Salon des séniors du 27 février au 1er mars 2015

Le 2 mars 2015, par Gérard Gouttard dans Non classé
Aucun commentaire »

Le salon des seniors, Edition 2015, se tenait à Lyon du 27 février au 1er mars à la salle Tony Garnier. La FFSc y avait retenu un stand, à charge du Comité de l’animer pour faire connaitre le scrabble aux visiteurs qui ne connaitraient pas ce jeu.

Dès jeudi, nous installions le stand pour être fin prêts le vendredi matin à accueillir les visiteurs. Une petite équipe, réunie par Marie-France Malfois était prête dès l’ouverture du salon vendredi matin et durant les trois jours pour accueillir les visiteurs. L’équipe d’animateurs composée en permanence de cinq ou six personnes était tout juste suffisante pour accueillir, informer, démontrer, et surtout intéresser les visiteurs à notre jeu, tant le nombre de personnes intéressées était important. Il fallait en effet répondre aux questions « où peut-on jouer ? », « qu’est-ce que le duplicate ? », « je n’ose pas aller en club », « j’adore jouer mais j’ai peur de rencontrer d’autres joueurs ». Il fallait aussi montrer comment on joue, rassurer ceux qui n’osent pas aller en club, indiquer les clubs, les horaires, donner les liens internet vers la fédé ou vers le comité etc…

Cette année, contrairement à l’an dernier, nous n’avons pas proposé de tombola ouverte aux visiteurs, ni proposé de licence « découverte » sur le stand. Nous avons préféré mettre l’accent sur la formule duplicate (nous avions cependant une table où les personnes intéressées pouvaient s’informer sur le classique, mais sans grand succès), indiquer comment jouer chez soi, ou utiliser des parties imprimées, même chez soi pour jouer à armes égales, avec une même référence (la grille), le même tirage pour tous, le même temps de réflexion. Cela semble avoir étonné mais surtout enchanté nos visiteurs.

Pour faire de nouvelles recrues, et l’expérience de l’an dernier aidant, nous avons estimé qu’il valait mieux que les personnes jouent chez elles et s’habituent chez elles au duplicate, formule qui semble les avoir enchantées, plutôt que de leur proposer directement une licence fut-elle à un coût minime. Nous les avons encouragés à aller « jeter un coup d’œil » dans les clubs pendant trois ou quatre sessions, ils y seraient chouchoutés et ils auraient tout le loisir de voir comment cela se passe, avant de prendre une licence. Mais en tout cas, le duplicate ne leur ferait plus peur puisqu’ils ont pu se rendre compte que ce n’est pas si compliqué que ça, même si les trois minutes et le remplissage du bulletin stressent souvent ceux qui voudraient se lancer.

Bref, trois très belles journées, fatigantes, il faut bien le dire, mais très enrichissantes par les contacts, les questions qui nous ont été posées et les exposés que nous avons pu faire. Il reste à voir quelles seront les retombées de ces trois jours.

Photos :
1er jour, vendredi : et soirée cocktail
https://plus.google.com/photos/114084473241842483639/albums/6120659487641569473?authkey=CKKv78vct73aCw

2ème jour, samedi :
https://plus.google.com/photos/114084473241842483639/albums/6121024983602158561?authkey=CLe989P3ktjZHg

3ème jour, dimanche :
https://plus.google.com/photos/114084473241842483639/albums/6121635372984020657?authkey=CMeDj7S93bmShgE

Laisser un commentaire