Joueuse du mois de septembre 2021 : Marie-Agnès FRÉOUR

Le 1 octobre 2021, par Flavien Suck dans Non classé
1 commentaire »

Marie-Agnès FRÉOUR, 4A, V, du club de Bron est élue joueuse du mois de septembre avec 35,1% des voix. Elle devance Marlène BETSCHER (24,3%), Catherine PAQUET (20,3%) et Stéphanie MILLIMONO (20,3%).

Marie-Agnès FREOUR, joueuse assidue au club de Bron, pratique le scrabble depuis plus de 30 ans nous confie Josette GERBELOT-BARILLON, présidente du club de Bron. « Marie-Agnès a 3 enfants vivant à l’étranger et à chaque fois qu’elle va les voir, elle n’oublie pas de jouer dans un club comme à la Réunion » raconte Josette. Elle a toujours le même plaisir qu’au début. Bien que ses résultats soient excellents (comme sa 4ème place au championnat du Rhône avec 25% de PP2), ce n’est pas son score qui l’intéresse mais le plaisir de jouer qui est toujours intact. C’est une vraie passionnée. Elle fait le maximum de tournois et de festivals. Rien ne l’arrête… D’ailleurs, il suffit de se rendre sur le site de la FISF pour voir que Marie-Agnès a participé à pas moins de 364 compétitions sur la décennie écoulée. Vu sa longévité dans le scrabble, elle connait beaucoup de joueurs et est connue des plus anciens. Au club, elle est très appréciée par sa gentillesse et sa bienveillance. Si elle peut donner un coup de main, elle le fait volontiers. Malgré ses gros soucis de santé, elle nous reste fidèle et nous, nous prenons soin d’elle. Elle est très aimée et nous sommes contents de voir qu’elle a été élue la Joueuse du mois. C’est mérité. En tant que Présidente du club de Bron, Josette se dit « ravie d’avoir une joueuse comme elle » et lui souhaite une bonne continuation dans sa passion.

Une réponse à “Joueuse du mois de septembre 2021 : Marie-Agnès FRÉOUR”

  1. Le 3 octobre 2021 à 11 h 59 min, par Rémy Boeuf

    Bravo Marie-Agnès pour cette distinction.
    Cette distinction est la suite logique d’un parcours régulier en compétition.
    Bravo également à Marlène, Catherine et Stéphanie pour la performance de chacune …

Laisser un commentaire