No Prescription Order Viagra Online Buy Cialis Brand Name Buy Viagra In Uk How Can I Order Viagra Online Citalopram Tablet 20 Mg

BLITZ Dimanche 14-12-03 Saint-Quentin-Fallavier / Vourles

Le 14 décembre 2003, par Gérard Gouttard dans Compte-rendu de tournoi
Commentaires fermés

Deux centres étaient ouverts dans le Lyonnais pour accueillir les 65 inconscients qui allaient disputer trois parties sélectives à souhait. Le blitz est un exercice bien particulier et d’après les premières constatations et au vu des résultats, il en découle qu’il faut être jeune, ne pas avoir l’esprit encombré par les vicissitudes de la vie, être en pleine possession de ses facultés mentales, ne pas avoir de problèmes de digestion ou d’autres petits bobos, bref, on n’affronte pas une épreuve de blitz comme un Trap régional. Qui ne s’est pas retrouvé avec sept lettres sous les yeux sans savoir quoi en faire ? Alors en désespoir de cause on rend 5, 6 ou 7 points histoire de dire qu’on a participé ! A ce petit jeu, vous l’aurez compris, les jeunes vourlois s’en sont donnés à cœur-joie, pour eux, la vitesse n’est pas un obstacle : quatre dans les cinq premiers ! Sans surprise c’est bien sûr Nicolas Bonnamour qui l’emporte avec près de 200 points d’avance sur l’étoile montante Sylvain Ravot qui, rappelons-le n’est que 5B. Autre phénomène, c’est Pascal Granger 5A, il finit 3ème ; lui aussi est de la race de ceux qui en veulent, il termine à seulement trois points de Sylvain. En quatrième position on tr

ouve Laurent Mahé du Comité d’Auvergne égaré dans notre région et en 5ème position un des piliers du Club de Vourles Jean Gelineau, premier 2ème série. Etonnante surprise, en sixième place apparaît Nadia Giangrande et en 7ème Henri Perriot premier des 3ème série. Le premier 4A est Christophe Vittore de Bron(encore un jeune)il finit 12ème et la 1ère 4B, aussi jeune, est Violette Harnois du Puy en Velay. Aucun 6ème ou 7ème série n’ont participé à l’épreuve, ce que l’on peut comprendre aisément, d’ailleurs comme disait ma voisine (qui est une grande bavarde, comme tout le monde sait) il faut être fou ou inconscient pour participer à cette épreuve. Ce jour-là, nous étions 65 fous ou inconscients.

J’ai parlé des joueurs mais il ne faut pas oublier la mise en place et l’arbitrage et là, j’avoue en être resté pantois, aussi bien à St-Quentin qu’à Vourles, l’organisation a été sans faille, les arbitres compétents, rapides, consciencieux malgré quelques coups délicats notamment au troisième coup de la deuxième partie où il fallait n’être COOL qu’une seule fois. Félicitons donc les deux Clubs du Comité qui ont si bien organisé ce simultané de blitz et rendez-vous à l’année prochaine.

zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.