Semi-rapides

Le 3 juillet 2002, par Gérard Gouttard dans Non classé
Commentaires fermés

Interclubs 1er Juin



L’équipe de Lyon qui s’était brillamment qualifiée pour la finale s’est classée cinquième en concédant une défaite sur les deux équipes finalistes de leur catégorie.



Semi-rapides 16 juin



78 Lyonnais répartis en deux centres Saint-Etienne et Vourles ont goûté aux joies du Scrabble « plus concentré ».



La première partie donne l’occasion à chacun de faire un nonuple CREOSOTES en appui sur les deux S. Ce liquide caustique à base de phénol fait la sélection : sous-top à -125 !

En seconde partie AREnEUSE , sablonneuse, est le second nonuple. Dans la troisième les joueurs ont été submergés par trois fois avec ENNOYA, ENNOYAGE puis ENNOIENT : cinq N tirés lors des trois premiers tirages !.



Au cumul Jean Fertier gagne à Saint-Etienne mais Nicolas Bonnamour et Bertrand Bélouineau le devancent à Vourles : ce sont les seuls dans le top 100 national.

Nicolas prend des PP1, Bertrand 5B et Jean (notre beau Diamant) des PP2.



Joël Arnollet augmente son capital de PP3, Christian Lavert 6B gonfle ses PP4 ; Claudine Marchal et Jeannine Mandrick 4Bs raflent une cinquantaine de PP3. Colette Thillardon et Patricia Pruvot 5As et Quentin Boussaert 6B obtiennent une centaine de PP4.



Brèves :



Rémy Poulat terminait troisième du tournoi d’Aix-en-Provence, Christian Lavert 6B -à l’époque- gagnait sa série, tandis que Didier Gidrol, qui se remettait à jouer, remportait le tournoi de Chamalières : c’était déjà l’an dernier…

Les commentaires sont fermés.