Buy Keppra 500mg Claritin D Sleeping Pills Viagra Prices 50mg And 100mg Buy Levitra South Africa Order Vermox No Prescription

Phase II Dimanche 14 novembre 2004

Le 15 novembre 2004, par Gérard Gouttard dans Compte-rendu de tournoi
Commentaires fermés

241 joueurs dans notre Comité, 4 centres : Péronnas, Renaison, Saint-Quentin et Vourles et trois parties proposées par la Fédé pour affronter cette difficile épreuve de la Phase II du Championnat de France.

Il fallait être lucide et vigilant pour déjouer les pièges et chausse-trappes que contenaient les enveloppes scellées.

La première partie, riche de 4 scrabbles : HUILENT qu’il fallait bien placer en mettant un E à VALVE pour faire VALVEE, DESUNIRA, FETERONS et DENOTES. Quelques coups paniquants comme FANAL, YUKO, ORLON, HUBS, KEUM, VAGALE sans oublier de rajouter au dernier coup QUeR sur GREC déjà posé pour arriver sur le triple et faire GRECQUER qui sera un des coups les plus sélectifs de la partie qui totalise 931 points..

La deuxième manche comporte 5 scrabbles : REFILEE, ROUGETS, EMERISEE, ENVIDERA et le difficile MOTIONNA. Quelques coups sélectifs comme QANUN, CANEZOU, BONDON, ne pas oublier de rajouter le F devant LUXATES pour 60 points et ne surtout pas mettre un S à ZIST. Au terme des 21 coups on obtient 960 points.
<

BR> La troisième partie sera sans aucun doute la plus difficile. 5 scrabbles : CHOREGES, TRAGEDIE, BOULENT, ENQUETAI (en nonuple) et le plus sélectif THeRMAL avec un E joker. Ajoutez à cela des mots comme SURAL, ISO, MALAXEE, JOBELIN, RAIAS, CALF et les séries supérieures reprennent aussitôt le commandement. 1076 points en 21 coups pour cette manche.

La logique est donc respectée dans notre Comité. C’est Frédéric Garnier qui devance Yves Robert (tous deux ex 2ème série), Bernard Bussy (1er 4B), Pascal Granger et Robert Mignon. Première surprise tout de même avec Jean-Claude Maillavin (1er 4A) qui pointe à la 6ème place suivi de Sylvie Pame et Michel Clavel 6ème ex æquo. Yvette Chopin (27ème) vainc en 5A et Nadine Fereyre (64ème) en 5B. Côté 6ème série, ce sont Michel Moiroud (83ème et 1er 6A) et Maxime Michel (178ème et 1er 6B) qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Enfin en 7ème série saluons la performance de Bruno Cornouiller qui termine 68ème.

zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.