Order Premarin Online Ciprofloxacin Hydrochloride Buy Buy Xenical From Online Pharmacys Xenical For Sale In The Uk Can I Split Diovan Pills

Festival du Touquet Du 22 au 28 août 2004

Le 30 août 2004, par Gérard Gouttard dans Compte-rendu de tournoi
Commentaires fermés


Un reportage de Sylvain RAVOT



La 16eme édition du festival du Touquet (Pas-De-Calais) s'est déroulée du 22 au 28 août dans cette ville atypique puisqu'offrant à la fois la plage et un cadre forestier. C'est très touristique et quand on a un peu visité, on comprend pourquoi.



TRAP EN PAIRES

Le festival s'ouvrait avec les paires le dimanche et déjà beaucoup de monde : 165 paires, dont 7 où on retrouvait 11 lyonnais.



PARTIE 1 – 22 coups, 5 scrabbles.

Le premier coup, ONYX en H5, donnait déjà l'occasion de rechercher les benjamins. Ceux qui avaient pensé au seul en 4 lettres pour un hypothétique 87 points regretteront qu'il ne soit jamais sorti, à une lettre près. Au 4eme coup, BALZAN n'est pas trivial mais gagne peu(+3). De même que d'y mettre un E 2 coups plus tard pour faire HAJE (+6) ! Premier scrabble du festival ensuite, avec le trio se cachant derrière DEEGINR. On enchaîne avec un coup ravissant ceux qui connaissent l'anagramme non conjuguée de ETOILERA/ETIOLERA (+8). Puis avec AEENOTU il faut croire au scrabble, appui I, car il est unique. La partie prend un tour plus technique jusqu'au 15eme coup où on se retrouve avec CENTIME/CIMENTE en mains, qui ne passent pas. Il faut penser au 3eme sous peine de ne pas scrabbler. La fin de la partie ne présente pas de difficultés majeures, on notera juste que SUDORALE est joli même si facilement égalé.



3 paires au top.



PARTIE 2 – 21 coups, 4 scrabbles.

1.WITZ sera le seul coup rassurant parmi les 5 premiers ! Le 3eme avec joker et lettres à 1 point sur quadruple et grille ouverte était paniquant, mais 28 points « seulement ». Les deux suivants sont du même acabit : on a vraiment l'impression de rater quelque chose. Le coup le plus dur survient sûrement au 12eme, avec EGGIRTU en mains, où la solution sur A un peu caché n'est pas si évidente. Juste après, ACELLOS où pour l'anecdote mon partenaire et moi sommes passés par des bêtises comme calomels, alcalose (ne passaient pas), avant de croire qu'alcoolés était le top, puis finalement de nous rendre compte à la toute fin qu'il y avait un scrabble sec qui améliorait grandement ! Fin de partie technique où il fallait connaître MESS, anticiper SPR-AY et bien fouiller la grille ensuite.



Résultats :

Antonin MICHEL associé à Jérôme PASCAL commence sa moisson, au top. Le podium est complété par le retraité Marc TREIBER associé à Isabelle PIERI (-5), ainsi que par le double champion du monde Jean-Pierre HELLEBAUT qui avait fait le déplacement pour la première fois au Touquet, et qui se retrouvant seul fut finalement contraint de s'encombrer de moi (-6).

Il était agréable et instructif de participer avec un tel joueur, et je me suis avéré moins inutile que j'aurais pu le penser 🙂

Bonnes performance du couple MARTINET 17eme, et de Christiane ARNAUD – Gérard GOUTTARD 29eme. Les autres lyonnais :

42e COOLS Françoise – (SALENGROIS MJ)

46e SCHMITT Annie – (ESTIOT M)

83e MALFOIS MF et JP

141e COOLS Pierre – VOLLAT Annick





Solutions :

SARDONYX

GEINDRE-GREDINE-DENIGRE

AEROLITE

OUATINEE

ECIMENT

GRUGEAIT

LOCALES



PARTIES ORIGINALES



Un TH en 4 parties originales était organisé en parallèle du tournoi. Il était composé d'une 7et8, d'une blitz, d'une joker et d'une 7sur8. 250 courageux s'alignaient sur la ligne de départ.

9 N1 – 16 N2 – 27 N3 – 84 N4



PARTIE 7 ET 8 – 21 coups, 6 scrabbles.

Ce genre de partie est en général assez explosif, avec de nombreux scrabbles et la prime de 75 points qui tombe de temps en temps. Pourtant celle-ci ressembla plutôt à une 7 sur 8, voire même une partie normale, et ce pour cause de tirages peu inspirés mais il y avait tout de même de quoi faire la sélection.

ABIOTUV l'air de rien, scrabble sur E. Vocabulaire ardu ensuite : AENOPSU et l'anagramme non conjuguée de OPINELS/EPSILON est la seule à quadrupler. Sur ces 2 coups on pouvait cependant assurer en scrabblant, ce qui ne fut pas le cas du terrible GIIMNRS+E ! Au 12eme coup, choix entre machage 94 ou ohm 28. Les 3/4 de la salle tente et prend -28. Puis 12 points à perdre pour ceux qui n'ont pas construit ou tenté REAC. Dernière difficulté enfin avec ADIINR? (et une lettre que j'ai oubliée) où il faut absolument faire joker O pour scrabbler.



Antonin est seul au top et des écarts sont déjà creusés. On est 10eme à -100, 110eme à -300.



PARTIE BLITZ – 22 coups, 4 scrabbles.

Si cette partie avait été jouée en 3 minutes, elle n'aurait peut-être pas causé beaucoup de dégâts. Mais en blitz c'était une autre paire de manches et la salle a beaucoup souffert.

Jolie DAPHNE au 2eme coup. Rien de très délicat jusqu'à un joli VULGO (invariable) en collante au 8eme coup, suivi de EGHIOTU qui fait très mal si on ne pense pas à chercher le scrabble sur Q. Encore quelques coups techniques et le mal est fait !



Antonin ne cède que 2 points. On est 10eme à -110, 75eme à -200.



PARTIE JOKER – 17 coups, 10 scrabbles.

Enfin une partie digne des originales ! Beaucoup de scrabbles et de sélectivité. Petite anecdote au 1er coup, ?AENORT où la solution choisit par l'arbitre ne peut pas être choisie facilement sur tous les ordinateurs, pour cause de trop grand nombre de possibilités ! Pas évident de quadrupler ensuite avec AEELNS?, S 4eme. Grosse rémunération au 4eme si on dégote un ADRUUX?+O en quadruple. Sachant que +E limitait la casse à -41 ! IMNORT?+X et DEEIJS?+A ou +U sont abordables. L'est moins par contre AEMOTT?, joker S sachant que le plus connu ne passe pas. A défaut, il est possible de scrabbler sur U (4). Le coup le plus dur est sans doute le 10eme : BEEEGM?+I donne l'impression qu'il n'y a rien, et pourtant… La fin demande encore un peu de vigilance avec ABEGLL? (3) et HONRTY qu'il faut orthographier correctement.



Jean-Pierre Hellebaut seul au top, Guy Delore prend le commandement. On est 25eme à -200, 150eme à -400.



PARTIE 7 SUR 8 – 19 coups, 7 scrabbles.

A nouveau des tirages forts moyens mais une partie qui atteindra quand même 1026.

Quelques points à perdre au 4eme si on ne construit pas le toujours atypique AONSTTUY. Puis pour quadrupler il faut connaître AEGOPRRT, sinon -20. Et savoir ce que c'est au coup suivant, sous peine de laisser filer encore une dizaine de points ! Au 12eme coup il faut se refuser le verbe surjouer (112 pts hypothétiques), pourtant employé au théâtre ou dans certains sports et se contenter de 70 avec SURLOUEE (REJOUEES -4). La dernière difficulté de ce tournoi sera le scrabble unique ACEENNT+E.



On est 80eme à -200.

Résultats :

Antonin tope à nouveau et remporte les originales devant Guy Delore et Jean-Pierre Hellebaut.



Les lyonnais :

14.Ravot S. 14 pp2

23.Martinet R. 4 pp2

25.Gouttard G. 2 PP2

42.Martinet M. 13 pp3

55.Cools F. 91 pp4

75.Schmitt A. 69 pp4

93.Malfois MF. 49 pp4

180.Arnaud C.

198.Malfois JP

210.Cools P.

217.Vollat A.





Solutions :

BOUVETAI

SOUPANE

SINOPLE

INGRISME

OINDRAI

GOTHIQUE

ALESENT-ALESIEN

SUDORAUX RUDERAUX

MIXERONT

JUDAISEE

STOMATE AUTOMATE MOUFETAT MOQUETTA EMBOUTAT

REGIMBEE

GABELLE BILLAGE GLOBALE

RHYTON

YOUTSANT

PORTAGER

ENCANTEE







TH EN 5 PARTIES



Le tournoi principal fut bien sûr celui qui accueillit le plus de monde :

365 joueurs

14 N1 – 21 N2 – 30 N3 – 116 N4





PARTIE 1 – 22 coups, 8 scrabbles

Une première partie agréable et équilibrée qui commença avec AEFMUX? (2). Au second coup, un assez joli EEEGONX gagnait 2 sur l'axonge. Il ne faut pas rater AAGINOS à 90 (sous-top : +R, -30). Le 9eme coup est pour moi le plus délicat de la partie : EEEILRU sur grille semi-ouverte. Pas de N, ni S, ni V, ni Z. Une fois n'est pas coutume, il faut partir de la grille et non du tirage. Il s'agit de dégoter un M initial assez planqué puisqu'il faut jouer en collante de 2, et en plus connaître ou oser une des 2 solutions. Quelques forts N1 perdront une cinquantaine de points là dessus. 13eme coup, de quoi douter avec CAPITOLE, nom propre seulement ? Ca vaut +7 sur le trio se cachant derrière ACILOPT. Le 16eme est sélectif, mais à hauteur de 4 points seulement. Il s'agit de connaître (et de construire !) l'anagramme de DILATERA. Le 19eme est du même acabit : ACEIMNRT sinon -6 au mieux. Le coup le plus perdu dans les 10 premières tables sera un bijou technique, place cachée, double appui, mot peut évident, tirage paniquant (OMBRILS). Ca vaut +1.



Deux joueurs au top. Francis Leroy et… Antonin Michel. Deux lorrains, ce qui fera dire à certains qu'ils auraient mieux fait de jouer comme ça au Interclubs ! 3 joueurs suivent à -1.



PARTIE 2 – 23 coups, 3 scrabbles

Partie plutôt technique, avec des points à perdre sur beaucoup de coups. Au 3eme, -6 si on oublie MIJOTER. Au 6eme, -3 si on ne joue pas RECEL. Au 8eme, il s'agit de trouver au moins une solution parmi les 4 de BEGILNOS, mais une seule gagne 6. Connaître le verbe cheminer est vital pour le coup 9. Le 13eme sera à la limite du sketch pour plusieurs joueurs dans les premières tables qui joueront WON pour 22 alors que le top sera WU à 46 à la même place !! Je ne les citerai pas, d'autant plus que ça m'arrange. Plusieurs scrabbles possibles au 15eme coup mais le top du 16eme est unique. Tirage AEIQV??, les 2 jokers font toujours peur mais ici la présence du Q transforme en fait le coup en un joker simple. Sec avec V initial permet d'assurer mais le top gagne 13 appui A. Coup stressant ensuite où une bonne préparation de sa grille permet de dégoter le top. Un difficile RASSIED (25) sera la dernière vraie difficulté de cette partie.



Remportée à -1 par Guy Delore, suivi de Antonin et Aurélien Delaruelle à -4.



PARTIE 3 – 21 coups, 4 scrabbles

Peu de scrabbles à nouveau mais encore des points à perdre un peu partout. Le 3eme coup est difficile dans la mesure où la grille fourmille déjà de places et où le tirage contient 2 lettres chères. 6-7 points à perdre sur un HUSKY jamais facile. Avec AEEIIMP vous croyez au scrabble ? Vous auriez plutôt intérêt car un T vous tend les bras et c'est unique ! Puis ABEORRR et ses trois R ne doivent pas non plus vous décourager de scrabbler. Bonus de 23 points à ceux qui connaissaient la rallonge du coup précédent. Cette partie sur le thème « même si le tirage ne paye pas de mine, cherchez le scrabble » continuera avec AILLNTU où il faut s'appuyer sur O pour +12 sur un sous-top lucratif. Le suivant est particulièrement ardu. Difficile en effet de ne pas être rassuré par WIDIA à 55 qui améliore AIDA de 4. Pourtant c'est 11 points de perdus pour tous ceux qui n'ont pas pensé au curieux nouvel entrant ADAV ! Jouer FRIC au pluriel gagne 1 et JATTEE 3. Les 2 iso-tops du 13eme coup sont forts jolis. Le suivant est très, très paniquant : CE?IGUE. Le magnifique sec ne passe pas, pas plus que les appuis A(H), B(F) superbe, N(L). Le top est CIGUES à 28 points et beaucoup en céderont quelques uns, mais moins qu'ils ne le craignaient ! Jusqu'à la fin, 2 coups à ne pas rater, TRAX à 66 un peu caché et EXILEZ sur XI posé pour +12.



Delore et Hellebaut sont au top, Antonin à -2.



PARTIE 4 – 21 coups, 3 scrabbles

Toujours pas d'avalanche de scrabbles et toujours plus de technicité requise ! Deux points à perdre d'entrée avec le peu connu NOESES. Se laisser tenter par un houerie de rêve perd 24 ensuite. Mieux vaut connaître la rallonge de HEM pour le 5eme coup. Au 10eme il faut sagement talquer et surtout ne pas relaquer. 11eme coup assez technique, il faut coller, optimiser, ne pas être trop gourmand, pas facile quoi, 8 à perdre. Le 12eme est magnifique, AAEEGPRS commençant par PR, collante de 3, mot peu évident, des points mérités. Au 14eme, connaître STOUT permet de gagner 14 points, scrabble unique, sur un sous-top (mal)heureusement lucratif. La dernière difficulté survient à 3 coups de la fin, collante quasi-intégrale optimisant le Z, +12 pour ce coup bien difficile.



Partie topée par Jean-François Bescond (N2) et vous savez qui, devant Francis Leroy à -3.



PARTIE 5 – 21 coups, 5 scrabbles

Début de partie incroyable où après avoir joué JETS suivi de ZEE, le tirage est tellement mauvais que le top est ZEES ! Au coup suivant les joueurs se retrouvent avec IIIINOQ et cherchent un coup valable. Le top culmine à… 7 points !! Le 4eme coup d'une partie à ce score, une grande rareté. Comble de bonheur, l'arbitre rejette ensuite le reliquat. Joli 5eme coup : BEEHIL rapporte 37 points. Un ods4 sort à nouveau de sa boîte, GIFT gagne 2 sur LIFT. Avec MEULERA/EMULERA qui passent, il s'agit d'optimiser sur L en quadruple. PECLOTAS sur AS posé, en triple, est toujours joli. Au 15eme coup, 9 points à perdre si on ne connaît pas DUGON. Puis la fin de partie s'emballe. Tirage ADILRSY où un YAWL à 69 en aura endormi plus d'un, le top, appui E en grand legendre, s'élèvera à 126. RHETO gagne 3. Puis AEINRSU arrive. E et P sont disponibles. Mais les 3 solutions sont peu évidentes. Celle sur P initial sera le top, peu joué. Encore quelques points à perdre avec des coups techniques et le festival s'achève.



DELORE-HELLEBAUT-LEROY-MICHEL au top.



Au final, vous aurez deviné qui l'emporte, à -6, devant sont compatriote lorrain et le double champion du monde du 21eme siècle.

6.BESCOND JF -91 1er N2 qui a sûrement le potentiel de super-série

8.VISEUX A -117 1er V

12.THOMAS N -144 1er j qui perd de nombreuses places sur dialyser, son seul coup raté de la dernière partie.

20.DORE A 1er N3 et J qui récidive après ses pp1 aux originales.

etc.



Les lyonnais :

22.Ravot S. 17pp2

40.Martinet R. 32pp3 raccord malheureux sur gobelins

42.Martinet M. 29pp3

73.Malfois MF. 131pp4

102.Gouttard G. 96pp4

157.Cools F. 30pp4

171.Arnaud C. 14pp4

228.Schmitt A.

254.Vollat A.

324.Malfois JP.

335.Cools P.





De nombreuses activités annexes étaient organisées également. Les lyonnais se sont mis en évidence en remportant le rallye, parcours dans la ville avec questions, énigmes, problèmes, etc.

Antonin a poursuivi sa moisson en remportant le tournoi de parties libres et celui de jarnac. Sympathique soirée de trivial poursuite le jeudi soir. Etc, etc.



Joli cadre, tournoi relevé, nombreux participants, activités annexes pour tous, organisation à la hauteur, un festival qui vaut le déplacement ! Il a même fait beau durant quelques jours…







Solutions :

MAFIEUX FERMAUX

EXOGENE

AGONISA

MEULERIE MEULIERE

CLOPAIT POLICAT PICOLAT

ARALDITE

MERCANTI

GOBELINS IGNOBLES GLOBINES BIGNOLES

ATAVIQUE VAINQUE VAQUIEZ

EMPIETAI

ARBORER

OUILLANT

CEZIGUE AGUICHEE BECFIQUE GENICULE

PRESAGEA

HIEBLE

RALLUMEE

DIALYSER


PUNAISER SAUNIERE EURASIEN

zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.