A Villefranche, les CM2 à la découverte d’animaux inconnus

Le 31 mai 2023, par Gisèle ORSAZ dans Actualités, Scrabble scolaire
Aucun commentaire »

A villefranche ce vendredi, les CM2 ont participé à une épreuve sous forme de feuille de jeux où il fallait retrouver des mammifères tout en s’aidant des grilles de lettres.

Une bonne séance où ils ont pu découvrir beaucoup d’animaux inconnus qu’ils ont pu également découvrir en image.

Carole

Vichy 23 : 5 champions de France : N. Schil – C. Micoud – M. Bernard – M. Ribeyron – MF Bonneval !

Le 22 mai 2023, par Rémy Poulat dans Actualités
Aucun commentaire »

Retour sur une semaine de vacances à Vichy :

Championnat Promotion : série 7 – 6 – 5 ; 42 du Lyonnais sur 481 joueurs

Nicolas Schil  5A de Lyon termine 6e mais également champion de France série 5A : nos grandes félicitations !

Par ordre de série Carole Trolley de Prévaux 5B, Michelle Ribeyron 5C, Philippe Jolivet 5D, Dominique Paya 6A et Claude Micoud champion de France 6C de Vourles bravissimo !

Coupe Lapalisse Open série 4 ét suivantes ; 53 du Lyonnais sur 588 joueurs

Philippe Guérin 4A de Lyon finit 4e ! Quel talent avec une partie 4 remportée !

Jean-Michel Hiltgun du Péage-de-Roussillon 4B et Laurent Mauvoisin de Tarare complètent le podium régional.

Marina Trivillin 4C, Elisabeth Tardy, Marie-Thérèse Charvet, Christine Ott, Brigitte Ubertalli, Jean-Paul Dumaine, Isabelle Mathevon et Nicole Exbrayat en tête de leur série respective.

Bravo à tous !

Championnat des Série 4 ; 36 du Lyonnais sur 504 joueurs

Jean-Michel Hiltgun (on va le baptiser Monsieur Sunlight qu’en pensez-vous ?) s’octroie la 10e place nationale.

Laurent Mauvoisin et Marlyse Will suivent de loin 50e et 53e.

Sylvie Le Floch en tête des 4C, Anne-Marie Ferrand des 4D régionales.

Coupe de l’Allier en parallèle : 53 du Lyonnais sur 643 joueurs

Rémy Poulat réalise son meilleur TH3 avec (1-2-6) et monte sur le podium à la 2e place.

Jean-Pierre Folliot 3A devance Eric Douillet 1B.

Bernard Bussy 2A, Mireille Rossignol 3B, Sylviane Mérard 4A devant Simone Sartor 4B, Janine Tastevin 4C après Danièle Favier 4D, Emmanuel Hégué 5B devant Christine Josserand 5A et Jean-Luc Pech 5C, Philippe Jolivet vainqueur 5D. Gisèle Rivière meilleure 6A.

Championnat de France Vermeils-Diamants-Rubis avec 72 du Lyonnais sur 981 joueurs

Pas de podium en Rubis toutefois trois perfs à noter :

Nicole Marchand de Beynost termine 4e 4D – Maryse Cave de Saint-Etienne finit 5e 5A – Janine Velay d’Andrézieux-Bouthéon est 7e 4B.

En  Diamant : Michel Bernard de Chaponnay champion de France  série 5B et Michelle Ribeyron du Puy-en-Velay championne de France série 5C ! Jean-Pierre Folliot 3e des série 3 AB. Denise Duboeuf 3e de la série 5D également du Puy-en-Velay. Dominique Allehaux de Péronnas 3e de la série 5B.

 

En Vermeil : Championne de France série 4A Marie-Françoise Bonneval d’Unieux !

Gilles Boiron son compagnon termine 3e français 1B et 10e au général ; Elisabeth Carrez 40e et Claudine Marchal 76e sont série 2 de Saint-Quentin-Fallavier

Les autres vainqueurs régionaux par série sont : Mireille Rossignol 3B, Raymond Briday 4B, Michel Vincent 4C, Martine Uran 4D, Marie-Thérèse Charvet 5A, Michel Deluermoz 5D.

Championnat de France en paires : 45 du Lyonnais sur 277 paires

Des résultats individuels, par catégorie ou série, litigieux à mon avis puisque le.la partenaire a participé.

Gilles Boiron associé au président suisse de la fédération internationale Patrice Jeanneret termine 23e : félicitations !

Rémy Poulat associé à Stéphane Faucher ex Chaponois termine 24e à 4 points.

Eric Douillet avec Gérard Kulik terminent 26e.

La première paire Lyonnaise est 39e Jean-Pierre Folliot et Pierre Tcheng Série 3 de Vourles.

La deuxième, 46e Catherine Poulain et Bernard Roques sont Série 4Ade Villefranche et Belleville.

La troisième, 48e Marie-Hélène Boeuf et Marlyse Will série 4A de Chaponnay à 3 points !

Franck Lafontaine de Lyon a choisi Monsieur VICTOR Hugo pour partenaire (devinez pourquoi ?) et termine 71e.

Championnat de France Classique Honneur : Jérôme Reynaud termine 3e ! Excellentissime !

Coupe d’Auvergne en 2 minutes 30 par coup : 59 du Lyonnais :

Au niveau régional les premiers de série sont : Rémy Poulat, Eric Douillet, Jérôme Reynaud, Paul Ravel 4D, Emmanuel Courdioux, puis Gisèle Orsaz 4A, Régis Perradin 3B, Simone Sartor 4B, Sylvie Le Floch 4C, Philippe Jolivet 1er 5D national, Carole Trolley de Prévaux 5B, Sylvie Perradin 6A 3e de sa série.

Coupe de Vichy en 2 minutes par coup : 43 Lyonnais :

Avant la fusion avec les clubs ultramarins : Rémy Poulat 37e, Tiphaine Boiron 46e, Gilles Boiron 67e (Podium régional 2022).

Jérôme Reynaud 90e, Anne-Marie Peylet 116e, Jacqueline Boiron 197e, Marie-Françoise Bonneval 250e.

Kévin Richard 4D, Michel Vincent 4C, Philippe Jolivet 5D, Françoise Mondon 5A et Claire Houzard 5 D sont en tête de leur série régionalement. Philippe Jolivet premier 5D du tournoi.

Le Gagallinacé

Joueuse du mois d’avril 2023 : Laurine LHERMET

Le 1 mai 2023, par Flavien Suck dans Actualités
4 commentaires »

Laurine Lhermet, joueuse de 6ème série du club de Tarare, est élue joueuse du mois d’avril. Elle a pris sa plume afin que nous la connaissions mieux.

« Je m’appelle Laurine. Je suis en 6ème. J’ai deux petites soeurs. J’ai commencé le scrabble l’année dernière à l’école en CM2. Dominique venait dans notre classe pour nous apprendre avec le maître. J’ai participé à deux championnats de France Jeunes. L’année dernière à Lempdes, j’ai fini 2ème mini-poussin et cette année j’ai terminé 7ème poussin. J’adore jouer au scrabble avec ma mamie, m’entraîner sur le logiciel Duplijeu et aller aux séances d’entraînement avec Dominique le vendredi soir. J’ai aussi découvert la belle aventure de partir une semaine à Aix-les-Bains pour le séjour des jeunes et je compte bien y retourner cette année ! En dehors du scrabble, je fais du step et du théâtre et j’adore lire. »

Bravo Laurine pour ton élection et tous nos encouragements dans ta progression vers le haut-niveau.

Championnat de France des Jeunes 2023 – Saint Sébastien sur Loire

Le 26 avril 2023, par Gisèle ORSAZ dans Actualités, Scrabble scolaire
3 commentaires »

Le lycée de la Joliverie de Saint-Sébastien-sur-Loire, en banlieue nantaise, accueillait cette édition 2023 du Championnat de France Jeunes.

Sans doute à cause de la pandémie de 2020-2021, on n’a cette année encore pas retrouvé le nombre habituel de jeunes benjamins, cadets et juniors : 97 en 2019, ils n’étaient que 44 l’an dernier, 46 cette année. Les poussins, que nous allons chercher dans les écoles, sont en revanche toujours plus nombreux. Ils étaient 63 à Saint Sébastien, nous n’en n’avions jamais autant fait concourir.

L’équipe du comité du lyonnais était la plus étoffée bien qu’incomplète, aucun junior, n’ayant pu faire le déplacement. Dommage nous en avons 3, licenciés dans le comité.

Robin Paire, notre cadet, a brillé. Il est non seulement champion de France cadet mais il a aussi gagné le grand prix devant deux « première série », Alexis Allagnat et Antoine Cligny, tous deux juniors. Il monte sur la deuxième marche du podium en paire associé à Antoine Cligny, catégorie junior.

Nos deux benjamines première année, Ambre Gacon de Montchal, licenciée à Tarare, et Anouck Arnould de Cogny, licenciée à Belleville-sur-Saône, ont fait de leur mieux mais elles sont peu entraînées pour une partie tirée du sac. Elles ont bien l’intention de continuer à jouer et même de participer au stage d’Aix-les-Bains fin octobre afin de progresser.

Neuf poussins ont concouru dont un deuxième année, Dorian Tello du collège d’Artemare licencié à Meximieux. Tous les autres sont nés en 2012 et seront donc toujours poussins l’an prochain. Cinq sont licenciés à Tarare : Elynn Bertin, Cléo Fessy, Timothée Garel, Laurine Lhermet et Mathis Vernay-Vially ; deux à Belleville : Louis Gruel-Pelux et Ambroise Le Carboulec et un à Meximieux, Lucas Farinatti.

Dans le train, ils se sont entrainés sur Duplijeu, Gisèle Travard avait apporté sa tablette, Robin et moi avions notre ordinateur. Tous vont maintenant télécharger le logiciel. Aucun doute, ils ne peuvent que progresser.

Yoan Ricard les a également invités au stage d’Aix-les-Bains. Ils ont tous envie de partir… nous verrons ce qu’il en est en octobre. Espérons qu’ils iront nombreux.

Les résultats :

Championnat BCJ :

  • Robin Paire 3e du général, 1e cadet
  • Ambre Gacon 44e
  • Anouck Arnould 46e

Championnat poussins :

  • Laurine Lhermet 7e
  • Lucas Farinatti 31e
  • Dorian Tello 33e
  • Timothée Garel 38e
  • Elynn Bertin 43e
  • Cléo Fessy 44e
  • Louis Gruel-Pelux 51e
  • Mathis Vernay-Vially 53e
  • Ambroise Le Carboulec 56e

Par ailleurs nous vous attendons nombreux au TH3 de Montchal organisé au profit des jeunes le dimanche 18 juin. Vous pourrez presque tous les y rencontrer.

Dominique Maugé

Simultané mondial en semi-rapide : Christophe Jazé évidemment !

Le 24 avril 2023, par Flavien Suck dans Actualités
6 photos - Aucun commentaire »

Trois centres (Ambérieu-en-Bugey, Andrézieux-Bouthéon et Vourles) accueillaient cette année le simultané mondial en semi-rapide, une épreuve beaucoup moins spectaculaire que le blitz mais tout aussi stressante. Pour les qualifiés à la finale du championnat de France individuel et à la finale Interclubs, ce simultané est la dernière occasion de peaufiner leurs réglages sur le format en 2 minutes.

La première partie tirée par Christian Couvreur, président de de la FFSC, commence tout de suite par un dilemme. Envoyer « ELIMAGE » ou se contenter de 20 points ? Les joueurs n’ayant jamais pris zéro auparavant sur ce mot l’ont évidemment envoyé, au pire ils ne perdraient que 20 points. Claudine Marchal, Raphaël Delhome, Flavien Suck et bien d’autres sont tombés dans le panneau et commencent leur tournoi par une bulle. Il ne fallait surtout pas se déconcentrer puisque le coup suivant proposait un tirage joker avec beaucoup de voyelles. Pour topper, il fallait quadrupler avec TARAU(D)AI. Le début de partie est décidément stressant puisque le 4ème coup CURINAS accouche d’un scrabble unique en appui E. Peu l’ont trouvé puisqu’il n’est pas commun de mettre le S au milieu d’un mot et pourtant CENSURAI était un mot à la portée de tous. Les coups suivants visaient à optimiser les lettres chères (FRAYE-PILAW-SOUK-REQUETE). Le 12ème coup intéressant avec le joker permettait de frôler les 100 points avec un quadruple finissant sur le E de requête et mettant un S à SOUK déjà posé sur la grille. La fin de partie est assez tranquille jusqu’au dernier coup. Beaucoup voient RELISENT au tirage pour 59 points mais ESTERLIN en rapportait 77.

La deuxième partie est tirée par Pascal Astresses, vice-président de la….fédé(s), qui est le premier top de la partie ! Le 4ème coup accouche d’un sublime BIROUTES en collante sur les 3 dernières lettres. ROBURITE permettait de limiter les dégâts à condition de ne pas faire une erreur de tirage. Anne-Marie Peylet et Yves Éprinchard, pas assis côte-à-côte, ont tous les deux pris la même mauvaise lettre ! La suite de la partie n’est pas particulièrement compliquée mais on égare facilement des points par ci par là. Il faut oser jouer CARLIN et encore plus mettre un E derrière pour former CARLINE (un chardon qui n’a rien à avoir avec la race de chien). Plus la fin de partie approchait, plus les joueurs craignaient l’arrivée du coup avec double joker et ce fut le cas au 21ème coup avec ENT(O)L(O)ME. Heureusement EMOULANT/EMOULENT étaient des iso-tops. Mais les deux jokers, c’est toujours stressant. Roger Vivert, flamboyant N7 de Chaponost, a paniqué sur ce coup. Cela fait partie de son apprentissage et on lui souhaite de progresser encore d’ici la finale des Interclubs.

La troisième partie est tirée par Joan Controu, salarié de la FFSC. Pas de difficultés particulières jusqu’au 4ème coup et le tirage ROSARIS qui accouche de nombreuses solutions. Il fallait maîtriser ses anagrammes pour trouver SARROIS qui n’est pas le plus évident et ensuite le placer en 8A pour former SARROIS-E. Claudine Marchal a vu SARROIS mais pas SARROISE. Le 6ème coup est un nouveau coup de stress. Comme lors de la 1ère partie, le tirage avec C et S accouche d’un scrabble unique avec le S en milieu de mot : CONSUMAT ! Heureusement, on ne perdait que 23 points en jouant sur le H en colonne 1.  La fin de partie propose un sympathique VIDANGEE formant VS qui n’est pas le plus évident des mots de deux lettres. Il reste encore un joker pour la fin de partie et quelques BIGOUD(I)S qu’il fallait recouvrir d’un BONNET, une fois retirés.

Les trois meilleurs Lyonnais ont disputé le simultané sur le centre de Vourles. Christophe Jazé s’impose devant Claudine Marchal et Emmanuel Courdioux.

Championnat de France Jeunes 2023

Le 22 avril 2023, par Flavien Suck dans Actualités, Scrabble scolaire
3 commentaires »

Robin PAIRE, champion de France Cadets !!!!!! (lire plus bas)

Le championnat de France Jeunes se déroule les 22 et 23 avril à Saint-Sébastien-sur-Loire près de Nantes.

La délégation Lyonnaise se compose de :

  • Robin Paire, cadet et prétendant au titre national
  • Ambre Gacon et Anouck Arnould, benjamines
  • Laurine Lhermet, Elynn Bertin, Dorian Tello, Louis Gruel-Pelux, Lucas Farinatti, Cleo Fessy, Timothée Garel, Ambroise Le Carboulec et Mathis Vernay-Vially, poussins
  • et des un peu moins jeunes Dominique Maugé et Gisèle Travard, vaillantes accompagnatrices

INDIVIDUEL BCJ

Parties 2 & 3 :

À l’issue de la deuxième partie, Robin Paire accroît son retard sur Aloys Grenier malgré une partie tout à fait honorable (-62 dont -44 sur ESTOMPEZ). Sa déception va justement vite s’estomper puisqu’au pied du mur avant l’ultime partie, Robin réalise la partie qu’il fallait. Il ne perd que 52 points dont 50 sur un redoutable NOBELIUM et trouve (A)ERODYNE, MOLDAVE(S) et TRACTERA pendant que son principal concurrent s’effondre. Robin est finalement sacré champion de France Cadets avec 62 points d’avance et comme si cela ne lui suffisait pas, il assomme ses adversaires les uns après les autres lors de l’étape du Grand Prix qu’il remporte devant Alexis Allagnat, tout nouveau champion de France Juniors au-delà du top! Chapeau Robin !

Partie 1 :

Elle a rapidement tourné au massacre pour la plupart des jeunes engagés après un début plutôt tranquille COXAI-AXEZ-JET. Seul Alexis Allagnat, joueur de 1ère série, s’en sort et remporte la partie à +19 en réalisant des solos lors des coups compliqués comme le scrabble unique EU-C-ARIDE (+50) ou le nonuple DESPOTAT/PODESTAT (+72). Pour bien figurer, il fallait aussi négocier les petits coups LABRUM, LOUISE, ROUMI et gérer les deux coups consécutifs avec le joker, l’un accouchant de HEBE(T)ANT/ENHE(R)BAT et l’autre d’un plus modeste NEU(V)E. Entre temps, il fallait faire tripler le W et doubler le mot pour faire SANDOW. A l’issue de la 1ère partie, Robin est 2ème cadet à -172 (24 points derrière Aloys Grenier).

INDIVIDUEL P

Au cumul, Laurine Lhermet, 7ème et meilleure Lyonnaise. Belles entrées en matière de Lucas Farinatti et Dorian Tello, 31ème et 33ème. Espérons que nos 9 poussins Lyonnais ont apprécié leur séjour à Nantes et que cela leur donne envie de poursuivre le scrabble.

Parties 2 & 3

Superbe 2ème partie de Laurine Lhermet, 3ème. Elynn Bertin et Dorian Tello réalisent une performance plus qu’honorable. Dorian récidive avec une 24ème place lors de la dernière partie alors que Laurine craque un peu. 20ème place de Lucas Farinatti.

Partie 1 :

Pour les poussins, les parties sont préparées avec des tops à vocabulaire courant et ne font que 15 coups. Si les mots sont faciles, les places et les constructions ne le sont pas pour autant. Laurine Lhermet est la meilleure Lyonnaise avec un débours de 127 points. Départs honorables de Lucas Farinatti et Mathis Vernay-Vially (qualifiés par le concours scolaire) qui pointent aux 39ème et 40ème places

PAIRES BCJ

Robin Paire & Antoine Cligny, vice-champions de France jeunes en paires !

Partie 1 :

En paire avec Antoine Cligny, Robin Paire est 2ème après la 1ère partie à seulement 7 points de la paire en tête. Quant à la paire benjamin composée de la toute débutante Anouck Arnould et d’Ambre Gacon, elle pointe en queue de peloton. Elles n’ont malheureusement trouvé aucun top mais il ne faut pas se décourager.

Partie 2 :

Une pluie de scrabbles sur cette partie. Robin Paire et son partenaire topent tous les coups….sauf JOCI(S)ME, redoutable scrabble unique. S’ils l’avaient vu, ils auraient terminé premiers. Nos deux benjamins ont, quant à elles, visiblement eu la tête dans les nuages dans cette partie en concédant un négatif très aérien de 787 points qui permet de rappeler que BOEING se joue au scrabble. Espérons tout de même qu’elles aient pris du plaisir à jouer ensemble.

Péronnas le 16 avril 23 : de surprise en surprises !

Le 17 avril 2023, par Rémy Poulat dans Actualités
4 photos - 1 commentaire »

La 27e édition du tournoi Aindinois a une nouvelle fois rassemblé toutes les forces du comité et des alentours parfois lointains : deux Blésois, quelques Lédoniens, une Valbonnaise, des Autunois, des Chalonnais, des Dijonnais… soient 143 joueurs présents venus pour assister au triplex Angers – Miramas – Péronnas.

Patrick Fèvre le président du club local, assisté de son staff et de quelques arbitres extérieurs, dont Elisabeth Carrez la nouvelle présidente du comité du Lyonnais et Rémy Bœuf notre expert du double arbitrage, la représentante de la Mairie Madame Aurore Babut, déléguée à la vie associative, et surtout les buvetières accueillent les arrivants avec café et croissants. Régis Perradin s’occupe de la liaison avec les autres centres.

Le plateau local se compose de Sylvain Ravot d’Oullins licencié à Nancy, qui est favori puisqu’il a remporté la précédente édition à -7 au cumul des trois parties ! 31e français c’est un cador. Rémy Poulat, de Vourles, plus modeste à la 61e place française, en forme avec deux 5e places aux multiplex précédents. Christophe Jazé de Meyzieu, 72e peut également tirer son épingle du jeu à toutes les parties. 5 série 2 en embuscade, 11 série 3…

La partie du matin est tirée à Miramas : 23 coups, 1032 points 5 scrabbles. VOUTEE ? offre OUVErTE en H2. AEHIMNR pour MEHARI 66 en colonne 1, 68 points avec INHUMERA ou ENRHUMAI. Le troisième coup est fatal à Rémy qui voit DECAISSA sur le A final mais il manque une case à gauche pour le placer. Panique à l’ASSEDIC, le E béant en H8 n’offre rien semble-t-il, et CANDISSE- DICTASSE paraissent des sécurités à 65 points. Erreur CEDAIS rapportait 66, mais DECAISSE 86 en 8A ! Comment est-ce possible ! Le cerveau bloqué sur DECAISSA appui le premier A je n’ai pu transformer DEC-ISSA en DECAISS- ! 21 points de débours et incompréhensions sur tous les coups suivants.

Groggy je perds deux points sur ENFER, avec le plus évident JE. Puis à force de ruminer, je finis par prendre un M à la place d’un N et de ne pas vérifier le tableau pendant 3 minutes ! -26 sur QANOUN !

Refus de POST trop récent à mon goût je préfère MUST pour -3. DEBOURs permet de gagner 3 points.

Un COTTAGE à 119 formant COUVERTE a fait plaisir, ainsi que ANNEXEE 72.

La partie est gagnée par Sylvain à -5 devant Amadou Sarr 2A de Dijon à -11 et Yannick Merchiers 4A de Meximieux à -14 ! Stéphane Squinabol 3B de Blois à -17 et Christophe à -23. Rémy échoue à la 17e place à -52, 1re de la seconde rangée. Gérard Carry 4A de Seyssins est 6e. Roger Vivert série 7 à Chaponost n’en revient pas d’avoir battu un série 1 ! J’espère que ma mésaventure servira à bonifier les envies de victoire à Poitiers pour Chaponost à la finale Interclubs. Vous pouvez le faire !

On nous apprend que Mickaël Gauchard est au top et que Thierry Chincholle est à -3.

 

Les deuxième et troisième parties sont tirées en direct par Elisabeth Carrez et par Bernard Bussy.

Avant de commencer la partie, Elisabeth tient à remercier Marie-France Malfois pour tout ce qu’elle a accompli pour le comité en matière de promotion et de présidence durant un an. Très émue et surprise Marie-France est venue récupérer un joli bouquet sous les applaudissements de la salle.

24 coups, 892 points, 2 scrabbles. cHAULERA 64 parait facile mais ERAiLLA 77 formant FIBRE-R (Equiper un immeuble de fibres optiques) est un peu caché +11 sur RALLErA.

HISPIDE (couvert de poils rugueux) est délicat mais le R du tirage pousse certains à jouer °SPHERIDE° ou °DISPHERE° ou °SIRPHIDÉ° pour -26. Seul le SYRPHIDÉ (insecte) est accepté.

D-E-TORDR-E en fin de partie est amusant à 25 points.

Christophe gagne la partie à -4, Rémy le suit à -5 et Sylvain à -13. Claudine Marchal 2A de Saint-Quentin-Fallavier à -31 est 4e et rattrape son essai du matin avec °DESSICA°, Philippe Chambert 2B d’Unieux à -33,  Gisèle Orsaz 4A de Meximieux performe à -40.

Le cumul ne sera vu qu’après la troisième partie, et on ne change pas de place. On sait juste que Mickaël Gauchard a récidivé au top et que Thierry Chincholle est à -13 sur la partie.

 

Bernard Bussy officie pour cette ultime partie : 25 coups, 1089 points, 6 scrabbles, du haut vol !

LOUPANT au départ rassure, CHA ne sortira pas ; OUISTE ? : AbOUTIES retenu, -3 avec AUTOrISE ou AUTOpSIE. SANIEUSE (qui contient une matière purulente) rassure avec LAINEUSE en sécurité. Puis le tirage ADDESX ? survient. De prime abord on enlève un D pour EXSUDAt en quadruple à 62 ou EXSuDAS 72 en Legendre, DESAXeE 72 également. Puis le O en quadruple m’attire : DESOXyDA apparaît avec 122 points possibles. C’est le choix cornélien 72 sûrs ou 122 pas sûrs.

Toujours à la table 17 j’imagine qu’au cumul des deux premières j’ai encore du chemin pour réintégrer les premières séries locales.

Je me persuade de le tenter car je suis certain de trois benjamins devant OXYDER : SUR PER et … DES ?! Ma voisine Sylvie Thominiaux 3B de Dijon le tente également. Je murmure pour moi-même « C’est zéro ce truc ! » Je l’ai inventé juste pour me donner une chance d’avancer ! Et on ramasse et Bernard annonce pour 122 points : je fais OUF !

LARIGOT (série de tuyaux d’orgue) ou RIGOLAT scrabble sur i 74 points et E final GRATIOLE (plante) 80 points.

DECOLORE, UZBEKE, EXTUBA en collante sous LOUPANT.

Rémy à -18, Emmanuel Courdioux 3A de Chaponost à -42, Marie-Claire Suissa de Blois à -50, Sylvie à -63 et Sylvain à -65.

Un grand prix est organisé donc on va connaître les neuf premiers : Tiffany Guy de Meximieux, 1re Espoir 9e, Marie-Claire Suissa, 1re Vermeil, 8e, Sylvie Thominiaux, 1re Série 3, 7e, Jérôme Reynaud de Lyon 6e, Amadou Sarr, 5e, Philippe Chambert 4e, Christophe Jazé 3e et oh surprise ! Sylvain Ravot table 2 et donc Rémy Poulat table 1 !!!

En trois coups Sylvain se débarrasse de tous ses adversaires.

La remise des prix en compagnie d’Aurore Babut que nous tenons à remercier pour la belle salle des fêtes Philippe Chambaud qui est mise à disposition des scrabbleurs.

 

Les gagnants de la journée sont : Isabelle Perrin 6D et Floriane Deville 6A de Mâcon ; Michèle Ugolini Rubis de Bourg-en-Bresse, Frédéric Homassel 5A de Meximieux, Sandrine Vargas 5D de Meyzieu, Gérard Carry déjà parti, la coupe Diamant échoit à Pierre Cotentin de Saint-Quentin-Fallavier, Roger Vivert gagne la coupe des série 7, Gisèle Orsaz remporte les série 4AB, Alain Carrier d’Ambérieu, juste devant, leader des série 4CD. Tiffany Guy 1re Jeune, Marie-Claire Suissa déjà en route laisse la coupe Vermeil à Françoise Vernet de Bourg-en-Bresse.

Sylvie Thominiaux 1re des série 3, Philippe Chambert meilleur série 2, Christophe Jazé reçoit la coupe des série 1, Sylvain Ravot obtient la coupe du Grand Prix et Rémy Poulat est passé de surprise en surprises pour soulever le trophée du vainqueur local.

Au cumul officieusement 349 participants à ce multiplex gagné par Thierry Chincholle de Saint Leu la Forêt à -31 suivi de Jacki Parpillon des Sables d’Olonne à -66 et Rémy Poulat à -75. Jérôme Romanens de Rouen -80 et Sylvain Ravot -83 5e sur 8 série 1 engagées. Après deux parties au top Mickaël Gauchard dégringole à – 92 au final…

Les photos à suivre ont été réalisées par Sylvie Perradin que je remercie.

PS : Un tournoi n’est jamais perdu ou gagné, jusqu’au bout, se motiver.

2e PS : Rémy Poulat ajoute une ligne à son palmarès : 2000 – 2006 – 2016 – 2023.

Le Gagallinacé

Joueuse du mois de mars 2023 : Anne-Marie PEYLET

Le 5 avril 2023, par Flavien Suck dans Actualités
3 commentaires »

Anne-Marie PEYLET, joueuse classée 3A du club de Beynost, est élue joueuse du mois de mars.

Nadine Fereyre, présidente du club local, nous livre quelques mots :

« Une nouvelle fois, Beynost est mis à l’honneur. Après Muriel Vulin en novembre et Nadine Fereyre en janvier, c’est Anne-Marie PEYLET classée 3A qui décroche le titre de joueuse du mois de mars après une belle prestation au TH3 de Belleville (3ème). Elle est une habituée de cette distinction qu’elle a déjà décrochée en 2015 et 2019.

Avec humour, elle précise qu’il lui a fallu passer dans la catégorie DIAMANT et 40 ans de pratique du scrabble pour marquer quelques PP1 ! Elle a une pensée pour Thérèse PAULET du club de Roanne qui lui a mis le pied à l’étrier. Anne-Marie a rejoint le club de Beynost en 2018 et s’est parfaitement intégrée grâce à sa bonne humeur et son humour. Très bonne joueuse, elle devrait rapidement se trouver en série 2.

Sur le plan plus personnel, elle a 3 enfants et 6 petits-enfants de 14 à 25 ans qui habitent Paris et Berlin.

Elle adore cuisiner, voyager pour trouver soleil et belles plages.

Bravo Anne-Marie, continue sur ta lancée ! »

Relire le portrait d’Anne-Marie datant de 2019.

Belleville-en-Beaujolais le 2 avril 23 : 1er tournoi et déjà un grand succès !

Le 3 avril 2023, par Rémy Poulat dans Actualités
19 photos - 1 commentaire »

Dans la salle d’Animation Rurale Camille Claudel, le club de Belleville avec ses 33 licenciés innove cette année : un tournoi en trois parties en partenariat avec six autres centres  en  France. Mesdames Cottin, présidente, et Gagnieu, secrétaire, reçoivent les 90 joueurs dans de très bonnes conditions : l’espace de jeu est suffisant, les feuilles de route en couleurs, une tombola, trois questions sur la place du joker, le score de la partie ou le nombre de scrabbles. Claudine Marchal comme à son habitude est présente pour gérer les arbitres et les scores.

Le plateau local débute par trois série 1 – deux série 2, huit série 3, 35 série 4 : difficile pour les suivants de s’infiltrer dans les 46 premiers.

Bernard Roques lit la première partie tirée à Spay par Delphine Samoyeau : 938 points avec 3 scrabbles.  TREMULAS pointurise MULATRES, SOUPESE mieux que °SOUPEES° ; FOLIACE +32.

Un solo Ordi avec la prolongation de JUIVES en ANTIJUIVES +7. DYNE en collante formant YET très joli, AREC sur ACEILLN réconfortant.

Rémy Poulat -9, Bernard Bussy -38, Joël Arnollet -47 forment le podium. Nicolas Schil Série 5 de Lyon est 22e !

Hélène Jonckheere, du comité Franche Comté,  officie pour la deuxième partie : 928 points avec également 3 scrabbles : GIRONNEE – RECLAMAI (MIRACLE) – GLaTITES  (ou LEnTIGOS -2).

Rémy vire à -1, Joël à -2 et Gilles Boiron à -15. Marie-Agnès Fréour 4A de Bron est 5e ! Sandrine Vargas 5D de Meyzieu est 25e !

Au cumul Rémy en tête à -10, Joël à -49, Bernard à -112.

Une tombola est lancée et des bulletins sont tirés au sort par le plus jeune de l’assemblée Paul Ravel, Espoir : les treize gagnants sont Yvette Baccus, Kevin Richard, Sylviane Paray, Paulette Quety, Jocelyne Casquet, Jean-Pierre Folliot, Gilles Boiron, Janine Tastevin, Catherine Leclere, Maryse Bernard, Michelle Provignon, Philippe Guérin et Pierre Cotentin.

Elisabeth Carrez préside la troisième partie : 1039 points avec 5 primes : CREMEnT – THEORISE – DISTEND – TIPERENT ou REPENDIT – BINERONT ou BENIRONT. SAGUM difficile lorsque °BUGUAMES° est tentant. KNODEL +2 avec J dans le tirage, ILEAUX 70 +6 sur EX ; FAENA +6 sur NEYs. Le 19e coup est fatal pour Rémy puisqu’il ne trouve pas CIVIL 46. +19. Une fin de partie stressante avec JAR QI et EROS.

Rémy est décontenancé à -29 mais entend qu’il gagne la partie devant Jérôme Reynaud à -33 et Gilles à -44. Marie-Françoise Bonneval 4A 4e à un point de Gilles et Paul Ravel est 4D et 7e !

Pas de grand prix mais un apéro qui a été beaucoup apprécié.

Les cumuls sont vite effectués par Claudine et les résultats sont lus par Elisabeth :

Afin d’offrir les lots pour l’occasion les organisateurs.trices se sont mis.es d’accord avec Elisabeth : les absents au palmarès n’ont pas de cadeau, à moins qu’un représentant du club soit présent. La convivialité impose le respect de l’organisation jusqu’au bout.

Des bouteilles de Beaujolais ont donc été distribuées aux vainqueurs ou à ceux qui étaient présents.

Rémy Poulat de Vourles très fier de remporter un magnum des Côtes de Brouilly.

Joël Arnollet de Saint-Quentin-Fallavier termine 2e, Anne-Marie Peylet de Beynost 3A, 3e,

Bernard Bussy 2A d’Ambérieu-en-Bugey est 5e, Marlyse Will de Saint-Quentin 4A est 9e avec une belle régularité 11e,2x 10e,

Régine Noisier série 5 de Villefranche-sur-Saône est 37e, Chantal Cottenot série 6 de Tarare est 38e. Pas de nouveau = série 7.

Au niveau des catégories d’âge :

en Rubis : Michèle Ugolini de Bourg-en-Bresse est 23e, Michèle Rabatet de Chaponnay est restée.

en Diamant : Anne-Marie Peylet déjà primée, Jean-Pierre Folliot de Vourles hérite de son lot 16e.

en Vermeil : Gilles Boiron d’Unieux hérite du lot au premier série 1 après le podium, c’est Patrick Fèvre de Péronnas qui reçoit le prix du meilleur Vermeil : 7e.

En Jeune : Paul Ravel de Lyon, seul Espoir termine 15e régional.

Un grand merci à tous les organisateurs, aux arbitres, à celles et ceux qui tenaient la buvette, les pâtissiers, aux joueurs qui ont aidé à ranger la salle. Aux personnes qui ont fléché l’accès.

J’oublie de mentionner les heureux gagnants des questions de chaque partie : Jean-Christophe Bayle de Saint-Didier, Véronique Guemguem de Saint-Quentin et Sandrine Vargas de Meyzieu ont su pronostiquer au plus près.

Le Gagallinacé

Le retour du scrabble classique !

Le 1 avril 2023, par Flavien Suck dans Actualités
5 commentaires »

C’était l’une des ambitions du bureau du comité élu en septembre dernier. Le retour du scrabble classique, qui contribue à la diversification des formes de scrabble aux côtés du duplicate, du topping ou de la battle, a eu lieu ce samedi 1er avril. Point de gros poissons engagés sur la ligne de départ du premier tournoi classique de Lyon mais une assistance de 27 joueurs pour la plupart débutants en classique.

Ce premier tournoi est l’aboutissement d’un important travail réalisé en amont. Le comité Lyonnais part de presque rien en ce qui concerne le scrabble classique. J’ai accepté de relever le défi. Recherche d’une salle, du matériel nécessaire (jeux sur plateau tournant et pendules), fourniture d’une papeterie spécifique, appropriation d’un programme Excel pour organiser le tournoi, achat de nombreux lots et gestion administrative et financière sont autant de choses nouvelles pour moi. Organisé par le Scrabble Club de Lyon, ce tournoi a pu avoir lieu grâce au concours du club de Bron, du comité Dauphiné-Savoie et de la FFSC qui nous a accompagnés dans cette première expérience. Et bien sûr des joueurs, en grande majorité des novices en classique, dont la nouvelle présidente de notre comité.

Une présentation des règles de base a été faite aux joueurs avant le début des matchs grâce à la participation de deux « acteurs ». Le scrabble classique se joue certes comme à la maison mais nécessite le respect d’un règlement spécifique (utilisation d’une pendule, règles de contestation, de tirage des lettres…) qui peut désarçonner au début. Les joueurs les plus expérimentés en classique ont fait preuve de bienveillance envers les nouveaux. Qu’ils soient ici remerciés pour leur fair-play ce qui a permis de chacun de prendre du plaisir et de passer une bonne journée. Après un premier match permettant de se mettre dans le bain, tous les joueurs ont très vite pris le pli des règles du classique. La particularité du classique est que des mots faux peuvent figurer sur la grille s’ils ne sont pas contestés par l’adversaire qui risque une pénalité de 5 points en cas de contestation à tort ! C’est ainsi que l’on trouvait sur des grilles de curieux ENBOITA ou LITREURS.

Le tournoi était organisé en open de 8 rondes. Cela signifie que chaque joueur dispute 8 matchs contre un adversaire à chaque fois différent. Les joueurs étaient répartis aléatoirement en deux poules pour les cinq premières rondes puis les trois dernières étaient une phase finale avec appariement des joueurs en fonction de leurs résultats en poules. À l’issue des cinq premiers matchs, quatre joueurs (Jérôme Reynaud, Yves Robert, Yoan Loday et Stéphane Guérel) étaient encore invaincus. Et ils allaient forcément s’affronter pour se départager.

Au terme des huit rondes, Jérôme Reynaud (série B) est le seul à rester invaincu – ce qui est extrêmement rare – et remporte le premier tournoi classique de Lyon. Point de coupe chez nous mais une peluche « LION » qui a séduit l’assistance et un lot composé d’un vin et de plein de petites spécialités locales (coussins, quenelles, sablé, pralines). Les premiers des séries classiques J, A et C sont tous récompensés d’un jus artisanal des Monts du Lyonnais et d’un sachet de pralines roses. D’autres lots (bière locale, chocolat Voisin, terrine, jus) étaient à gagner par tirage au sort.

Remarquant de la curiosité pour la formule classique, le club de Lyon proposera régulièrement une séance de classique les jeudis après-midi après la traditionnelle séance de duplicate et devrait vous donner rendez-vous en 2024 pour une deuxième édition !