Joueuse du mois de Décembre 2017 : Tiphaine BOIRON

Le 30 décembre 2017, par Gisèle ORSAZ dans Non classé
Aucun commentaire »

L’année 2017 s’achève avec l’élection du joueur du mois de décembre 2017. Et c’est Tiphaine Boiron qui l’emporte. Elle devance Patrice Brun, vainqueur de la phase 3 dans le comité et Robert Rosengarten, vainqueur national de la phase 2 qui a confirmé sa bonne forme lors de la phase 3. Gilles Boiron, président du club d’Unieux nous livre un portrait en deux parties pour mieux connaître Tiphaine. 

« Tiphaine scrabble…

Sourire, décontraction, vista et vitesse dans le jeu : voilà à grands traits les atouts de Tiphaine au scrabble. Capable de toper une partie sur ordi en moins de 5mn, elle trouve le temps de réflexion bien long dans un tournoi en 3mn par coup. Le scrabble, il faut dire qu’elle est tombée dedans vers sept ou huit ans… Les « lettres dans le désordre » était son jeu préféré. Championne de France Poussin en 2003 et Benjamin en 2005, championne de France Junior en blitz en 2009, elle est à ce jour la seule fille à avoir remporté le titre très convoité de championne de France Junior, en 2010, année de son accession en N1. Un titre de championne du monde en paire, avec le jeune Suisse Kevin Meng, fut le point d’orgue de ses années Junior. Depuis, avec plusieurs sélections en équipe de France Espoir et même senior en 2017, elle figure aujourd’hui dans le top 5 des meilleurs jeunes français. Mais comme sa modestie va souffrir de l’énoncé de ce beau palmarès, signalons aussi qu’elle peut prendre quelques zéros ou se refuser parfois des mots bien valables… Son approche de la série 1A (1ère des 1B en fin de saison 16/17) va cependant la motiver pour travailler son vocabulaire scrabblesque, son très relatif point faible. Et si vous lui demandez quels sont ses meilleurs souvenirs au scrabble, elle vous citera sans doute les fameuses « nuits blanches » lors des championnats scolaires, ou les séjours jeunes au festival d’Aix Les Bains. Pour Tiphaine, le scrabble, c’est toujours la fête !

Tiphaine scrabble, mais pas que …

Passionnée de tous les sports, comme spectatrice mais pas seulement, Tiphaine est aussi enthousiaste à l’idée d’aller voir jouer le Barça à domicile (mais si !) que de grimper l’Alpe d’Huez après juste deux sorties d’entraînement. C’est quand même la seule féminine à avoir participé aux 6 « cyclo-scrabbles » organisés sur les pentes du Pilat ! Egalement amatrice des arts de la table – elle a pratiqué aussi le ping-pong  – il était naturel que ses études poussées de biologie l’entraînent à mettre la main à la pâte (l’eusses-tu cru ?) dans un grand groupe de l’industrie alimentaire. Installée pour cela en contrée lyonnaise, elle aime bien sûr à se retrouver en terre verte pour participer aux fêtes de son club unieutaire et goûter aussi au parfum du Chaudron. Et là, il ne s’agit pas de cuisine ! Dommage seulement de ne pas la voir plus souvent, du fait de son éloignement géographique, à nos séances hebdomadaires du mercredi. Elle y serait un bel exemple à la fois de talent et de discrétion pour nos petits débutants qui, nous l’espérons, entretiendront longtemps la flamme de la jeunesse dans notre comité. Je pense pour terminer que tout le club se joint à moi pour la féliciter de cette mise à l’honneur et remercier de cela toute l’équipe du Lyonnais. Et enfin vous souhaiter à tous nos meilleurs vœux pour l’année nouvelle ! »

Tiphaine a brillé au mois de décembre lors du simultané mondial en terminant largement 1ère du comité du Lyonnais et 25ème mondiale. Souhaitons-lui de poursuivre sur cette voie qui devrait logiquement l’amener à côtoyer les plus grands champions dès la saison prochaine en rejoignant la série 1A !

Flavien Suck

Laisser un commentaire