Charles Blin nous raconte la phase 3…

Le 21 décembre 2019, par Gisèle ORSAZ dans Non classé
Aucun commentaire »

LES CADEAUX DU PERE NOEL

Les scrabbleurs participant à la phase 3 du championnat de France ont été nombreux à vivre une nuit agitée, tant leur retour avait été peuplé de rencontres hallucinantes.

Certains avaient croisé à la sortie de la salle, un groupe de jeunes gens ivres qui avouaient : « Quand nous nous MURGEONS, nous craignons toujours de nous faire COXER par des KEUFS de la MONDAINE et d’avoir à comparaître devant un JURY. » Ceci en descendant une bonne goulée d’ARAK

Arrivés à leur domicile, d’autres eurent la surprise d’être accueillis par un ZAMU KANTISTE qui leur présenta une THYADE vêtue d’une ample robe de SURAH (ou d’un ERSATZ moins coûteux).

On m’a raconté que de curieux chevaux PINçARDS arpentaient les quais de la Saône à Lyon en AUBINANT avec préciosité.

Sous le porche d’une église, un ARVALE brandissant un rameau LANCEOLE proclamait les règles de sa VULGATE et mendiait sans succès quelques SESTERCES.

 – C’est INOUI, m’INDIGNAI-je en arrivant chez moi ; il me faut NORMER tout ce TOUTIM !

Je procédai à quelques VERIFS, constatai que ma JEEP était toujours dans le garage. J’avalai une tisane à base de THYMOL en espérant dormir un peu.

Je m’étais fait des cheveux pour rien. Hélas ! Je m’aperçus au réveil que mon ALOPECIE s’était encore aggravée. Quelle journée ! De nombreux joueurs n’ont pas dépassé l’ETIAGE et ne verront pas couler l’Allier.

Et dire qu’après cette HOTTEE de vocabulaire savant, c’est une belle PANEREE de néologISMEs qui nous attend dès janvier !!!

Charles Blin

Laisser un commentaire