possible en essayant de poursuivre, malgré les obstacles, les programmations au plus près de l’évolution de cette pandémie.
Des moyens pour jouer sont actuellement disponibles : parties Allagnat, parties fédérales via Duplijeu …
Pour le jeu en club, vous pouvez utiliser, le logiciel Zoom, pour vous retrouver.
Le covid aura bousculé les habitudes de notre jeu en nous obligeant à nous renouveler.
Les personnes ayant un besoin d’aide pour l’informatique peuvent s’adresser soit à leur club soit au comité et même à notre fédération qui peut prendre un PC à distance pour une installation.
Les acteurs du scrabble mettent tout en oeuvre, en cette période difficile pour que vous ne soyez pas trop isolés et privés de jeu.
Un joueur licencié, c’est un joueur qui aide son club, son comité et surtout sa fédération avec son personnel permanent qu’il faut bien sûr rétribuer.
En espérant vous retrouver bientôt en salle !
Bien prendre soin de vous et des autres.
Rémy

Championnat de e-scrabble en duplicate

Le 22 janvier 2021, par Flavien Suck dans Non classé
1 commentaire »

Après le lancement en décembre 2020 du premier championnat de e-scrabble en classique, la Fédération Française de Scrabble lance à partir du samedi 23 janvier 2021, un championnat de e-scrabble en duplicate sur le logiciel Duplijeu.

Pour rappel, Duplijeu est un logiciel inclus dans la licence FFSC de chaque joueur. Hormis des parties d’entrainement, il permet depuis près d’un an de jouer des parties en ligne et un tournoi dominical en simultané réunissant parfois jusqu’à plus de 1.000 joueurs.

Le championnat de e-scrabble en duplicate se déroulera en plusieurs saisons, chaque saison s’étalant sur douze week-ends soit 60 parties. Un classement innovant mêlant des critères de négatif, de nombre de tops ratés et de rapidité permettra de classer les joueurs en quatre divisions. Les meilleurs auront l’occasion de s’affronter lors de finales spectaculaires selon le nouveau mode de la battle de topping !

Plus d’informations sur le site de la FFSC !

Mise en lumière du mois de novembre 2020 : Jacqueline BANCET

Le 5 décembre 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
12 commentaires »

Après une brève accalmie sur le front de la Covid-19 qui avait permis l’élection du joueur du mois d’octobre, les restrictions gouvernementales ont fait leur retour en novembre. Point de joueur du mois de novembre mais une mise en lumière. Après les ramasseurs (portrait de Robert Christin, décédé depuis), place aux arbitres. Beaucoup connaissent Rémy Boeuf, Jean-Claude Dimino, Agnès Journet ou Christine Brunel mais les joueurs lyonnais peuvent compter sur un autre arbitre indéfectible qu’est Jacqueline Bancet. Discrète, elle n’aime pas qu’on parle d’elle. C’est donc tout en sobriété que Suzanne Vulin, présidente du club d’Andrézieux-Bouthéon, nous livre quelques mots sur Jacqueline :

« Le club de scrabble d’Andrézieux s’est installé dans cette commune en 1985. Peu d’années plus tard, Jacqueline Bancet y a adhéré et depuis cette époque, elle a été la cheville ouvrière du club. Elle a même pendant plusieurs années assuré la présidence du club. Mais c’est en tant d’arbitre fédérale qu’elle a, depuis longtemps, participé à tous les grandes manifestations départementales, régionales et même nationales. Toujours prête à arbitrer quand on le lui demande, toujours disponible, même à la dernière minute, s’il manque un arbitre, Jacqueline est une personne rare, sur qui notre club mais aussi le Comité et la Fédération peuvent compter avec certitude. »

À travers Jacqueline, le comite Lyonnais rend hommage à tous les arbitres – non joueurs – qui nous permettent de vivre notre passion.

Joueuse du mois d’octobre 2020 : Anne LIONS

Le 31 octobre 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
2 commentaires »

Profitant d’une légère accalmie dans le ciel sanitaire, quelques centres Lyonnais ont pu organiser les Verdiams. Grâce à ce tournoi et alors qu’un nouveau confinement commence, l’élection du joueur du mois a pu signer son retour ! Et c’est Anne Lions, joueuse classée 4A du club de Firminy-Appelou, qui est élue devant Patrice Mathey, Michel Vincent et Patrick Gautier. Anne, présidente du club, nous livre son auto-portrait :

« J’ai découvert le scrabble duplicate à Paris, à la fin des années quatre-vingt. Je suis très vite devenue une habituée du club de l’Etoile, tout près des Champs Elysées, où j’ai eu le plaisir de connaître Jacques Lachkar, Franck Maniquant, Alain Baumann, Claudie Jeffredo, Vincent Derval et encore beaucoup d’‘autres. Après ma mutation pour Saint-Etienne en 1993 (j’étais prof de français), j’ai continué à jouer quelques mois. Mais le scrabble devenait incompatible avec mon activité professionnelle-je devais m’occuper des profs stagiaires- et j’ai donc fait une longue pause jusqu’en 2014 quand je suis devenue une heureuse retraitée ! Dur d’assimiler tout un vocabulaire qui n’était pas admis « de mon temps ». Très vite je suis devenue responsable du club de Firminy où nous nous retrouvons tous avec plaisir. Je peux aussi parler de mes passions : les livres que je vais avoir le temps de dévorer pendant un mois ! les animaux et surtout mon chat Dimitri (voir photo), les randonnées (autrefois en haute montagne et avec mon grand âge limitées aujourd’hui à la « montagne à vaches ») et bien sûr le scrabble ! Mon souhait ? Arriver enfin à atteindre la troisième série mais la saison 2019-2020 fut trop courte.
Merci à tous les amis du comité lyonnais de m’avoir élue joueuse du mois. Je suis très honorée et très fière de cette distinction ».

Félicitations à Anne qui a performé aux Verdiams qu’elle achève à la 48ème place nationale (3ème meilleure S4 de France) avec 26% de PP2.

Mise en lumière du mois de septembre 2020 : Robert CHRISTIN

Le 1 octobre 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
4 commentaires »

Aucun tournoi n’ayant été organisé en septembre dans le comité Lyonnais, nous poursuivons notre série de mises en lumière. Après les passionnés en avril-mai, les révélations en juin et l’hommage à Guy Journet et Daniel Zorzi en été, place aux ramasseurs en septembre.

Ils sont souvent peu connus mais sans eux les tournois ne pourraient pas avoir lieu. Un grand merci à tous les ramasseurs ! Pour rendre hommage à ces travailleurs de l’ombre, nous avons choisi de mettre en avant Robert Christin, 88 ans. Nadine Fereyre, responsable du club de Beynost, nous dresse son portrait :

« Quand je suis arrivée au club de Beynost il y a une vingtaine d’années, Robert ramassait déjà.
Il a ainsi à son actif des milliers de kms de ramassage dans les jambes. Car il ne se contente pas de ramasser à Beynost lors des tournois, il
propose aussi ses services à d’autres clubs lorsqu’il accompagne son épouse Jeannine (joueuse classée 5B) et se met à disposition des organisateurs des festivals fédéraux comme Vichy et Aix-les-Bains. Son podomètre en main, chaque fin de journée, il a plaisir à nous annoncer le nombre de kms qu’il a effectués.
Depuis deux ans environ, il s’est arrêté en raison de sa santé. Mais il continue d’aider épisodiquement le club de Beynost lors de tournois amicaux.
Je crois que dans le comité du Lyonnais, il est autant connu que les joueurs (les physionomistes le reconnaîtront peut-être avec sa photo).
Robert est marié à Jeannine, scrabbleuse, a une fille et deux petites-filles.
Bien que fréquentant le milieu du scrabble il ne le pratique pas. Il aime la musique et joue du synthétiseur.
Il est intarissable sur le savoir-faire des menuisiers et des charpentiers sur les belles ferronneries traditionnelles ou modernes. Il apprécie l’art et la beauté : c’est un esthète.
Il est également passionné par la photographie.
Robert est la gentillesse incarnée,  souriant, jamais vulgaire dans ses propos, toujours très élégant. C’est un vrai gentleman. »

Bravo Robert !

 

Les progressions du comité du Lyonnais

Le 4 septembre 2020, par Rémy Poulat dans Non classé
3 commentaires »

Le nouveau classement (inter)national est arrivé.

Il est coutume de regarder quelles sont les progressions notables de notre comité.

Robin Paire le benjamin de Tarare s’adjuge la première place régionale car de 6A il passe 4D avec un niveau de jeu de 4C… il lui en reste du potentiel pour nous épater, s’il peut se libérer de ses études.

Les Série 7 se font connaître, Alexandre Boursiez de Chaponost, Michel Vincent de Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Claire Houzard de Civrieux d’Azergues qui deviennent série 5D.

Paul André de Roanne performe de 5D à 5A.

6 série 7 avancent de trois paliers : Keba Diop de Lyon, Sandrine Vargas et Pascal Tuduri de Meyzieu, Corinne Deville de Saint-Etienne, Thierry Porte de Saint-Quentin-Fallavier et Line Malenfer de Meximieux.

32 personnes franchissent deux paliers parmi lesquels Claudine Métivier de Péronnas, Géraldine Tyre de Saint-Etienne 4C à 4A, Jean-Paul Repussard de Lyon 5A à 4C, Hugolin Homassel de Meximieux 5B à 4D.

172 personnes s’améliorent en franchissant un palier : Nicolas Aubert qui est revenu un peu plus souvent à la compétition, retrouve la série 1A, Elisabeth Carrez attendait depuis 17 ans l’accession en série 1 : c’est fait. Bravo aux deux Unieutaires. Franck Lafontaine de Lyon ex série 1 ayant fait une pause, franchit une première étape de 2B à 2A.

589 personnes conservent leur série, belle homogénéité.

56 personnes perdent un palier et 11 personnes perdent plus d’un palier.

Eric Douillet et Emmanuel Courdioux de Chaponost se restreignent un peu en deuxième série tous les deux… 2A et 2B : un repli profitable pour l’indice aux Interclubs.

 

Encouragements pour tous

Le Gagallinacé

Mise en lumière des mois de juillet et août 2020

Le 15 août 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
4 commentaires »

Après les passionnés en avril-mai puis les révélations en juin, place aux organisateurs, arbitres et ramasseurs pour la mise en lumière de juillet et août. Le comité a souhaité rendre hommage à deux hommes discrets mais investis dans le monde de scrabble et qui nous ont quittés au premier semestre 2020 : Guy Journet et Daniel Zorzi.

Excellent joueur de 3ème série mais aussi arbitre toujours prêt à rendre service, il était aux manettes du tournoi de Villefranche sur Saône, qui lance traditionnellement la saison dans le Lyonnais, aux côtés de son épouse Agnès.

Agnès nous livre, en toute simplicité et sincérité, quelques mots sur Guy :

« Un homme toujours prêt à rendre service dans quelque domaine que ce soit : époux, père et grand père, aide aux nouveaux joueurs débutants. Un homme toujours agréable dans les tournois comme dans la vie.

Il restera pour beaucoup de gens un homme simple, discret, plein d’humour de par les nombreux messages reçus par cette grande famille scrabblesque, et un homme toujours à l’écoute, peut-être de la profession de psychologue qu’il exerçait. »

Agnès nous confie que Guy n’aurait pas voulu qu’elle abandonne le Scrabble qu’il aimait tant et se dit beaucoup soutenue par ses enfants et leur famille.

 

Daniel Zorzi, lui, était encore plus discret que Guy. Président du club de Beynost, il organisait avec les bénévoles du club les Interclubs et le championnat régional Lyonnais depuis plusieurs années. Pour son portrait, je reprends les mots que nous avait livrés Nadine Fereyre lors de son décès :

« Daniel était un personnage très discret presque timide qui n’aimait pas être sur le devant de la scène, d’une extrême gentillesse et un super Papy avec ses petits-enfants. Il avait toujours le sourire , il dégageait une force tranquille que rien ne semblait perturber. Son plaisir de jouer au scrabble se limitait aux parties jouées à Beynost et exceptionnellement à celles jouées dans un cadre caritatif comme le neurodon à Villefranche. Très impliqué dans la vie associative il participait aux différentes manifestations organisées par la commune au côté de son épouse Isabelle, première adjointe (téléthon, carnaval…). »

À travers Guy et Daniel, le comité souhaitait rendre hommage aux organisateurs, arbitres et ramasseurs, sans qui les joueurs ne pourraient s’accomplir dans leur passion.

Joueuse du mois de juin 2020 : Claire Houzard

Le 1 juillet 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
4 commentaires »

Claire Houzard, toute nouvelle joueuse S7 du club de Civrieux d’Azergues est élue joueuse du mois de juin 2020, cette élection mettant en valeur des candidats issus de « petites » séries tant pour leurs performances que pour leur investissement dans le scrabble (catégorie « révélation de l’année »). Elle devance Keba Diop, brillant vainqueur de la phase 1, Marguerite Decitre, diamant qui va passer N4 et Alexandre Boursiez, qualifié pour les phases 1/2/3 du championnat de France.

Lors de son arrivée au club de Civrieux d’Azergues, Claire a très rapidement été proposée et élue comme Présidente, responsabilité qu’elle a accepté, malgré le caractère jusque-là inconnu pour elle du scrabble de compétition et de l’organisation de la FFsc (dont elle ignorait même l’existence !), nécessitant une auto-formation accélérée sur leur fonctionnement. Médecin hospitalo-universitaire (médecine nucléaire-biophysique) fraîchement retraitée, un investissement dans une activité à la fois sociale et ludique pour elle-même lui correspondait parfaitement.

Grâce à l’accompagnement chaleureux et attentif des membres du club, elle a rapidement pu découvrir et fréquenter les tournois régionaux et nationaux, les SF dans la région.

Placée 6574ème et 22ème S7 au classement national, elle est actuellement 386ème et 3ème S7 au classement du comité Lyonnais, ce qui, pour une vraie novice de la compétition (son planning professionnel antérieur était extrêmement chargé !), mérite d’être salué. Elle devrait accéder directement à la série 5D la prochaine saison (si la saison s’arrêtait là) ; les PP4 ne sont pas encore là, mais approchent à grands pas !

Elle a largement participé, et incité les membres de son club à le faire, aux parties et tournois en ligne dont elle a beaucoup apprécié la mise en place lors du confinement Covid19 et pense que c’est un excellent moyen pour progresser de façon très ludique en vocabulaire « spécifique » et en rapidité, la pratique conviviale du jeu en club restant bien sûr essentielle et primordiale .

En dehors du scrabble, ses centres d’intérêt sont multiples (musique, essentiellement classique -piano, violoncelle, musique de chambre, scrapbooking, très cinéphile, jardinage avec son petit potager personnel, piscine, tarot…). Elle s’est installée il y a 3 ans dans l’ouest Lyonnais pour être proche de ses 2 fils et de ses 4 petits-enfants qu’elle a ainsi le grand plaisir de voir s’épanouir, avec fonction de dépannage-nounou bien utile par les temps qui courent. Bref, une retraitée active !

Bravo à Claire pour son investissement !

Salons Promotion : Saison 2019 – 2020

Le 19 juin 2020, par Gisèle ORSAZ dans Non classé
1 commentaire »

SALONS ET PROMOTIONS DANS LE LYONNAIS

Quelques photos prises lors des différents salons de la saison 2019 – 2020

Joueuses des mois d’avril et mai 2020

Le 31 mai 2020, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
4 commentaires »

Simone BAILLY (5A, R, Chaponost) et Élisabeth CARREZ (2A, S, Unieux) sont élues joueuses des mois d’avril et mai 2020 avec 26,1% des suffrages chacune. Confinement oblige, la sélection pour ces deux mois a été thématique et les nominés l’ont été pour leur investissement et leur passion du scrabble, quel que soit leur niveau. Saluons également les autres prétendants qu’étaient Corentin FOURNET, André LANGARD et Patrick MOREL. Cette nouvelle égalité est donc une excellente chose puisqu’elle valorise deux catégories de joueurs bien différentes mais unis par la même passion.

Gilles BOIRON, président du club d’Unieux nous dresse le portrait d’Élisabeth :

Enthousiaste, pour notre jeu, mais pas que,
Légendaire, au moins dans notre Comité,
Intrépide, face aux N1,
Sérieuse, au point de se taper tout l’ODS 8 avant janvier,
Arbitre, aussi, et appliquée,
Bosseuse, voir lettre S,
Excellente, sur la grille,
Tenace, ne la contredisez pas trop !
Heu… Rien pour le H, c’est une lettre qu’elle n’aime pas beaucoup.

Voici donc ELISABETH, reine d’Unieux, portée au « CALEPIN »  sympathique de notre Comité, avant même qu’elle ne se hisse au graal des séries de notre classement national. Toujours un coup d’avance pour cette préparatrice de grille acharnée, cette accro absolue du topping, discipline pour laquelle les comitéliens viennent de la distinguer et qu’elle pratique en « VOITURES » (mais oui, c’est vrai !). Je rajouterai juste qu’elle le mérite, vu son addiction aux 225 petits carrés (oui, facile), et ses qualités d’opiniâtreté et de persévérance. Mais je lui laisse vite la parole, la plume, le feutre effaçable, tout ce qu’elle veut, car je suis sûr qu’elle n’aime pas trop que l’on parle à sa place ! Bravo Elisabeth !!!

Emmanuel COURDIOUX, président du club de Chaponost, nous livre quelques mots sur Simone :

Simone Bailly est un des piliers du club de Chaponost depuis de nombreuses années, bénéficiaire de la catégorie rubis, elle participe activement à l’organisation et à la vie du club en retransmettant les infos du comité ou de la FFsc.
Passionnée, elle est assidue aux parties hebdomadaires et malgré son éloignement, elle se fait véhiculer par Maurice qui l’entraîne régulièrement à domicile mais qui ne joue pas au club.
Le confinement lui ayant interdit les déplacements c’est tout naturellement qu’elle s’est intéressée aux parties en direct de Lionel Allagnat au point de ne pas en manquer une seule !