Triamcinolone Cream Online Pharmacy Buy Diclofenac Over Counter Uk Generic Cialis Available Uk Cheap Cialis Daily Buy Vpxl Online

SEMI-RAPIDE Jeudi 8 mai 2003

Le 9 mai 2003, par Gérard Gouttard dans Compte-rendu de tournoi
Commentaires fermés

Trois centres étaient ouverts dans le Comité pour accueillir les 117 courageux qui allaient affronter trois parties extrêmement techniques et parsemées de pièges et chausse-trappes de toute sorte. A ce jeu là, c’est bien entendu Nicolas Bonnamour qui réalise l’exploit, mais nous y reviendrons. Voyons les parties en détail.

La première comporte quatre scrabbles LITIERE, IONISAI, BALUSTRE et TIMBREES assortie de coups techniques comme SIENNE, AVERS et XENON en collante pour 109 points. N’oublions pas également des mots tels que PLOUK, VIDIME, ESPADA et nous avons déjà une première sélection.

La deuxième manche est tout aussi technique avec trois scrabbles : TALONNEE, PETUNER et le difficile SELENIEE et il ne fallait pas rater IODIQUE, TOBY, RANI, KABIG et surtout un PUCK à 62 points.

La troisième partie sera plus longue et commencera avec LUNCHONS au deuxième coup, un scrabble pourtant facile que beaucoup ont laissé passer, TAILLER beaucoup plus facile et le coup de grâce : DESAERE le D venant se placer devant RAP pour faire DRAP. Pour en finir avec les scrabbles, nous avons eu également un GOREENS peu joué. P

our faire bonne mesure, il ne fallait pas oublier DEFLOQUEE, AUREUS, BASTAT et BIZOU.

Nicolas Bonnamour écrase tous ses adversaires en terminant à 66 points du top et en laissant le deuxième Didier Gidrol à 120 points. En troisième position, nous trouvons Emmanuel Courdioux, toujours aussi régulier puis Jean Fertier encore tout auréolé de son titre de Champion de France de blitz catégorie Diamant et Nadia Giangrande (première N3) en cinquième position. Notons également l’exploit de Marie-Jo Eprinchard qui termine 9e et première des 4A, Marie-Jo qui n’en finit pas de grimper depuis le début de saison et qui a bien mérité ses galons de troisième série. Une joueuse qui surprend également c’est Anne-Marie Braymand : elle termine 13e et triomphe chez les 5B, elle devrait faire une belle provision de PP3. Annie Schmitt de Vienne est 19e et première 5A. Pierre Tcheng (44e) comme à son habitude remporte le titre des 6A et le jeune Sylvain Ravot (47e) celui des 6B. Peu de non-classés ont participé à l’épreuve puisqu’ils n’étaient que deux et le premier est Patrick Auger qui finit 108e.

Gérard GOUTTARD

zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.