TH3 St-Quentin-Fallavier : Robin Paire termine bien l’année !

Le 27 juin 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
8 commentaires »

St-Quentin-Fallavier  reçoit 98 joueurs.euses pour le dernier tournoi de l’année du Lyonnais.

L’attrait est multiple, une occasion de se préparer pour le championnat du monde qui aura lieu à Louvain-La-Neuve en Belgique fin juillet,

ou essayer de performer pour le challenge régional ou simplement participer à la vie du comité.

Multiplex qui permet d’engranger plus de points si la performance est au bout : Villers le Lac dans le Doubs et Scrabb’Lisses en Essonne.

Christophe Jazé de Meyzieu rejoint Rémy Poulat, Charles Bozzaco Colona de St-Etienne et Patricia Miquet de Genas sont les série 2 en embuscade.

La première partie est tirée à Villers-le-Lac : 5 scrabbles : CONFIREZ – EGRAPpAI (AGRAPhIE ou ARPeGEAI) – RAMENAs – DELURAS (DURALES) – CULBUTAS.

Christophe remporte la partie à -14 devant Rémy à -20 et Anne Lions 4A de Firminy à -22.

Patrick Fèvre fait un solo avec NAHUA mais Thierry Chincholle tope la partie à Lisses.

Robin Paire vient demander les scores des premiers, et on lui suggère de ne plus « tenter le diable » avec des mots « tentants » comme °DRAYON°  au lieu de TRAYON…

La deuxième partie est tirée en direct par Joël Arnollet : 1 seul scrabble à trouver : MENDIER qui rapporte 100 points. Mais la concentration est telle que je n’avais pas remarqué qu’on en avait eu qu’un. BEAgLE et LIGNEUL sont solos de l’ordinateur.

Avec ABEEMNS et A quatrième, ni Christophe ni moi ne trouvons BASANEE et donc -12 dès le deuxième coup. Préparation du E devant MOTIVE oubliée !-3 ; sur BEAgLE j’ai BEErA -1, et LIGNEUL -10. On annonce que Robin Paire a failli gagner la partie à -25 mais qu’il perd le dernier top TU formant ACQUIT-T-E. Le cadet 4D l’a refusé par précaution. Rémy gagne la partie à -26, devant Christophe à -29 et Robin à -31.

La dernière partie de l’année est tirée par Elisabeth Carrez : 4 scrabbles : FELAIENT (ou FETIALE -4) – MANGEURE (ou MERENGUE -25) –

ASSENERA – REDITEs ou DETIREs rien en 5 lettres devant REDITES.

Un coup de pompe sur EEIMOST je rends -6, pareil sur BITU sorti de mon voc plus quelques autres absences je rends -19. Christophe ravi à -16 et Robin très fier de terminer à -10 : ça y est il l’a fait ! il a gagné sa première partie devant des série 1 : nos félicitations pour le jeune Tararien qui prend la suite, semble-t-il de Gaston Jean-Baptiste le Lyonnais parti à Bougival l’an dernier.

Cette performance lui permet d’accéder au podium et de participer au grand prix. Premier Grand Prix qu’il remporte magistralement puisqu’il est le seul à trouver le top face à Christophe, dernier rival.

Au cumul Robin aurait gagné le Th2 de l’après-midi…

mais le TH3 est remporté par Christophe Jazé à -59 devant Rémy Poulat à -65 et Robin Paire à -130, Cadet et 4D.

Anne Lions, qui a dissout son club de Firminy termine 4e et donc première 4AB du tournoi. On compte bien la retrouver l’an prochain à Saint-Etienne avec une toque de 3B vu la progression qu’elle réalise cette année.

Françoise Vernet 5e de Bourg-en-Bresse est première série 3. Laurent Mauvoisin série 7, l’autre Tararien qui monte, monte, termine 9e de ce tournoi (9e-4e-19e) une belle régularité à conforter. Charles Bozzaco Colona est 11e et Premier série 2 ! Le diamant a repris le bridge et attend la catégorie Rubis pour ce remotiver.

41e Marie-Gabrielle Boccon d’Annecy prend la coupe des série 5AB, tandis qu’Anne-Marie Orssaud de Lyon rafle la coupe des 5 CD. Jean-Pierre Rizzi de Beynost subtilise la coupe des série 6.

En catégorie, à noter que chaque récipiendaire bénéficie d’un report grâce au non-cumul des récompenses : Michelle Pinéri  de Noyarey prend la coupe des Vermeils, Sylvie Weber celle des Diamants, Hugolin Homassel ramasse la coupe des Jeunes, et Mauricette Fort celle des Rubis.

Merci aux organisateurs pour cette belle journée, en espérant que la salle soit un peu plus remplie l’an prochain, le cadre champêtre vaut le détour.

D’après les premiers résultats envoyés par Thierry Chincholle Christophe serait 2e, Rémy 3e et Robin 5e avec des % de série 1 à la clé !

Bonnes vacances

R.P.

8 réponses à “TH3 St-Quentin-Fallavier : Robin Paire termine bien l’année !”

  1. Le 29 juin 2022 à 23 h 18 min, par Laurent M.

    Grand bravo à mon jeune camarade de club Robin, en soulignant au passage les encouragements de sa maman et l’investissement de Dominique Maugé auprès des jeunes. Elles peuvent toutes deux être très fières!

  2. Le 28 juin 2022 à 18 h 52 min, par Rémy Boeuf

    Bravo à Robin pour ce succès !
    Un grand merci au club de St Quentin-Fallavier pour cette belle clôture de la saison 2021/2022.
    Rémy

  3. Le 27 juin 2022 à 22 h 37 min, par Franck L.

    Comme Flavien, déçu de ne pas avoir pu participer. Les hasards du calendrier « scrabblesque »…

    Un grand bravo à Robin… Continue comme ça !

  4. Le 27 juin 2022 à 21 h 16 min, par Flavien

    @Claudine
    Nicolas Bonnamour est de 1986 donc pour faire aussi bien que Robin, il aurait dû gagner un Grand Prix en 2000/2001. Point d’archives internet à une telle époque…J’ai juste trouvé qu’en 2001, il était N5 et en 2002 déjà N2 !

  5. Le 27 juin 2022 à 21 h 06 min, par Véronique

    Bravo à tous…. Mention particulière à Robin mais c’est la maman qui parle… Et trop déçue d’avoir raté ça! !! J’avais déjà raté son premier solo… Je vais arrêter de le suivre il topera peut être sa première partie! !!!

  6. Le 27 juin 2022 à 20 h 33 min, par claudine marchal

    Nicolas Bonnamour peut être? dans les jeunes prodiges?
    Merci d’être venus nous voir, rendez vous l’année prochaine, fin juin…
    Claudine

  7. Le 27 juin 2022 à 20 h 17 min, par Flavien

    Déçu de ne pas avoir participé à ce dernier festival de l’année mais c’était pour la bonne cause ! J’espère que ce tournoi comme tous les autres retrouveront leurs affluences précédentes lors de la saison prochaine.

    Un chapeau particulier à Robin qui remporte le Grand Prix. Je pense qu’il s’agit d’un record de précocité dans le Comité Lyonnais. J’ai trouvé trace d’une victoire de Gaston Jean-Baptiste au Grand Prix de Vourles en 2013 mais il avait 16-17 ans. Si certains ont plus d’informations, je suis preneur!

  8. Le 27 juin 2022 à 19 h 43 min, par claire houzard

    ça a été une très agréable façon de terminer la saison, pour la vulgo (dernier mot du tournoi !) que je suis, qui avait réussi à mendier, mais était passée à côté de ligneul, mon père n’étant pas cordonnier, et ayant appris le piano plutôt que la musique gnawa !
    Bravo et merci à tous les intervenants, bon été à tous

Laisser un commentaire