Un festival de festivals au mois d’août

Le 6 août 2022, par Flavien Suck dans Actualités
13 photos - Aucun commentaire »

Les championnats du Monde passés, place à une succession de festivals dans des lieux plus charmants les uns que les autres. Aux quatre coins de la France, on retrouve des Lyonnais.

Festival de Gréoux-les-Bains

Une vingtaine de Lyonnais aura fait le déplacement sur la semaine.

TH3 en semi-rapides : Élisabeth Carrez termine 4ème. Jérôme Reynaud et Philippe Chambert récoltent une belle moisson de % de S2. Félicitations à Jérôme Reynaud qui remporte l’étape du Grand Prix !

TH3 en blitz : Autour de Joël Arnollet de terminer au pied du podium devant Simon Descos. Jérôme Reynaud toujours en forme.

TH3 en originales : Jérôme Reynaud, très régulier, meilleur lyonnais, est 5ème.

TH5 normal : Encore une 4ème place pour le meilleur lyonnais en la personne de Rémy Poulat, juste devant Joël Arnollet.

TH2 en paires : Victoire de la paire Élisabeth Carrez/Joël Arnollet.

Festival de Termignon

La commune de Val-Cenis accueille le traditionnel festival de Termignon. On retrouve quelques lyonnais revenus de Gréoux comme le duo Carrez/Arnollet. Ils sont rejoints par Marie Jean-Marius, Philippe Leupe et quelques autres.

TH3 en semi-normal : La meilleure lyonnaise est Élisabeth Carrez qui termine 11ème mais en dehors des % de S1.

 

 

 

 

 

À venir…

Festival de Valentigney

Festival de la Côte d’Opale

Festival d’Évian-les-Bains

Joueur du mois de juillet 2022 : Paul Ravel

Le 31 juillet 2022, par Flavien Suck dans Joueurs du mois
1 commentaire »

Les deux mois d’été sont l’occasion de mettre en avant des joueurs ayant brillé tout au long de la saison sans jamais avoir été élus joueur du mois. Ainsi, huit joueurs, tous nominés deux fois sur la saison 2021/2022 ont été proposés au vote. Le joueur arrivé en tête sera ainsi mis à l’honneur au titre du mois de juillet et la deuxième (c’est un indice…) sera mise à l’honneur au titre du mois d’août.

C’est Paul Ravel, 4D, E, du club de Lyon qui arrive en tête des suffrages exprimés. Paul aura donc une nouvelle fois les honneurs de notre comité puisqu’il avait déjà été élu joueur du mois il y a 13 ans.

Entre 2009 et 2012, Paul avait connu une première expérience en tant que scrabbleur. Il était alors licencié au club de Villefranche-sur-Saône après avoir découvert le scrabble scolaire à l’école Notre-Dame de Mongré. Paul possède l’un des plus beaux palmarès du scrabble jeune français. Champion de France poussins 2009, troisième du championnat de France benjamins 2010, vice-champion de France benjamins 2011, champion de France cadets en 2012, double champion de France en paires benjamins 2010 et 2011 et vice-champion de France cadets en paires 2012 avec Simon Valentin qu’il a eu le plaisir de revoir à l’occasion de la finale des Interclubs.

Paul, qui a achevé son master 1 de lettres modernes à l’Université de Lyon 3, a signé son retour dans le monde du scrabble cette saison. À la faveur du confinement, Paul a redécouvert les plaisirs du classique en famille avant de poursuivre sa pratique sur ISC. C’est en septembre 2021 qu’il pousse les portes du club de Lyon, un choix porté par « le nombre important de licenciés permettant de créer une émulation » et reprend sa licence. Aux portes de la 3ème série en 2012, Paul redémarre 4D et se fixe pour objectif de rejoindre la troisième série dans les deux prochaines années. Après un simultané fédéral à l’automne, il se lance à la phase 2 puis à la phase 3 « sans stress et avec le plaisir de retrouver la sensation de compétition ». Avec deux ODS de retard, Paul éprouve quelques difficultés avec les mots à lettres chères mais n’en a pas perdu pour autant sa science du jeu. Il aura notamment eu l’occasion de le démontrer lors des qualifications Interclubs et surtout lors de la finale Interclubs à Arles où il mène l’équipe de Lyon-Perrache, en tant que capitaine et joueur-phare, au titre de champion de France en division 6.

À la rentrée, Paul changera quelque peu de vie. Finies les études, le jeune homme a décidé de se reconvertir en tant que fromager. Après un premier stage en août, Paul intégrera dans quelques semaines l’une des boutiques d’une célèbre fromagerie locale dans laquelle il travaillera notamment les week-ends. Il ne pourra donc pas participer à autant de tournois qu’il le souhaite mais nous assure de sa présence pour le championnat du Rhône et les Interclubs.

Félicitations Paul et bon retour dans le Scrabble !

Championnats du Monde 2022 à Louvain-la-Neuve

Le 24 juillet 2022, par Flavien Suck dans Actualités
3 commentaires »

Tout au long de la semaine, suivez avec nous les compétitions dans lesquelles sont engagés des joueurs du comité Lyonnais.

Mercredi 27 au samedi 30 Juillet 2022 : Championnat du Monde Élite

Tous nos encouragements à la délégation lyonnaise composée de Tiphaine Boiron, Nicolas Aubert, Rémy Poulat, Robin Paire et Hugolin Homassel !

FLASH INFO : Tiphaine BOIRON, meilleure lyonnaise des CDM2022, accroche un top 50. Bravo aux cinq lyonnais engagés dans ces mondiaux. Félicitations particulières à Robin PAIRE, vainqueur en 4ème série et médaille de bronze (peut-être aurait-il préféré être 4ème et avoir la médaille au chocolat en Belgique…) dans la catégorie Benjamins-Cadets ! Une formidable progression pour lui puisqu’aux mondiaux 2021 d’Aix-les-Bains, il n’était respectivement « que » 6ème et 8ème.

1ère partie : Le plus beau coup de cette partie est sans doute le 5ème avec STALLAS formant BA-LLASTAS sur BA posé sur la grille. Aucun lyonnais ne l’a vu. Tiphaine est la meilleure lyonnaise (58ème) devant Rémy (89ème) et Robin (111ème) qui pourra nourrir quelques regrets. Solide sur les scrabbles sauf BALLASTAS, le jeune tararien égare de nombreux petits points par par là sur des mots abordables. Après un bon démarrage, Hugolin connaît un passage à vide entre les 8ème et 13ème coups (150 points perdus en 5 coups). Nicolas Aubert écope d’un zéro sur TALUTIEZ et finit 150ème.

2ème partie : Un magnifique VERMOULER partant de VE déjà sur la grille et formant R-EJETS et M-EUS vient faire des dégâts jusque dans les premières tables comme l’avait fait AGUEUSIE 2 coups auparavant. Nicolas Aubert d’Unieux loupe ces deux scrabbles. Tiphaine Boiron du même club réalise une superbe partie où elle ne concède que 2 points au top sur deux petits coups techniques de fin de partie. Rémy Poulat termine à -13. Cauchemar pour Hugolin Homassel (-310) qui n’a trouvé que 6 tops lors de cette partie. Robin Paire a également été en difficulté (-177) et va reculer au général.

3ème partie : Cette partie aura été moins sélective que la précédente. On notera néanmoins un joli ETHNISM-E gagnant 8 points sur un tout aussi difficile A-NTHEMIS. Tiphaine ne concède que 5 points et poursuit sa remontée au général, Rémy en perd 38 dont 23 sur le quadruple DISTA(U)X, Robin lâche 190 points de plus et Hugolin 233.

Open A : sur les trois premières parties du CDM Elite se dispute l’open Agnès Lempereur. Les lyonnais déjà présents sur place sont rejoints par Guylaine Poulat et Véronique Guemguem (photo). Gilles Boiron finit 13ème (en dehors des % de S1), Eric Douillet 16ème (dans les % de 2), Guylaine Poulat 55ème (environ 95% de PP4), Yannick Merchiers 67ème (environ 80% de PP4), Véronique Guemguen 110ème, Frédéric Homassel 112ème et Catherine Paquet 122ème s’offrent quelques PP4. Résultats complets

4ème partie : Super Robin qui réussit parfaitement les coups joker avec deux jolis scrabbles (I)NAVOUEE et HY(D)ROLES, ce dernier étant fatal à la table numéro 1 ! Le jeune tararien termine à -59, une belle performance aux portes des % de S1 qui aurait pu être encore meilleure sans son zéro sur ECUMES (-32). Rémy Poulat est le meilleur lyonnais de la partie à -16 mais s’est fait piéger par PIEGEUR (-13). Tiphaine, plus dispersée que la veille, concède 5 tops et un négatif de -32. Hugolin, qui avait bien démarré, concède 166 points au top mais est en tête des % de S3 sur la partie.

5ème partie : Elle aurait pu faire un BIDE (seul coup raté par l’unieutaire) mais Tiphaine Boiron réalise ici sa meilleure partie de la semaine en ne concédant qu’un seul point au top. La partie a été difficile avec des mots pas évidents comme GRAB(E)NS ou TINTOUIN, ce dernier ayant été raté par Gaston Jean-Baptiste, Antonin Michel ou Samson Tessier mais vu par Robin Paire. Le tararien enchaîne une deuxième partie consécutive de haut vol (-57, dommage pour le -44 sur GRABENS alors qu’il y avait un plus accessible BIGORNAS à -11). Rémy Poulat voit GRABENS mais loupe TINTOUIN, sans cela il aurait été à -1. Nicolas Aubert, handicapé par deux premières parties ratées poursuit sa remontée en terminant dans les % de S1.

Open B : sur les parties 4 et 5 du CDM Elite se dispute l’open B Yvon Duval. Gilles Boiron est le meilleur lyonnais. Yannick Merchiers réalise enfin une performance conforme à son potentiel et récolte des % de S3. Résultats complets

6ème partie : Le scrabble, c’est quand même HUNN(I)QUE (coup n°7) ! Le leader du championnat du Monde jusqu’alors prend un zéro et c’est Thierry Chincholle qui passe en tête au cumul au moment d’aborder la 7ème et dernière partie. Nos lyonnais ont souffert sur cette joute. Rémy Poulat est le meilleur d’entre eux et concède 60 points au top, pas de quoi le frustrer (coup n°10 qu’il a loupé), espérons.

7ème partie : Un seul scrabble « PO(U)DROIE » dans cette ultime partie très fermée et faisant la part belle aux petits mots et à la technique. Pas de quoi bouleverser les équilibres en place après la 6ème partie. Félicitations à Thierry Chincholle qui décroche le titre de champion du Monde.

Mardi 26 Juillet 2022 : Grand Open Hippolyte Wouters

Après la première partie, Éric Douillet de Chaponost est en tête. Gilles Boiron d’Unieux est 4ème. Yannick Merchiers est en retrait, talonné par Catherine Paquet 5A de Belleville. Frédéric Homassel est 196ème aux portes des PP4.

La deuxième partie est fatale à Éric Douillet qui loupe l’ODS « GNAQUEES ». Gilles Boiron se maintient parmi le prétendants à la victoire finale. Frédéric Homassel et Catherine Paquet sont dans les PP4.

La troisième partie fait d’énormes dégâts. Ils ne sont que 20 tables (dont Gilles Boiron et Eric Douillet) à voir le nonuple T(E)RRAQUE gagnant 75 points sur le sous-top ! Au cumul, Eric remonte à la 13ème place et Gilles maintient le cap 2ème à 19 points du leader.

Parmi les jolis coups de la quatrième partie, on retiendra MEC-ANISEES ! Gilles Boiron est le meilleur lyonnais.

À l’amorce de la cinquième et dernière partie, toute une palanquée de joueurs peuvent encore l’emporter dont l’unieutaire Gilles Boiron, 3ème sur la grille de départ ! Il ne fallait pas être cardiaque tant cette dernière partie aura été pleine de rebondissement. Au 5ème coup, le leader Djibril prend un zéro (-44). On se dit que son poursuivant Thomas Sauvaget a un boulevard devant lui. Et non, au 14ème coup, celui-ci loupe (N)OVEMBRE. Vous allez me dire que notre ami Gilles a donc toutes les cartes en main pour décrocher la victoire et ben non puisqu’au coup d’après et alors qu’il avait repris la tête au cumul, il loupe AXOA et concède 17 points. Au final, les trois leaders avant la dernière partie sont coiffés au poteau par la locale de l’étape Isabelle Ceulenaere. Gilles échoue à la deuxième place pour 7 points…

Mercredi 27 Juillet 2022 : Défi des jeunes et défi mondial

Défi des Jeunes : c’était très rapide pour presque tout le monde dont nos deux jeunes lyonnais. En ratant « TRISSER » dès le premier coup, Hugolin et Robin ont perdu leur joker et ont quitté la compétition après le 3ème coup en ratant « WELS(C)HE ». Le défi est remporté par Hugo Andrieu.

Défi Mondial : aucun lyonnais engagé dans cette compétition mais un show exceptionnel. Les 24 coups de la partie en super blitz n’auront pas suffi à départager Fabien Leroy et Hugo Delafontaine.

Mardi 26 et mercredi 27 Juillet 2022 : Paires

Après les trois premières parties, Robin Paire et Hugolin Homassel sont 73èmes en fin de % de S2. En binôme avec un belge, Eric Douillet de Chaponost est 46ème. Situation ubuesque puisque la 4ème partie a été interrompue durant 24 minutes suite à un problème de tableau électronique, soit 11 minutes de plus que le règlement. La FISF a donc annuler cette partie….après qu’elle fût allée à son terme ! Le classement et la qualification pour la finale sont basés sur les résultats après 3 parties. Hugolin et Robin faisant partie du top 5 des juniors (4ème), ils sont qualifiés pour les grandes finales nocturnes de vendredi soir.

           Finale de vendredi soir : qualifiés au titre du top 5 juniors, nos jeunes lyonnais n’avaient aucune chance dans ces finales. L’objectif pour eux était de savourer une finale mondiale avec 30 paires sur scène dans un auditorium et dans une formule rapide en blitz. Notre duo de jeunes rend une copie très satisfaisante sur la première partie avec -57. La seconde partie de ces finale partait très bien (-6 au 12ème coup) mais s’ensuivirent des coups difficiles comme BID(O)C(H)ES avec 2 jokers ou encore GLYCOL qui fut le coup de cette partie. Les paires Chincholle-Michel et Bovet-Delafontaine étaient au top depuis le début du championnat et tout s’est écroulé sur ce coup. Victoire finale de Fabien Leroy qui conserve son titre de champion du monde en paires avec Fabien Fontas cette année.

 

Dimanche 24 et lundi 25 Juillet 2022 : Blitz

Résultats définitifs :

33. Tiphaine BOIRON, Unieux (environ 45% de S1)
101. Robin PAIRE, Tarare (environ 80% de S3)
148. Hugolin HOMASSEL, Meximieux (environ 15% de S4)
Résultats complets

Résumé des parties :

Sont engagés Tiphaine Boiron, Robin Paire dont les performances dans cette formule sont habituellement remarquables et Hugolin Homassel joueur du mois de juin 2022.

La 1ère partie est tirée par Franck Maniquant. Coup de stress dès le 2ème coup avec le tirage TC?BIGI qui ne scrabble évidemment pas mais qui offre pour 26 points un sublime CEIG(N)IT avec E déjà sur la grille. Seulement 7 joueurs l’ont trouvé. Au 9ème coup, il fallait mettre un T devant ROQUERAS, rien de bien difficile mais pour toper il fallait descendre un difficile TOUBAB. OVIFORME fait des dégâts même dans l’élite mondiale (Antonin Michel le loupe) puis ECUREUILS en double-appui et en quadruple fait augmenter le débours. Le 16ème coup est incroyable puisqu’il faut soit aimer l’Ardèche soit avoir un sacré vocabulaire pour former ANNONEEN (gentilé des habitants d’Annonay qui est certes la ville la plus peuplée d’Ardèche mais qui n’abrite ni préfecture ni sous-préfecture !). Tiphaine Boiron réalise une très grosse performance (7ème!). Malgré un -214, Robin Paire est tout de même dans les % de S2. Pour Hugolin Homassel, la partie a tourné au cauchemar avec 395 points concédés au top.

La 2ème partie est beaucoup moins explosive que la première. On notera le 6ème coup ACULEA(T)E isotopé par (L)AURACEE comme le plus difficile de la partie. Tiphaine toujours dans la première moitié des S1, Robin dans les S2 et Hugolin toujours en difficulté.

La 3ème partie a réduit les espoirs de Tiphaine de décrocher un nouveau top 10 mondial en blitz comme à Aix-les-Bains 2021 la faute à de redoutables AEROSOLS gagnant 43 points sur le sous-top. Robin ne loupe que 5 tops mais deux scrabbles sont dans le lot. Il se maintient dans les PP2.

Lors de l’ultime partie, Robin perd tout espoir de conserver son titre purement honorifique de champion du monde de Blitz en 4ème série. La faute à trois scrabbles loupés et deux zéros pour un débours de plus de 250 points. La partie a également été difficile pour Hugolin qui fait à peine mieux que Robin et pour Tiphaine qui finit à -130 dont 100 points de zéros notamment sur AMBREINE où elle avait pourtant le top mais à un autre endroit et avec une erreur de lettres. Cruel.

Samedi 23 Juillet 2022 : Originales

Cette compétition n’est pas attributive de titre mondial. Elle se joue en open en trois parties joker (normale, 7/8 et 7&8).  4 lyonnais y ont participé. Eric Douillet de Chaponost est le meilleur lyonnais avec une 84ème place néanmoins en-deça de son niveau. Frédéric Homassel – papa d’Hugolin qualifié pour l’Élite – échoue aux portes des PP4 contrairement à Catherine Paquet qui en a récolté quelques uns.

Remise des diplômes pour les jeunes scolaires des écoles de Villefranche

Le 4 juillet 2022, par Gisèle ORSAZ dans Actualités, Scrabble scolaire
12 photos - 1 commentaire »

Il pleuvait des trombes d’eau ce jeudi pour la remise des diplômes à l’école NOTRE DAME donc nous avons été obligés de nous réfugier sous le préau pour remettre les diplômes du BREVET à tous les élèves qui ont fait du scrabble pendant l’année scolaire avec moi. J’ai eu la joie de revoir Paul Ravel, mon ancien élève et champion de France, qui a bien voulu m’accompagner.

Comme chaque année, les CM2 quittent le primaire pour aller au collège, j’espère que j’en aurai quelques un l’année prochaine.

Ce vendredi, je remettrai les autres diplômes aux élèves du cours Perrier.

140 diplômes distribués et une médaille spéciale pour le champion de toute l’école (Côme 10 ans).

Carole

Joueur du mois de juin 2022 : Hugolin Homassel

Le 1 juillet 2022, par Flavien Suck dans Actualités, Scrabble scolaire
4 commentaires »

Hugolin HOMASSEL, 4D, cadet du club de Meximieux est élu joueur du mois de juin 2022, un mois qui lui réussit puisque 4 ans auparavant, le jeune meximiard avait déjà eu les honneurs du comité. Hugolin devance Paul Ravel et Catherine Poulain.

Le club de Meximieux se distingue régulièrement dans cette rubrique de « joueur du mois », nous en sommes très fiers. Pour terminer la saison, c’est donc Hugolin, notre plus jeune licencié, qui nous ramène cette distinction. De quoi finir la saison honorablement et remplir d’espoir pour la poursuite dans ses résultats.

Hugolin aura 16 ans dans quelques jours, il est scolarisé en seconde au Lycée « Les Chartreux » à la Croix-Rousse, poursuit avec de bons résultats son chemin d’apprentissage qui le mènera, nous l’espérons, vers la carrière de journalisme qu’il convoite. Les cours étant terminés, une pause de 2 mois de vacances bien mérités, il entame l’apprentissage de la conduite. Pour commencer, c’est surtout le livret du code de la route, qui lui servira de livre de chevet ! Après le code en poche, les cours de conduite se feront en apprentissage avec ses parents. 

Hugolin joue au scrabble depuis maintenant 7 ans, il a commencé tout jeune par les séances qu’animait François Thiriot le mercredi après-midi. Il joue dans la catégorie Cadet, participe et se qualifie aux championnats des jeunes, notamment le dernier Championnat de France, qui s’est déroulé dans le Puy de Dôme à Lempdes. Il sera présent à Louvain la Neuve en Belgique du 22 au 30 juillet prochain pour sa qualification au championnat du monde où il défendra les couleurs de notre club. Meximieux est très fier de cette représentation au-delà des frontières, Frédéric son père et Yannick Merchiers l’accompagneront, joueront les parties en open, une bonne publicité pour notre club.

Mais c’est aux 2 tournois de Saint Quentin qu’Hugolin a fait des prouesses, je crois que les parties originales plaisent beaucoup à la jeunesse, et pas que, les parties sont plus vivantes, pleines de rebondissements, de rapidité, de places, de choix… On ne s’ennuie jamais en partie originale !!

Souriant, toujours de bonne humeur, il participe aux séances du vendredi soir, où il rencontre quelques séries 3 qu’il essaie de talonner, voire de dépasser, ce qui le motive dans ses résultats et sa progression. Mais ce qu’il préfère avant tout, c’est cette joyeuse compétition qu’il entretient avec son père. C’est la revanche d’un ado sur son éducateur, car là il a souvent le dernier mot ! 

Nous lui souhaitons de bonnes vacances, un bon séjour et de belles parties en Belgique et avec un peu d’avance, un joyeux anniversaire.

Gisèle

TH3 St-Quentin-Fallavier : Robin Paire termine bien l’année !

Le 27 juin 2022, par Rémy Poulat dans Actualités
8 commentaires »

St-Quentin-Fallavier  reçoit 98 joueurs.euses pour le dernier tournoi de l’année du Lyonnais.

L’attrait est multiple, une occasion de se préparer pour le championnat du monde qui aura lieu à Louvain-La-Neuve en Belgique fin juillet,

ou essayer de performer pour le challenge régional ou simplement participer à la vie du comité.

Multiplex qui permet d’engranger plus de points si la performance est au bout : Villers le Lac dans le Doubs et Scrabb’Lisses en Essonne.

Christophe Jazé de Meyzieu rejoint Rémy Poulat, Charles Bozzaco Colona de St-Etienne et Patricia Miquet de Genas sont les série 2 en embuscade.

La première partie est tirée à Villers-le-Lac : 5 scrabbles : CONFIREZ – EGRAPpAI (AGRAPhIE ou ARPeGEAI) – RAMENAs – DELURAS (DURALES) – CULBUTAS.

Christophe remporte la partie à -14 devant Rémy à -20 et Anne Lions 4A de Firminy à -22.

Patrick Fèvre fait un solo avec NAHUA mais Thierry Chincholle tope la partie à Lisses.

Robin Paire vient demander les scores des premiers, et on lui suggère de ne plus « tenter le diable » avec des mots « tentants » comme °DRAYON°  au lieu de TRAYON…

La deuxième partie est tirée en direct par Joël Arnollet : 1 seul scrabble à trouver : MENDIER qui rapporte 100 points. Mais la concentration est telle que je n’avais pas remarqué qu’on en avait eu qu’un. BEAgLE et LIGNEUL sont solos de l’ordinateur.

Avec ABEEMNS et A quatrième, ni Christophe ni moi ne trouvons BASANEE et donc -12 dès le deuxième coup. Préparation du E devant MOTIVE oubliée !-3 ; sur BEAgLE j’ai BEErA -1, et LIGNEUL -10. On annonce que Robin Paire a failli gagner la partie à -25 mais qu’il perd le dernier top TU formant ACQUIT-T-E. Le cadet 4D l’a refusé par précaution. Rémy gagne la partie à -26, devant Christophe à -29 et Robin à -31.

La dernière partie de l’année est tirée par Elisabeth Carrez : 4 scrabbles : FELAIENT (ou FETIALE -4) – MANGEURE (ou MERENGUE -25) –

ASSENERA – REDITEs ou DETIREs rien en 5 lettres devant REDITES.

Un coup de pompe sur EEIMOST je rends -6, pareil sur BITU sorti de mon voc plus quelques autres absences je rends -19. Christophe ravi à -16 et Robin très fier de terminer à -10 : ça y est il l’a fait ! il a gagné sa première partie devant des série 1 : nos félicitations pour le jeune Tararien qui prend la suite, semble-t-il de Gaston Jean-Baptiste le Lyonnais parti à Bougival l’an dernier.

Cette performance lui permet d’accéder au podium et de participer au grand prix. Premier Grand Prix qu’il remporte magistralement puisqu’il est le seul à trouver le top face à Christophe, dernier rival.

Au cumul Robin aurait gagné le Th2 de l’après-midi…

mais le TH3 est remporté par Christophe Jazé à -59 devant Rémy Poulat à -65 et Robin Paire à -130, Cadet et 4D.

Anne Lions, qui a dissout son club de Firminy termine 4e et donc première 4AB du tournoi. On compte bien la retrouver l’an prochain à Saint-Etienne avec une toque de 3B vu la progression qu’elle réalise cette année.

Françoise Vernet 5e de Bourg-en-Bresse est première série 3. Laurent Mauvoisin série 7, l’autre Tararien qui monte, monte, termine 9e de ce tournoi (9e-4e-19e) une belle régularité à conforter. Charles Bozzaco Colona est 11e et Premier série 2 ! Le diamant a repris le bridge et attend la catégorie Rubis pour ce remotiver.

41e Marie-Gabrielle Boccon d’Annecy prend la coupe des série 5AB, tandis qu’Anne-Marie Orssaud de Lyon rafle la coupe des 5 CD. Jean-Pierre Rizzi de Beynost subtilise la coupe des série 6.

En catégorie, à noter que chaque récipiendaire bénéficie d’un report grâce au non-cumul des récompenses : Michelle Pinéri  de Noyarey prend la coupe des Vermeils, Sylvie Weber celle des Diamants, Hugolin Homassel ramasse la coupe des Jeunes, et Mauricette Fort celle des Rubis.

Merci aux organisateurs pour cette belle journée, en espérant que la salle soit un peu plus remplie l’an prochain, le cadre champêtre vaut le détour.

D’après les premiers résultats envoyés par Thierry Chincholle Christophe serait 2e, Rémy 3e et Robin 5e avec des % de série 1 à la clé !

Bonnes vacances

R.P.

TH2 en Originales à St-Quentin-Fallavier : Jean Gelineau équarrit Rémy Poulat

Le , par Rémy Poulat dans Actualités
10 photos - Aucun commentaire »

La Halle des Sports ou Boulodrome de Tharabie reçoit les derniers tournois de l’année ce week-end du 25 et 26 juin.

Claudine Marchal et son staff est bien là pour accueillir les joueurs venus se distraire à notre passion des mots.

51 joueurs ; venus du Lyonnais, quelques-uns du Dauphiné-Savoie et une personne du Poitou-Charentes.

Rémy Poulat de Vourles est le seul Première série. Encouragé à tenir son rang face à la concurrence : Jean Gelineau du comité Dauphiné-Savoie, de la Côte-Saint-André précisément est 2A, joueur qui a été première série mais qui joue peu actuellement. Simon Descos 2A de Saint-Etienne est table 3, récent 3e à Meyzieu.

La partie 1, Joker culmine à 1210 points avec 11 scrabbles : Coup 1 EHILST? HaLITES ou LETcHIS me conviennent mais c’est HOLISTE (HOSTILE -HILOTES) qui est retenu.

EMPOIGNE -BUISSON – ANALYSAS – OTERONT – HATIVEAU ou CHAUVAIT – VERMILLA – EXAUCAS.

puis arrive QUERIR?  sur A en blanchard ou sec pour 110 points. EQUaRRI ! -44 pour beaucoup.

FONDUES ou FONDEUR pour retrouver le sourire.

Je fais un solo en comptant DAUW à 34 alors qu’il ne fait que 25 sur REDOWA à 32.

La partie est remportée par Jean à -24 ex président du club de Vourles devant Rémy et Josiane Mourier série 3 et Guylaine Poulat série 4 de Vourles.

La partie 2, 7 sur 8 atteint 1117 points avec 8 scrabbles : LUTeAUX – JEUNANT – RUILAIS (LUIRAIS) – TAmBOURS – GENESES – ENVOIES – MOUFETA – BLEDARD.

La partie est gagnée par Rémy juste devant Jean qui maintient son avance et remporte le tournoi. Simon termine 3e de la partie.

Au cumul :

Jean Gelineau gagne le tournoi.

Rémy Poulat est 1er série 1, Bertrand Bélouineau est 1er Série 2, Catherine Poulain est en tête des 4AB, Philippe Leupe mène les 4CD, Josiane Mourier prend la coupe des série 3, Alain Petit de la Côte-Saint-André rafle la coupe des 5 CD, Danielle Nardin empoche la coupe des 5 AB, Claire Houzard s’accapare la coupe des série 7 et Chantal Bougarel soulève la coupe des série 6A.

En catégorie, c’est Anne-Marie Peylet qui gagne en Vermeil devant Hugolin Homassel en Jeunes, Jean-Claude Maillavin en Diamant et Mauricette Fort en Rubis.

Merci au staff bienveillant pour cette belle journée.

Rémy Poulat

Finale Interclubs 2022

Le 26 juin 2022, par Flavien Suck dans Actualités
4 commentaires »

Deux équipes lyonnaises s’étaient qualifiées pour la finale des interclubs qui s’est déroulée ce week-end en Arles. Lyon-Bellecour est engagée en division 3 et Lyon-Perrache en division 6.

Le programme est extrêmement dense avec 5 matchs répartis en deux jours. Le samedi après-midi est particulièrement redouté avec 3 parties à 14h30, 16h30 et 18h30. Le dimanche est plus léger avec des parties à 10h et 13h30. Un programme si coriace qu’il a effrayé 4 lyonnais au point de partir la veille pour être en forme le jour J. Françoise et Eric Loscos, Jérôme Reynaud et Flavien Suck en ont ainsi profité pour découvrir le centre-ville historique d’Arles, ses ruelles fleuries, ses berges du Rhône et ses célèbres arènes. Ils étaient rejoints à midi par le reste de l’équipe pour un déjeuner convivial avant de prendre la direction du Palais des Congrès.

Les joueurs ayant connu la fournaise et les conditions précaires de Saint-Avold 2019 sont ravis de découvrir la salle d’Arles climatisée alors que le soleil tape très fort dehors et que les moustiques sont de sortie même en plein jour. En amont de la compétition, les trois premiers matchs et les places des joueurs avaient été communiqués par la fédération. Arrivés à la salle, il n’y a plus qu’à s’installer, à sortir sa grille et à jouer !

La première partie est tirée par Annie Gruchot, présidente du comité Provence, hôte des finales 2022. Pas le temps de s’endormir en semi-rapides avec un premier scrabble dès le premier tirage avec HOSANNA heureusement iso-topé par AHANONS. Le coup de cette partie est sans doute le 4ème avec un ODS8 A-IZOACEE gagnant 53 points sur le sous-top lui-même peu évident. Flavien Suck est le meilleur lyonnais en division 3 (820 points, -118) et Paul Ravel le meilleur en division 6 (819 points, -119). L’équipe de Bellecour remporte son match face à Montigny – qui s’avérera plus tard être l’équipe sacrée championne de France – et Perrache balaye Fruges 3.

La deuxième partie est tirée par Jean Dol. Festival de zéro pour les lyonnais de D3. Flavien Suck tente un désespéré AMMASSER, Alexis Manca se fait piéger en mettant un S à GADJE pour scrabbler et Jacqueline Palluy-Plantier écrit SOLVENE au lieu de SLOVENE ! Heureusement Franck Lafontaine ne concède que 11 points au top. Bilan des dégâts : une défaite moins large qu’attendue contre Nancy Here 54 à 51. Côté Perrache, tout va bien.

La troisième partie est tirée par Sylvie Guillemard, présidente du comité Dauphine-Savoie et trésorière de la FFSC. Une partie très agréable à jouer sans difficultés particulières mais où il fallait être sûr de son vocabulaire. C’est ainsi que Flavien et Jérôme se sont refusés la transitivité de DECLAMEE qu’ils regretteront plus tard au vu des circonstances. Après comparaison avec le capitaine de Chaville, Franck Lafontaine, chef de file de la D3 lyonnaise, nous annonce une courte victoire de 1 point, synonyme de qualification pour les demi-finales, un exploit au vu de la concurrence engagée. Nous prenons donc la direction de Saint-Martin-de-Crau où nous logeons pour dîner tous ensemble et fêter cette victoire qui finalement s’avérera ne pas en être une ! Après recomptage et résultats définitifs publiés sur le site de la FFSC, Bellecour s’incline en fait de 1 point et devra finalement disputer les matchs de classement pour les places 5 à 8. Cruel mais cela ne nous empêchera pas de passer une bonne soirée, tous boostés par la troisième victoire consécutive de Perrache, et de fêter l’anniversaire de Stéphanie Millimono (voir photo).

Après une bonne nuit de récupération, les 14 lyonnais se retrouvent pour le petit-déjeuner avant de reprendre la route d’Arles. Perrache remporte sa demi-finale face à Carrières-sur-Seine et aura le plaisir et le stress de disputer le titre national en finale face à Alès. Côté Bellecour, bien que déçus par la tournure des événements de la veille, il leur en faut plus pour s’abattre. Les lyonnais, bien aidés par Jérôme Reynaud et Franck Lafontaine étrillent Nancy Platini et affronteront Marseille pour la 5ème place.

La pause déjeuner est parfaitement bien gérée. Des plateaux repas – en nombre suffisant contrairement à 2019 – sont distribués par les équipes de la fédération à chaque capitaine d’équipe. Une organisation rondement menée qui permet d’attaquer l’ultime partie à l’heure prévue. Flavien Suck, déçu par ses performances jusqu’alors, se ressaisit et s’offre son meilleur négatif en partie officielle (-17). Pour la dernière partie, Franck Lafontaine se fait plaisir avec deux zéros : GEOTITE et RECESSES ! Au final, Bellecour l’emporte largement et termine 5ème de division 3. Avec Franck Lafontaine, Jérôme Reynaud, Jean-Luc Bellangeon, Flavien Suck, Philippe Guérin, Jacqueline Palluy-Plantier et Alexis Manca, l’équipe lyonnaise a défendu crânement ses chances tout au long des ces finales. Chaque joueur a connu des hauts et des bas mais chaque performance en-deça était contre-balancée par une sur-performance d’un autre équipier.

Quant à Lyon-Perrache, elle décroche le titre national en battant largement l’équipe d’Alès. Félicitations à l’équipe (voir photo) menée par un Paul Ravel en forme exceptionnelle (toujours au-delà de sa série avec parfois des performances en % de S2), Stéphanie Millimono, Nicolas Schill, Françoise Loscos et Slyvan Corand dont il s’agissait des 5 premières parties en tournoi officiel pour lui ! La remise des prix passée, tout le monde s’attache à reprendre la route en direction de Lyon, un long trajet un dimanche soir qu’une voiture qui restera anonyme a visiblement trouvé trop court puisqu’elle s’est égarée en chemin et a atterri aux portes de Montpellier !

Un grand merci aux joueurs des deux équipes engagées avec une pensée spéciale pour ceux qui ont participé aux qualifications mais n’ont pu se rendre en finale (Patrice Biermann pour Lyon-Bellecour et Christine Leyckam pour Lyon-Perrache) et à nos deux arbitres Jérôme Dehodencq et Éric Loscos. Ce dernier a d’ailleurs été effrayé par le fait d’arbitrer en 2 minutes les 21 premières tables. Après des débuts stressants, il aura fini par se sentir de plus en plus à l’aise bien aidé par Jérôme. Par ailleurs, toute cette belle aventure humaine et sportive n’aurait pas été possible sans le soutien du club de Lyon et de son président Yves Éprinchard et sans le soutien financier du Comité du Lyonnais de Scrabble, que je remercie ici au nom de tous mes coéquipiers. Cela a été une fierté pour nous tous de représenter le Comité.

Finale du concours scolaire – Paris – Samedi 4 juin 2022

Le 5 juin 2022, par Gisèle ORSAZ dans Actualités, Scrabble scolaire
1 commentaire »

Après 2 années d’arrêt la finale du Concours Scolaire a pu avoir lieu cette année ! 146 enfants venus de toute la France étaient réunis ce samedi 4 juin à l’International School of Paris, 45 rue Cortambert auxquels s’ajoutent 16 enfants réunionnais qui jouaient chez eux les mêmes parties en multiplex. Ce sont donc 162 enfants qui étaient en compétition.

Ce concours auxquels participent plusieurs milliers d’enfants dans sa première phase est ouvert aux CE-CM-6e et 5e. Les années précédentes seuls 100 enfants étaient retenus pour la finale, les organisateurs dans un souci de promotion de notre jeu auprès des plus jeunes avaient augmenté le nombre de joueurs.

Six « lyonnais » ont participé à cette finale. Côme Blacher du Cours Perrier de Villefranche qui avait déjà brillé pour le Simultané mondial des Jeunes, a renouvelé sa performance en montant sur le podium des CM2. Il finit 4e au général. Bravo à lui ! Nous espérons qu’il va poursuivre sa carrière scrabblesque.

Même si ça a été un peu plus difficile pour les autres, personne n’a démérité.

Voici leurs résultats :

Noah Houag-Balard (école Notre-Dame, Villefranche) CM2 ; 61e (524)
Apolline Germain (école Notre-Dame, Villefranche) CM2 ; 86e (470)
Violette Pivot (Cours Perrier, Villefranche) CM2 ; 127e (381)
Lola Garel-Guarinos (RPI Cottance-Montchal) CM1 ; 133e (362)
Ambre Lyon (RPI Cottance-Montchal) CM1 ; 145e (291)

Première compétition d’envergure pour beaucoup, le stress compliquait un peu les choses.

Malheureusement un violent orage a éclaté pour la remise des récompenses, la balade prévue à la Tour Eiffel a dû être annulée. Nous avons regagné à la course l’entrée du métro rue de la Pompe, c’est bien trempées que nous sommes arrivées à la gare de Lyon. Sans aucun doute, cette journée restera dans la mémoire des enfants.

Dominique Maugé

PS : Sur les photos un 7e enfant apparait. Bastien Covey, CE1 qui finit 14e au général (667) habite Saint-Galmier dans la Loire. Il est licencié en Auvergne dans le club de sa tante, peut-être pourrait-il rejoindre notre comité.

Villefranche sur Saône : Partie du Brevet juin 2022

Le , par Gisèle ORSAZ dans Actualités, Scrabble scolaire
1 commentaire »

 

 

La partie du BREVET 2022 s’achève enfin, une partie en 12 tirages ! un peu long en fin d’année où les élèves sont en train de penser aux vacances et de préparer la fin d’année. Cette partie du brevet va leur donner droit à la remise de diplômes très attendue !

MAIS j’y suis arrivée ! au cours Perrier, 140 élèves (50 CM2, 46 CM1 et 44 CE2) et à Notre Dame, 79 élèves (42 CM2, 26 CM1 et 11 CE2) ont joué la partie de 520 points.

Et voilà pour moi, mon année scrabble se termine car les élèves sont trop excités à préparer LEUR fin d’année (danse, théatre, kermesse…) et moi aussi j’ai des choses à préparer…

Je pense très fort à mes 4 élèves qualifiés à Paris pour jouer la finale du concours scolaire en ce weekend de Pentecôte.

Allez Côme, allez Violette, allez Apolline, allez Noah AMUSEZ VOUS !

Amicalement,

Carole Trolley de Prévaux