Joueur du mois de juillet 2019 : Yves ÉPRINCHARD

Le 2 août 2019, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
4 commentaires »

Yves ÉPRINCHARD, Président du club de Lyon, est élu joueur du mois de juillet 2019. Avec 28,1% des voix, il devance Philippe LEUPE et Guylaine POULAT.

Yves a été particulièrement en forme sur la première partie de la saison où il a été nominé lors des mois de septembre et février. Il a notamment décroché 60% de S2 au TH3 de Villefranche-sur-Saône une semaine après avoir été cherché la 3ème place du championnat régional en paires aux côtés de Jacqueline Palluy-Plantier malgré un zéro ! Qualifié pour la phase 3, il réalise trois belles parties et empoche 43,93% de S2. Lors des parties diaboliques du TH2 d’Ambérieu, il s’en sort avec 33,33% de S2. La fin de saison est plus compliquée pour Yves qui ne décroche plus de %S2 mais finit l’année avec un titre de champion de France par équipes en division 3 avec son équipe de Lyon Bellecour.

Yves nous dresse son auto-portrait et plus largement celui du club qu’il préside :

« Alors que j’étais en mode décrochage complet, me voilà sorti de ma torpeur estivale par un texto m’annonçant cette distinction pour le moins inattendue. Sans fausse modestie, je trouve plutôt singulier le choix des électeurs alors qu’ils avaient la possibilité de mettre à l’honneur une de nos deux nouvelles recrues Philippe Leupe et Jean-Paul Repussard qui vont intégrer respectivement la série 4C et 5A dès septembre !

A travers moi, il me plaît de penser que vous avez voulu mettre en valeur le club pour lequel je mobilise mon temps et mon énergie depuis plus de 15 ans dont 12 en tant que président. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi de vous dire quelques mots sur le plus ancien club du Comité qui souffle cette année ses 45 bougies à l’instar de notre fédération. Né le 23 janvier 1974 à l’initiative de Carmen Brazier, la célèbre restauratrice lyonnaise, le club n’a connu que 8 présidents dont Andrée Bohé presque sans discontinuité de 1985 à 2007. Avec 64 licenciés, le SCL demeure le club le plus important du Comité et dans le top 15 des clubs nationaux. Saison après saison, le succès des séances de perfectionnement du lundi ne se dément pas et les séances du mardi soir restent toujours très fréquentées et animées. Près d’une trentaine de joueurs s’adonnent régulièrement aux tournois mais je veille à ce que la cohabitation des compétiteurs et des joueurs «loisirs» reste harmonieuse. Nous sommes bien évidemment fiers de la progression de Gaston qui a presque tout gagné dans les catégories de jeunes, depuis son arrivée au club à l’âge de 10 ans. Ses toutes récentes performances au Championnat du Monde de La Rochelle montrent qu’il est désormais en course pour un titre majeur en Elite.Mais, au-delà des progressions et des performances individuelles des lyonnais que je suis attentivement, j’avoue avoir un faible pour les Interclubs et je réussis à communiquer cette énergie positive aux joueurs du club. Comme nous n’avons pas les moyens de compétir en 2e division, nous essayons de performer dans les divisions inférieures. Sur la dernière décennie, le SCL a remporté 15 titres régionaux dont 7 en division 3, mais cette saison 2018-2019 restera dans les annales du club. En effet, profitant du forfait d’Unieux, le SCL remporte son 1er titre régional toutes divisions confondues puis, à la finale de Saint Avold, gagne le titre national en division 3 et monte sur la 3e marche du podium de division 6 avec dans ses rangs 3 joueurs de série 7 ! Bonne fin d’été à tous ! »

Bravo Yves et n’hésitez pas à découvrir la page Facebook du club de Lyon en cliquant sur le lien suivant : https://www.facebook.com/ScrabbleClubLyon/« 

Flavien Suck

Championnat du Monde à La Rochelle : Semaine de Jeu pour quelques L

Le 28 juillet 2019, par Gisèle ORSAZ dans Non classé
7 photos - 1 commentaire »

Quelques Lyonnais ont fait le voyage pour les championnats du monde à La Rochelle du 20 au 27 juillet 19, certains qualifiés ont honoré leur billet, d’autres ont pris du plaisir à assister à cette manifestation organisée en France et ont pu se jauger à côté des champions qui certains viennent de très loin.

En effet, Nigel Richards de Nouvelle-Zélande qui a gagné le championnat du monde deux années de suite au top en 2017 et 2018, allait-il renouveler sur les 7 parties de l’Elite ?

Pas de représentant Lyonnais en scrabble classique, ni à l’open ni au championnat du monde. La finale a permis à Francis Desjardins le Québecois de gagner 2 parties sur 3 face à Elysée Poka l’Ivoirien déjà vainqueur auparavant.

A noter que beaucoup de champions Français se sont essayés au classique et quelques uns ont réussi à battre le Néozélandais qui termine 5e.

La Halle d’Encan est un endroit magique à côté d’un bassin pour bateaux de plaisance. Le batiment tout en longueur a permis de placer les joueurs Elite et les « Openistes » dans la même colonne.

L’auditorium a permis de remettre les coupes et les sièges étaient vraiment confortables.

Yves Blisson a réalisé des interviews et des reportages à voir sur You Tube.

Revenons à nos Lyonnais :

Les Parties Originales :

Christophe Jazé 5e, Gilles Boiron 21e, Eric Douillet 65e pour 38 S1.

Jean Stieber  3A 135e / 147 [1-2-3], Jean-Pierre et Marie-France Malfois dans les PP4.

Le Blitz : 69 S1 – 65 S2 – 40 S3

Gaston Jean-Baptiste est 14e, 2e Espoir
Christophe Jazé est 79e
Tiffany Guy 118e et 2e S4 bravoooo !
Hugolin Homassel 248e et 5e Benjamin, 2e S6 félicitations !

Les Paires : 58 S1- 46 S2- 34 S3 – 54 S4 – 32 S5 – 9 S6.

Gaston et Benoit Delafontaine de Suisse terminent 2e, vice-champions du monde derrière Nigel Richards-Hervé Bohbot à 3 points des vainqueurs.

Nicolas Aubert avec Edouard Huot le Québecois 14e grattent 3 places en finale de blitz et terminent 11e.

Eric Douillet et Marianne Dehaemers 94e

Tiffany Guy et Flavian Da Costa-Quenesson ex aequo avec les Malfois 178e

Hugolin Homassel – Aloys Grenier 199e.

Anecdote : Les Poulat avaient décidé de regarder la finale des paires dans l’auditorium, et surprise ! ils se sont retrouvés à ramasser les bulletins des champions.

LES OPENS

L’open de l’Ile de Ré en cinq manches :

Eric Douillet, Gilles et Jacqueline Boiron, Christiane Robin, Marie-France et Jean-Pierre Malfois, Yolande Jacquemond et Françoise Mondon sont venus représenter le comité à titre personnel.

En parallèle du tournoi de l’Elite des opens étaient organisés en 2′ par coup :

Open de l’Ile d’Aix :

4e Gilles Boiron, 15e Eric Douillet 5e S1, 38e Jean Stieber 2e Diamant, 100e Guylaine Poulat, 194e Yolande Jacquemond, 251e Christiane Robin.

Open de l’Ile d’Oléron :

27e Eric Douillet, 59e Yannick Merchiers, 94e Guylaine Poulat, 183e Christiane Robin.

Open de l’Ile Madame :

1er Gilles Boiron bravooo ! 7e Eric Douillet, 57e Yannick Merchiers, 130e Guylaine Poulat et 226e Christiane Robin.

Nous arrivons aux résultats de l’Elite : 140 S1 – 75 S2 – 30 S3 – 22 S4 – 8 S5 – 17 S6 – 1 S7.

Gaston Jean-Baptiste premier Lyonnais sans trembler termine 13e après une semaine rêvée, du moins au début.

Nicolas Aubert d’Unieux 57e, Christophe Jazé de Bron 68e, Rémy Poulat 97e.

Tiffany Guy et Hugolin Homassel de Meximieux terminent 224e – 262e et 5e Benjamin pour Hugolin.

Le tournoi de Gaston : top-top-top, -1, -2, -58, -6.

RAVIOLE, il oublie de pastiller le T initial, comme moi, et loupe la TUQUE. De 1er exaequo il passe 3e. partie suivante il oublie BATIK et reste 3e. Il reste deux parties :

La 6e voit un coup d’anthologie CHARMEN scrabble ou pas sur – – B – O – – – – .

EMBROCHA 36 ou un hypothétique vilain EMBRONCHA 94 ?

Gaston préfère assurer les 36 points mais coup de tonnerre l’arbitre annonce : « pour 94 points jouez en 4A EMBRONCHA ! Douche froide pour beaucoup puisque seulement 30 joueurs de l’Elite l’ont joué.

La 7e et dernière partie, forcément désabusé à la 15e place il rate deux coups : COPIES -2 et DEY -4 coups faciles mais sur le premier coup un scrabble est probable et sur le second coup raté XY? est un cocktail qui aurait pu être plus explosif.

Toutefois il réussit à gratter deux places et termine donc 13e et 2e Espoir.

Rémy Poulat, qui s’est entrainé en 9 et 10 lettres, ne sait toujours pas gérer sa grille après 20 ans de pratique : il débute le tournoi avec -117 et échoue à la 185e place dans les Série 2. C’est donc avec appréhension, retenue, et forcément distraction que les autres parties sont jouées : 37 coups perdus soient cinq par partie. La plus grande boulette est de préparer le A devant MURAIS et l’oublier pour jouer SAUMURAIS 30 alors que NOUATES-SOUTANE passaient pour -3 sur TANTOUSE.

Ne pas savoir écarter les lettres chères, ne pas tout compter, oublier des places évidentes, ne pas tout pastiller jusqu’à la fin, et donc oublier un raccord pour scrabbler !

Mais l’entrainement a payé une fois : en effet, à l’affut des doubles appuis je vois EMBROCHA et il me reste le N et je me dis mais EMBROCHA+N = EMBRONCHA ! Je suis table 121 et cette trouvaille me permet de remonter à la 90e place pourtant bien loin de la 73e du départ. 28e sur 30 à avoir envoyé le coup du tournoi, et donc pointer à la 21e place de la partie, un rêve qui dura peu puisque je m’écroule dans la dernière partie à -69 en ne profitant pas de l’aubaine des 58 points du 9 lettres.

Voilà nos vacances à la Rochelle sont finies. J’ai très mal négocié les parties mais je suis ravi d’avoir participé et d’avoir revu les champions des différents pays. L’an prochain les championnats du monde se passeront à Abidjan en Côte d’Ivoire et beaucoup de joueurs nous recommandent le confort et l’excellent accueil des Ivoiriens.

Nous avions prévu de nous réunir entre Lyonnais mais Gaston et Christophe ont préféré s’éclipser. Les Daltons devant la Halle.

J’en oublie de dire que Nigel Richards a gagné au top pour la 3e fois les championnats du monde, il gagne le blitz au top, il gagne les paires à -1 avec le Français Hervé Bohbot. En effet un bulletin mal orthographié n’a pas été validé par Hervé qui a préféré envoyer son bulletin pour -1. Nigel avait écrit BEUMS pour BEUHS.

Au défi mondial Nigel a eu un moment de faiblesse, il a joué BANJO à la place de BARJO retenu par l’arbitre et joue ensuite DENOTAIT sur le N fautif. Il laisse 5 joueurs se disputer la fin du défi et voit la victoire d’Antonin Michel face à Louis Eggermont. Gaston termine 10e de ce défi.

La photo 1 représente Fort Boyard, étape rapide pour accéder à l’Ile d’Oléron.

La photo 2 est l’auditorium avec la scène de la remise des coupes.

La photo 3 montre les récipiendaires de l’open Madame avec Gilles Boiron tout à gauche qui termine en tête.

La photo 4 affiche les 10 meilleurs du Défi mondial : Gaston Jean-Baptiste 10e.

La photo 5 montre les podiums par catégorie de paires.

La photo 6 est l’illustration du podium Elite : Christian Pierre de Belgique (3e), Nigel Richards de Nouvelle-Zélande (1er) et N’Dongo Samba Sylla du Sénégal (2e).

Les photos ont été prises de loin, allez sur le site fédéral pour en voir de meilleure qualité.

Le Gagallinacé

Joueuse du mois de juin 2019 : Anne-Marie PEYLET

Le 5 juillet 2019, par Flavien Suck dans L17 Beynost
1 commentaire »

Victorieuse du TH2 en parties originales de Saint-Quentin-Fallavier, Anne-Marie PEYLET, joueuse du club de Beynost classée 3A, décroche le titre de joueur du mois de juin 2019. Avec 31,5% des voix, elle devance Régine Boursivat et Philippe Leupe. Sa performance lors ce TH2 lui apporta 52,94% de S2. Le lendemain, lors du TH3, elle échoua aux portes des S2 mais décrocha néanmoins plus de 60% de S3. Au début du mois, Anne-Marie s’était déjà aventurée dans les %S2 lors du TH3 de Montchal. Nadine Fereyre, co-responsable du club de Beynost, nous dresse le portrait de l’heureuse élue :

« Anne-Marie a débuté le Scrabble au club de Roanne sous la houlette de Thérèse Paulet après un séjour dans un club de vacances il y a plus de 30 ans… Puis suite à son installation dans la région lyonnaise en 1991, elle a joué au club de Bron et de Lyon et il y a un an elle a rejoint le club de Beynost pour notre plus grand plaisir tout d’abord parce qu’elle est une très bonne joueuse, pour exemple sa belle prestation le week-end dernier à Saint-Quentin, et pour sa bonne humeur et sa simplicité. Elle avait déjà été élue joueuse du mois en octobre 2015. Côté famille, elle a 3 enfants et 6 petits-enfants qui à son grand regret habitent un peu loin ! Bien évidemment elle aime jouer au Scrabble (avec une préférence pour les parties originales et le blitz), les romans policiers et cuisiner, mais par dessus tout voyager !! Félicitations pour sa nomination en tant que joueuse du mois amplement méritée et qui permet une nouvelle fois au club de Beynost (ndlr Muriel Vulin a été élue joueuse du mois de mars 2019) d’être à l’honneur. »

Bravo à Anne-Marie !

Flavien Suck

Dimanche 30 juin 2019 : TH3 de Saint Quentin Fallavier

Le 2 juillet 2019, par Gisèle ORSAZ dans L28 Saint-Quentin-Fallavier
31 photos - 1 commentaire »

       

Le Th3 de Saint-Quentin-Fallavier qui clôture la saison régionale voit la participation de 118 joueurs sur place pour un multiplex à 523 personnes à La Baule (44), Villers (25), Périgueux (24), Dolus d’Oléron (17), entre parenthèses le département, pas le nombre de participants !

Madame Claudine Marchal, la présidente et tout son staff a su accueillir son monde dans le complexe de Tharabie. Une chaleur bien présente mais tempérée pour les arbitres grâce aux ventilateurs.

Tiphaine Gas lit la première partie : JOUIRAS 94 points d’entrée permet de souffler, puis JACOBUS [ancienne monnaie d’or frappée sous Jacques 1er d’Angleterre et valant une guinée] permet de s’instruire. FOUTAGE en main, la solution s’appuie sur L. nABATEEN  [peuple historique du Nord de l’Arabie] puis °GREMLIN° sur A 2e forme OM accouche de MALINGRE et MANGLIER (-1). AMICT [ami] vêtement liturgique.

924 points en 22 coups : Christophe Jazé le seul Série 1 gagne à -9, suivi de Charles Bozzaco-Colona -17, Bertrand Bélouineau -28. Anne-Marie Peylet 4e et l’inattendue Nicole Verdan d’Annemasse 4A est 5e !

Rémy Poulat lit la deuxième partie : DEUTZIA [arbuste ornemental] +1 sur AUDITEZ et TAUDIEZ ; SAGUM est un solo ordi +4 sur WUS, du moins dans les 13 premiers, TABAGIES [endroits où l’on fume], MUsCLONS, ENTORSE et ALTI en cheminée formant SILY (valable encore 6 mois) et ENTE. 929 points en 23 coups.

Jean-Claude Maillavin, Robert Rosengarten et Christophe Jazé sur le podium. Brigitte Reig 7e, Eliane Gougnot 20e sont des perfs notables.

La dernière partie lue par Elisabeth Carrez fait 838 points en 23 coups : MINISTRE puis ZIKR [=DHIKR prière collective par laquelle les Sufis invoquent Dieu], AAAGMU? sur R accouche de MARGAU(d)A [=MARGOT(T)ER] Crier en parlant de la caille, duo dans la salle des tables 9 et 13… RACA interj. [terme de mépris] et CAGEE [ensemble des oiseaux d’une cage]

Nicole Verdan remporte la partie devant Christophe et Jacky Bres d’Alès. Dolorès Gérard et Monique Faure se rattrapent.

Un grand Prix est organisé avec 8 joueurs, tiré par Rémy et administré par Tiphaine HELEE 24, EX 44, FORUM 29. Le troisième coup a été déterminant puisque Bernard Bussy trouve le seul BEAUFORT (mot qui recouvre simultanément deux cases bleu foncé).

La remise des prix permet d’applaudir nos valeureux champions et le buffet final de se requinquer avant le retour dans nos Chau(d)mières.

Série 1 : Christophe Jazé de Bron
Série 2 : Bertrand Bélouineau de Saint-Quentin-Fallavier
Série 3 : Robert Rosengarten de Bron
Série 4 AB : Nicole Verdan d’Annemasse
Série 4 CD : Marina Trivillin de Bron
Série 5 AB : Jeannine Fayon de Meyzieu
Série 5 CD : Colas Decron de Villeurbanne (duel avec Jean-Michel Hiltgun)
Série 6AB : Hugolin Homassel (Benjamin) de Meximieux

Diamants : Charles Bozzaco Colona de Saint-Etienne
Vermeils : Bernard Bussy d’Ambérieu
Jeunes : Hugolin Homassel

Le challenge régional administré par Flavien Suck rendra bientôt son verdict.

Merci à tous les joueurs d’avoir participé aux différents tournois de notre comité, soit parce que l’occasion était trop belle de découvrir une manifestation proche de chez soi, ou pour se challenger sur plusieurs tournois, ou pour espérer faire reconnaître sa valeur ou tout simplement rencontrer des amis régionaux ou de plus loin.

Bonnes vacances à tous, nombreuses seront les occasions de se rencontrer à La Rochelle, Vaujany, Gréoux, Termignon, Evian et ailleurs.

A bientôt en septembre

Amitiés

Le Gagallinacé

Lundi 1er juillet 2019 : Dernière séance de scrabble pour les CM2 du RPI Cottance-Montchal

Le 1 juillet 2019, par Gisèle ORSAZ dans Scrabble scolaire
Aucun commentaire »

DERNIERE SEANCE POUR LES CM2 et INITIATION POUR LES FUTURS CM1-CM2

L’année scolaire se termine… Les élèves de CM2 du RPI Cottance-Montchal ont joué ce lundi une dernière fois au scrabble. Les enfants qui rentreront dans la classe de Johan Forissier l’an prochain (futurs CM1-CM2) ont été initiés en binôme avec les actuels élèves de CM2 avec l’aide de Robin Paire, benjamin licencié à Tarare.
Robin avait préparé une partie en 4 coups (JOUEZ – ACHETAI en quadruple – PLANQUE en pivot – SOURD mettant un S à ACHETAI). Ce fut l’occasion de découvrir la grille, la valeur des lettres, un peu la technique et pas mal la conjugaison !

Bonnes vacances à tous !

Dominique Maugé

Samedi 29 juin 2019 : TH2 en PO à Saint Quentin Fallavier

Le 30 juin 2019, par Gisèle ORSAZ dans L28 Saint-Quentin-Fallavier
26 photos - Aucun commentaire »

C’est le festival de St Quentin Fallavier qui clôture la saison du Comité. En ce week-end de canicule se joue un multiplex (avec les centres de Dolus, La Baule et Périgueux) un TH2 en parties originales. Les deux parties seront tirées par St Quentin et c’est Anne-Marie Peylet 3A du club de Beynost qui l’emporte pour le centre lyonnais.

Les habitués de la salle de Tharabie sont armés de leurs éventails, brumisateurs ou même ventilateurs… la première partie peut commencer ! Elle est tirée par Jean-Charles Remandet, c’est une partie joker qui s’est jouée en 17 coups pour un top à 1158 points et huit scrabbles : UTI(L)ISA, NÉMOR(A)UX, ÉCLAIRE(R), MAN(I)FESTA, TURBEH(S), REN(F)ILENT, (P)ALOTAS et MASTI(Q)UE. Elle est gagnée par Anne-Marie Peylet à -123.

Il est temps d’aller se rafraîchir, heu non …..surtout pas dehors, il fait 38° ! Mais plutôt en mangeant une salade de fruits, qui était la bienvenue.

La deuxième partie est à nouveau tirée par Jean-Charles, c’est une partie 7 sur 8 (vous avez 8 lettres mais ne pouvez en jouer que 7). Elle s’est jouée en 17 coups avec un top à 1128 points et neuf scrabbles : AIXOISE, HUMO(R)ALE, DISPUTAI, DÉSILEZ, ENTIÈRE, EVOLUERA, RONÉOTAS, FOIRÂMES et TYROLIEN. La partie est gagnée par Régine Boursivat 4A à -27, bravo !

De magnifiques paniers garnis ont été distribués après tirage au sort et le bouquet à la première dame du tournoi.

Remise des coupes :

S2 : Jacky Bres
S3 : Anne-Marie Peylet
S4 AB : Régine Boursivat
S4 CD : Andrée Borg
S5 AB : Pierre de Vargas
S5 CD : Jean-Michel Hiltgun
S6 AB : Hugolin Homassel
S6 CD : Nadine Lucien
S7 : Philippe Leupe

Vermeil : Jean-Claude Maillavin
Diamant : Nicole Verdan
Jeune : Tiffany Guy

La photographe : Claire GILBERT

Jeudi 27 Juin 2019 : Remise des diplômes au cours Perrier de Villefranche

Le 27 juin 2019, par Gisèle ORSAZ dans Scrabble scolaire
3 photos - Aucun commentaire »

Ce JEUDI 27 JUIN, je termine mon année scolaire au cours Perrier avec la remise des diplômes envoyés par la Fédé. Chaque enfant qui a participé à l’activité scrabble a eu un diplôme soit au total 109 ! En espérant que quelques uns poursuivent l’année prochaine.

Je vais de nouveau ouvrir mon club des scrabblotins à la Résidence Dubure. Nous en reparlerons en septembre prochain. En attendant je vous souhaite de belles vacances !!

Carole trolley de Prévaux

22 et 23 juin 2019 : LE MARATHON DE SCRABBLE DU COMITE, organisé par Gilles

Le 25 juin 2019, par Gisèle ORSAZ dans Non classé
57 photos - 2 commentaires »

Après les marathons « Villes du Comité 2013 », « Brésil 2014 », et « Francophonie 2015 », voici le « Marathon anglophone 2019 » ! Brexit ou pas, puisque fort heureusement nous poserons toujours autant d’anglicismes sur nos grilles, il fallait bien qu’un de nos marathons soit consacré à la vieille Albion !

Nul besoin pour cela de se « Blériotiser » (ODS 9 ?) puisque c’est à Saint-Paul en Jarez (La Barrolière) que 19 paires formant un pack ultra motivé et 3 arbitres volontaires et courageux (Jacqueline, Guy et Gilles) se rassemblent pour tenir le choc des 10 parties, originales ou non, et avec quelques surprises… La salle est remplie, la météo n’est pas du tout anglaise (tant mieux), le thé servi, et les paires s’installent au sort pour la P1 à une table signalisée par une photo d’une des 19 villes anglaises choisies pour le thème du jeu organisé parallèlement. Le but ? Donner envie de visiter sa ville par une présentation rapide à l’aide des 4 réponses collectées, dont 3 figurant sur les fiches des autres paires. Une formule donc conviviale basée sur la communication, cool ! Après les encouragements de notre président Rémy B. venu nous rendre visite en compagnie de Madame, les choses sérieuses commencent avec les 3 premières manches qui nous conduisent jusqu’au « supper ». God save the Queen ! Tout le monde est debout et la P3 est « the english game », avec ses 12 premiers coups anglicismes qui sont ceux de Big Ben. Un bonus de 12 points est accordé aux paires topant les 12… Nos 19 paires sont regroupées en 4 flottilles en fonction de leur série, et symbolisées par des petits voiliers flottant de ville en ville sur la carte d’Angleterre… La flottille rouge (N1) est redoutable, avec dans l ‘équipage des 4 paires pas moins de 5 qualifiés « Equipe de France de Scrabble », c’est dire… (Sylvain, Christophe, Nicolas, Rémy, Tiphaine). Et comme prévu, au bout de 3 parties, nos 4 paires N1 virent la 1ère balise en pointe. Puis arrive la traversée de la Manche par the channel pour les paires alors aux 2 premières places après la P3 : Nicolas- Christophe et Eli-Joël doivent jouer les 2 premiers coups de la P4 les yeux bandés !

Mais ils passent le tunnel sans problème aucun. La paire Tiphaine-Rémy, à l’affût depuis le départ, se positionne en tête en début de veillée, pour garder jusqu’au bout le leadership devant la concurrence. Moins 14 par partie sur l’ensemble des 10, bravo !!! Grosse surprise tout de même vers 00h30, lorsque la paire classée dernière se voit donner l’autorisation de faire appel à James Bond « himself » pour débusquer le top d’un coup ultra difficile ! Coup de téléphone en direct après l’envoi d’une photo de la grille et du tirage. Et en 10 secondes, après une petite conversation en anglais, le top nous arrive de Suisse où Bond est en mission scrabble : bravo et merci Gaston pour ce CAILLOUTA, quadruple en double appui avec joker et K dans le tirage ! La manche 6 à temps variable (comme en Angleterre) nous mène vers 3h30 au « night snack ». La musique inter parties, rien que des english tubes of course, nous aide à rester les yeux bien ouverts et les neurones acérés. A signaler aussi les lots surprise « made in England », distribués avant chaque partie. A ce rythme, les deux manches jusqu’au breakfast ne sont qu’une formalité. A cette heure-ci, on peut deviner aussi quelques formes alitées dans la chambre dortoir qui sert de base arrière. Mais on ne dira pas qui est allé se reposer, délaissant son ou sa partenaire…

La dernière ligne droite de ce derby d’Epsom nous propose 2 parties 7 et 8, l’une sans et l’autre avec joker. Dans la flottille bleue (N2 N3), la paire Cathy Philippe (5ème) résiste aux assauts du duo Marie-Françoise-Jérôme (6ème). Chez les « green players » (N4), c’est sans conteste l’association Firminy-Unieux qui a le vent en poupe puisque Françoise et Anne obtiennent la 7ème place au général, devançant même une paire N3. La flottille rose (N5N6) est dominée assez largement par l’équipage Gisèle P.- Colas, tous deux sans doute en route vers les séries supérieures. Dernier challenge : le grand prix final en blitz ouvert à tous ! Nicolas-Christophe et Cathy-Philippe sont des paires qui slaloment (joli coup !) mais ce sont les premiers nommés qui s’offrent les 100 points de bonus. A noter que ce grand prix permet à la valeureuse paire unieutaire Elisabeth-Joël de recoller in extremis à la 3ème place ex aequo (après 10 parties !) avec le duo Sylvain-Eric, derrière donc les grands vainqueurs TIPHAINE-REMY el les 2èmes Nicolas-Christophe. Il est pile 13h00, l’horaire est respecté à la minute près : well deserved lunch ! Un bon repas de clôture durant lequel s’égrène la remise des récompenses, sans aucun « Kwak » (délicieuse bière belge) mais avec de la bière britannique pour tous et des lots pour les leaders de chaque flottille. Tous sont ravis, les arbitres toujours souriants, et l’organisateur bien ému de tous les compliments reçus. Beaucoup sont partants pour une édition 2020, alors pourquoi pas? Un marathon japonais en cette année olympique à Tokyo, cela vous dirait ? Merci à tous pour votre participation enthousiaste à cette belle fête !

Gilles, organisateur bien secondé par Marie-Françoise, et aussi « reporter » (il fallait bien que quelqu’un s’y colle !)

Dimanche 16 juin 2019 : TH3 des jeunes à Montchal

Le 23 juin 2019, par Gisèle ORSAZ dans Scrabble scolaire
28 photos - Aucun commentaire »

Nous avons été 78 joueurs à nous déplacer sur la jolie route qui mène au petit village de Montchal dans la Loire pour jouer un multiplex en faveur des jeunes du Comité. Multiplex avec les clubs de Bourbonne-les-bains (52) et Saint-Leu-La-Forêt (95), portant le nombre total de joueurs à 215.

Le multiplex a été gagné par Eric Imbert et pour le centre de Montchal par Sylvain Ravot.

Le podium de Montchal est le suivant : Sylvain Ravot (-30), Rémy Poulat (-63), Gilles Boiron (-85).

La première partie se joue en vingt coups pour un top à 1081 points avec sept scrabbles : SVELTES, ÉCROUIES, FOURVOIE, URÉIQUE, ÉTUDIAIS, AUNÈRENT (nonuple) et EMMÊLÂT. La partie est gagnée par Simon Descos à -4.

Après la pause repas, certains sortent les jeux de cartes et d’autres (prévoyants) ont prévu les boules pour une pétanque !!

La deuxième partie est longue, 24 coups, top à 948 avec quatre scrabbles : NITREUSE, ÉROTISÉE, DODINERA, ATTELA(I). Elle est gagnée par Sylvain Ravot à -8.

Et pour finir, la troisième partie : vingt coups, top à 1045 points et sept scrabbles : CULTIVER, STERNAL, ÉDICTÉE, RITUELS, PAVOISÉE, POINT(A)GE (nonuple à 143 points, ouille ouille ouille !) et LOUBARDE. C’est Rémy Poulat qui l’emporte à -4.

Signalons l’implication de nos jeunes dans ce tournoi et la dictée parfaite de Hugolin Homassel, pour qui c’était une première en tournoi. Le cadeau est original : un fromage provenant de la ferme d’à côté. Des paniers garnis sont offerts après tirage au sort et un apéritif nous attend suite à la remise des coupes.

Palmarès pour le centre de Montchal :

S1 : Sylvain Ravot
S2 : Jérôme Reynaud (6ème)
S3 : Martine Sivignon (4ème)
S4 AB : Brigitte Depardon (10e)
S4 CD : Geneviève Treutenaere (28e)
S5 AB : Claire GILBERT (32e)
S5 CD : Jean-Michel Hiltgun (35e)
S6 AB : Françoise Thinon (68e)
S6 CD : Nadine Lucien (75e)
S7 : Philippe Leupe (20eme !)

Jeune : Robin Paire (77e)
Vermeil : Sylvie Weber (7e)
Diamant : Pierre Cotentin (18e)

La photographe : Claire Gilbert

Mardi 11 juin 2019 : Les CM2 du RPI Cottance-Montchal jouent la partie du Brevet Scolaire

Le 11 juin 2019, par Gisèle ORSAZ dans Scrabble scolaire
Aucun commentaire »

Le brevet scolaire est une partie en 12 coups préparée chaque année par un animateur. On peut la proposer en fin d’année à tous les jeunes du CE2 à la terminale qui ont été plus ou moins initiés pendant l’année. Elle est attributive de mentions allant de l’or à l’encouragement. Chaque jeune reçoit le diplôme correspondant à son niveau.

Par exemple pour un élève de CM, il faut réaliser au moins 55% du top pour obtenir la mention OR, 40% pour la mention ARGENT, 25% pour la mention BRONZE, en-dessous les enfants ont un diplôme d’encouragement.

Cette année, Edmond Zych de Roubaix avait préparé une partie avec 2 scrabbles dont un unique « CHAMPION ». Pour le deuxième « TERMINER » on pouvait scrabbler de 5 autres façons. Comme dans toutes les parties préparées pour les scolaires la conjugaison est primordiale (6 mots sur les 12) ainsi que les rallonges à prévoir (3 mots).

Les élèves de CM2 du RPI Cottance-Montchal l’ont jouée ce mardi. Nathalie Del Olmo leur enverra leur diplôme avant la fin de l’année.

Dominique Maugé