Décès d’Yves Feret Club de Beynost 22 janvier 2013

Le 24 janvier 2013, par Gérard Gouttard dans Non classé
Une photo10 commentaires »

Yves1C’est avec tristesse que nous sommes allés rendre un dernier hommage à notre ami Yves Féret qui vient de nous quitter.
Il y a six ans, en mars 2007, nous étions allés lui fêter son anniversaire dans son club de Beynost et lui, toujours très discret, m’avait alors confié, avec son petit accent sympathique, quelques souvenirs de sa vie. Je ne peux m’empêcher, pour lui rendre hommage, de rappeler les quelques lignes que j’avais écrites à l’époque.

:
Yves est un monsieur qui a eu une jeunesse très malheureuse comme beaucoup de personnes pendant la dernière guerre mondiale. Né en 1922 en Pologne dans la ville de Bedzin en Haute Silésie, il a été déporté en 1940 et n’a été délivré qu’en 1945. Après sa libération, il a fui vers la France où il est arrivé en 1947 sans parler un seul mot de Français. Puis, après deux ans passés à Paris dans des conditions sans doute très difficiles mais dont il a la pudeur de ne pas parler, il est parti en 1949 pour Lyon où il s’est lancé dans le commerce après avoir travaillé dans la confection pour dames. C’est à Lyon qu’il a rencontré son épouse Ginette et où ils se marièrent en 1950. Devait suivre la naissance

d’une petite fille qui est aujourd’hui spécialiste en médecine.
C’est bien plus tard, en 1985 que Ginette s’est intéressée au Scrabble où Yves l’accompagnait. Peu à peu, il a donné un coup de main dans les tournois puis dans les festivals où encore récemment, il venait gentiment faire le ramasseur. C’est donc ainsi qu’il s’est fait de nombreux amis dans le Scrabble où il était très connu.
Encore merci, Yves, pour toute cette aide discrète, mais combien utile, que tu nous a rendue.

Jean-Pierre Malfois

Laisser un commentaire




Décès d’Yves Feret  Club de Beynost  22 janvier 2013