Buy 3v Lithium Renata Cr2450n Internet Viagra Source Get Approved Online Nolvadex For Sale Australia Get Cymbalta Cheap Betnovate Buy Line

En lumière … au mois d’ août 2009 : Thérèse Costes

Le 31 août 2009, par Jean Domergue dans Joueurs du mois
Aucun commentaire »

Avant la reprise d’ une nouvelle saison 2009-2010, qui s’ annonce prometteuse, le Bureau du Comité a souhaité mettre en lumière une personnalité du scrabble d’ un de nos clubs. Le choix a été difficile, tellement de personnes dévouées et actives ont contribué à la bonne marche du comité, et à sa place remarquée dans la hiérarchie du scrabble national, tant du point de vue développement, résultats, que des effectifs et des perspectives d’ avenir.

Le choix final s’ est porté sur Thérèse Costes, emblématique joueuse de l’ Ain, depuis de nombreuses années, qui a œuvré pour la cause du Scrabble dans son département, et même au delà.

Déjà membre de plusieurs associations caritatives, elle débute au scrabble au club de Bourg-En-Bresse (*). Elle fonde en 1990 le club de Péronnas (*), et a été la présidente active de ce club pendant près de vingt ans, elle en était la correspondante récemment. Animatrice de scrabble scolaire, elle a intéressé au jeu de nombreux jeunes, et a montré la voie à d’ autres dénicheurs de talents précoces.

En 1995, deux premières : elle organise le premier TH dans l’ Ain, qui est aussi le premier TH de France joué un samedi. Ce TH est devenu un incontournable dans la saison et il est réputé au delà du Lyonnais.

Elle est toujours prête à aider à la création et au soutien des clubs de sa région. Avec le soutien de Gregory Morel (*), un de ses "élèves" avertis, Thérèse s’ est également mis très tôt à l’ informatique, et chacun apprécie son sens de la répartie et son humour.

Que dire de plus ? Ah oui, Thérèse est une très bonne joueuse, pas assez régulière hélas, mais capable de réaliser des parties incroyables. Nous espérons la revoir prochainement parmi nous, bien remise de ses ennuis de santé.

Un grand merci donc à Thérèse Costes.

(*) Grégory Morel nous rappelle qu’ il faut prononcer Péronna et Bourk.

Laisser un commentaire